Crypto-monnaies

Shiba Inu : AMC, la plus grande chaîne de salles de cinéma au monde, va bientôt accepter les paiements en SHIB

AMC Cinemas

Adam Aron, le PDG d’AMC, a révé­lé il y a quelques heures que sa chaîne de salles de ciné­ma allait prendre en charge dès le début de l’an­née pro­chaine le « meme coin » Shi­ba Inu (SHIB).

AMC pour­suit son incur­sion dans la cryp­to-sphère. Après avoir révé­lé la semaine der­nière qu’elle pre­nait désor­mais en charge les paie­ments en Bit­coin, Ether, Lite­coin et Bit­coin Cash, la chaîne de salles de ciné­ma compte accep­ter pro­chai­ne­ment le Shi­ba Inu (SHIB).

C’est ce qu’a annon­cé Adam Aron, son PDG, dans un tweet publié dans la nuit de lun­di à mar­di. Le diri­geant a expli­qué que Bit­pay, son pres­ta­taire de ser­vices de paie­ment, avait accé­dé à sa demande de prise en charge du SHIB. AMC pour­ra ain­si accep­ter les paie­ments en Shi­ba Inu d’i­ci « 60 à 120 jours » :

« Atten­tion la #SHI­BAr­my : nos amis de Bit­pay ont déci­dé de prendre en charge le Shi­ba Inu, car je leur ai deman­dé de le faire.

Par consé­quent, AMC peut accep­ter le Shi­ba Inu pour les paie­ments numé­riques de places de ciné­ma et dans ses boutiques.

AMC Theatres sera le pre­mier client de Bit­pay à prendre en charge le Shi­ba Inu. Ce sera le cas dans 60 à 120 jours ».

Une annonce qui a sus­ci­té l’en­thou­siasme de nom­breux sou­tiens du SHIB :

Cette déci­sion fait suite à un son­dage publié fin octobre, dans lequel le diri­geant deman­dait à ses abon­nés s’ils sou­hai­taient pou­voir payer leur place en Shi­ba Inu. Une large majo­ri­té des 153 100 par­ti­ci­pants s’é­taient pro­non­cés en faveur de cette initiative :

On peut tou­te­fois pen­ser qu’un nombre très limi­té de spec­ta­teurs déci­de­ront d’a­che­ter leur place en SHIB dès le début de l’an­née pro­chaine. En effet, il s’a­git d’un token ERC-20, qui s’ap­puie sur le réseau Ethe­reum – un réseau tou­jours conges­tion­né. Les frais de tran­sac­tion moyens s’é­le­vaient ain­si, lors de la rédac­tion de cet article, à 52 dollars.

Mais ces frais pour­raient chu­ter après le pas­sage, pré­vu pour le pre­mier semestre 2021, à Ethe­reum 2.0. Cette mise à jour devrait notam­ment per­mettre au réseau de résoudre ses pro­blèmes de « scalabilité ».

Le Dogecoin, déjà pris en charge par AMC

La déci­sion d’AMC de se tour­ner vers le SHIB n’est pas sur­pre­nante : l’en­tre­prise accepte déjà les paie­ments effec­tués avec un autre « meme coin », le Doge­coin, qui peut être uti­li­sé par ses clients pour ache­ter des cartes cadeaux.

La socié­té, qui a évi­té la faillite au début de l’an­née, a com­men­cé en sep­tembre à incor­po­rer les cryp­to­mon­naies dans sa stra­té­gie. Adam Aron avait alors annon­cé que ses salles pren­draient en charge les paie­ments dans plu­sieurs actifs numé­riques, pro­vo­quant l’en­goue­ment de la crypto-sphère :

Bientôt une cryptomonnaie AMC ?

En octobre, le diri­geant avait confié qu’AMC pour­rait un jour créer son propre actif numé­rique :

« Il existe de nom­breuses rai­sons pour les­quelles AMC pour­rait deve­nir l’émetteur à suc­cès d’une cryp­to­mon­naie, en même temps qu’un sou­tien aux cryp­to­mon­naies », avait-il déclaré.

Adam Aron a récem­ment révé­lé qu’AMC était « en pour­par­lers » avec plu­sieurs stu­dios hol­ly­woo­diens pour « émettre des NFTs com­mé­mo­ra­tifs liés aux prin­ci­paux films » qui sont pro­je­tés dans ses salles.