Arnaques Aspect Légal

Bitconnect : les principaux organisateurs condamnés à verser près de 13 millions de dollars

Bitconnect

L’au­to­ri­té amé­ri­caine des mar­chés finan­ciers (la SEC) a obte­nu cette semaine la condam­na­tion des prin­ci­paux orga­ni­sa­teurs de la pyra­mide de Pon­zi Bit­con­nect, qui pro­met­tait des ren­de­ments allant jus­qu’à 40% par mois. Les accu­sés devront ver­ser près de 13 mil­lions de dol­lars, dont une par­tie en Bitcoin.

Une opération à 2 milliards de dollars

Chute Bitconnect

En 2016 appa­rais­sait un sys­tème pyra­mi­dal bap­ti­sé Bit­con­nect. Il offrait aux inter­nautes la pos­si­bi­li­té de prê­ter des tokens Bit­con­nect (BCC) afin d’ob­te­nir des ren­de­ments éle­vés.

La pla­te­forme sem­blait à pre­mière vue offrir une oppor­tu­ni­té d’in­ves­tis­se­ment pré­cur­seure : elle avait intro­duit ce dis­po­si­tif avant la mon­tée en puis­sance des « pools » de liqui­di­té de la finance décen­tra­li­sée (DeFi). Pro­blème : il était assez clair que Bit­con­nect n’é­tait rien d’autre que d’une pyra­mide de Pon­zi. C’est d’ailleurs ce que lui repro­chaient de nom­breux cri­tiques jus­qu’à sa fer­me­ture, le 16 jan­vier 2018.

La SEC accuse Bit­con­nect et ses fon­da­teurs d’a­voir diri­gé une opé­ra­tion à 2 mil­liards de dol­lars, en per­met­tant l’a­chat et la vente de titres finan­ciers non régu­lés. Son com­mu­ni­qué de presse publié jeu­di révèle le juge­ment qui a été pro­non­cé la semaine der­nière à l’en­contre des 3 prin­ci­paux accusés.

« Le 13 août 2021, le tri­bu­nal de dis­trict des États-Unis pour le dis­trict sud de New York a ren­du un juge­ment à l’en­contre de Michael Noble (alias Michael Cryp­to), ain­si qu’un juge­ment défi­ni­tif à l’en­contre de Joshua Jep­pe­sen pour leur impli­ca­tion dans Bit­con­nect et la pro­mo­tion de son “pro­gramme de prêt”  », indique la SEC.

Le régu­la­teur amé­ri­cain ajoute ceci :

« Le tri­bu­nal a éga­le­ment ren­du un juge­ment défi­ni­tif contre Lau­ra Mas­co­la. En ver­tu de ces déci­sions, les accu­sés ont été condam­nés à ver­ser 3,5 mil­lions de dol­lars et 190 Bit­coins [9,3 mil­lions de dol­lars] de dom­mages et inté­rêts ».

De 400 à 0,0000085 dollar