Bitcoin Prix & Opinions

Bitcoin : après un nouveau record à plus de 68 500 dollars, peut-il atteindre les 98 000 dollars en novembre comme prédit par PlanB ?

Hausse du prix du Bitcoin

Le Bit­coin pour­rait-il atteindre les 6 chiffres avant la fin de l’an­née ? C’est ce que pense l’a­na­lyste « PlanB », qui s’at­tend à ce que la pre­mière cryp­to­mon­naie dépasse les 98 000 dol­lars fin novembre, avant de fran­chir les 135 000 dol­lars en décembre.

Le Bit­coin pour­suit sa hausse. Ce mar­di matin, la pre­mière cryp­to­mon­naie avait enre­gis­tré un nou­veau record his­to­rique, attei­gnant les 68 564 dol­lars sur la pla­te­forme Bits­tamp :

Cours du Bitcoin (BTC) au 9 novembre 2021

Ce plus haut est inter­ve­nu au len­de­main de l’an­ni­ver­saire d’un autre évè­ne­ment his­to­rique pour le Bit­coin. Le 8 novembre 2010, la valo­ri­sa­tion de l’ac­tif numé­rique dépas­sait pour la pre­mière fois le mil­lion de dol­lars :

Modèle « Stock-to-Flow » : un Bitcoin à 100 000 dollars en moyenne entre 2020 et 2024

Alors que Cryp­to-Twit­ter célé­brait ce nou­veau record, de nom­breux obser­va­teurs esti­maient que les pré­dic­tions de l’a­na­lyste PlanB – à l’o­ri­gine du modèle « Stock-to-Flow » (S2F) – pour­raient être véri­fiées cette année.

Ce modèle s’ap­puie sur la rare­té du Bit­coin pour ten­ter de pré­dire les évo­lu­tions de son cours. Envi­ron tous les 4 ans, à tra­vers le méca­nisme du « hal­ving », le rythme d’é­mis­sion de nou­veaux BTCs est divi­sé par deux. Jus­qu’à pré­sent, on a pu ensuite consta­ter, dans les mois qui sui­vaient, une flam­bée du cours de la cryptomonnaie.

Cette dyna­mique avait d’ailleurs per­mis au BTC de mul­ti­plier son cours par 93 en 2013 et par 30 en 2017 :

Hausses du Bitcoin post-halvings

Pour le moment, depuis son troi­sième hal­ving, le Bit­coin est pas­sé de 8 600 dol­lars à plus de 68 000 dol­lars, soit un cours mul­ti­plié par plus de 7.

Selon le modèle S2F, le cours du Bit­coin devrait s’é­le­ver en moyenne à 100 000 dol­lars entre le troi­sième hal­ving (mai 2020) et le qua­trième hal­ving (début 2024) :

Prédiction Bitcoin 2021 : 98 000 dollars fin novembre, 135 000 dollars fin décembre

Pour PlanB, le Bit­coin devrait pour­suivre sa pro­gres­sion au cours des pro­chains mois.

En juin, alors que l’ac­tif avait plon­gé sous les 34 000 dol­lars, l’a­na­lyste avait pré­dit (avec suc­cès) que le BTC dépas­se­rait les 47 000 dol­lars en août et les 43 000 dol­lars en sep­tembre. Pour le mois d’oc­tobre, sa pré­dic­tion de 63 000 dol­lars n’a­vait été que de 3% infé­rieure au cours de clô­ture mensuel.

Reste à voir si l’a­na­lyste aura vu juste pour les mois de novembre et de décembre, avec des prix-cibles res­pec­tifs de 98 000 et 135 000 dol­lars.

Comme il l’a­vait pré­ci­sé, ces pré­dic­tions ne sont pas liées au modèle S2F, mais à une inter­pré­ta­tion des évo­lu­tions du cours du BTC et des don­nées de sa blo­ck­chain :

« Pour être clair : le “pire scenario”/“floor model” N’EST PAS, je répète, N’EST PAS basé sur le Stock-to-Flow (S2F), mais sur le prix et les don­nées “on-chain”  ».

Dimanche 7 novembre, PlanB s’é­tait féli­ci­té des évo­lu­tions à long terme du cours du BTC :

Il com­pa­rait celles-ci avec sa moyenne mobile à 200 semaines et sa « Rea­li­zed Capi­ta­li­za­tion » (qui valo­rise chaque coin en fonc­tion de la date de sa der­nière transaction).

2020–2024 : 288 000 dollars en moyenne pour le Bitcoin ?

D’i­ci 2024, on pour­ra éga­le­ment voir si un autre modèle, plus haus­sier que le S2F, pour­rait être véri­fié. Il s’a­git du modèle « Stock-to-flow Cross Asset » (S2FX), qui s’ap­puie notam­ment sur les évo­lu­tions his­to­riques des cours d’ac­tifs comme l’or et l’argent.

Celui-ci voit le Bit­coin s’é­chan­ger en moyenne à 288 000 dol­lars sur la période com­prise entre son 3ᵉ et son 4ᵉ hal­ving (entre mai 2020 et début 2024) :

Stock to flow Cross Assets

Mais pour y par­ve­nir, il fau­drait assis­ter à « de véri­tables feux d’ar­ti­fices en 2022 » pour le cours du BTC :

« Comme vous le savez, le modèle S2F pré­dit une moyenne de 100 000 dol­lars pour cette période de “hal­ving” (et en s’ap­puyant sur le “floor model”, nous attein­drons 100 000 dol­lars dès cette année).

Mais le modèle S2FX pré­dit une moyenne de 288 000 dol­lars au cours du cycle actuel (et nous aurons besoin de véri­tables feux d’ar­ti­fice en 2022 pour cela). Regar­dons jus­qu’où cette seconde manche du “bull mar­ket” nous amènera ».

L’ex­pert n’est pas le seul à pro­po­ser un prix-cible extrê­me­ment éle­vé au cours du cycle actuel.

Jus­tin Ben­nett, fon­da­teur de Cryp­toA­ca­de­my, a uti­li­sé le mois der­nier des exten­sions de Fibo­nac­ci tra­cées à par­tir des deux cycles pré­cé­dents pour pro­po­ser un prix-cible com­pris entre 207 et 270 000 dol­lars :

Prévision Bitcoin 207 000 à 270 000 dollars en 2021-2022

De son côté, le tra­der Tech­Dev s’ap­puyait fin octobre sur les évo­lu­tions du BTC en 2017 pour pré­dire une hausse au-delà des 180 000 dol­lars :

Bitcoin : démarrage de la « seconde manche » du « bull market »

Fin octobre, PlanB avait décla­ré que la « seconde manche » du « bull mar­ket« du Bit­coin avait démar­ré. Il avait mis en paral­lèle les évo­lu­tions du cours du BTC sur les dif­fé­rentes périodes ayant sui­vi ses « hal­vings » : de novembre 2012 à juillet 2016 (en bleu clair), de juillet 2016 à mai 2020 (en bleu fon­cé) et à par­tir de mai 2020 (en rouge).

L’ex­pert y avait éga­le­ment ajou­té les prix-cibles de ses modèles : 100 000 dol­lars pour le S2F (en vert clair) et 288 000 dol­lars pour le S2FX (en vert foncé).

Mais que pensent les abon­nés de PlanB pour cette année ? Dans un son­dage récem­ment effec­tué par l’a­na­lyste et ayant recueilli plus de 242 000 votes, 39,8% des son­dés s’at­ten­daient à ce que le Bit­coin dépasse les 100 000 dol­lars d’i­ci à Noël pro­chain :

31,4% étaient bien plus opti­mistes, voyant le BTC s’é­chan­ger à 288 000 dol­lars avant la fin de l’an­née. Enfin, 23,8% des par­ti­ci­pants au son­dage esti­maient que le Bit­coin ne par­vien­drait pas à dépas­ser les 100 000 dol­lars d’i­ci au 25 décembre.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.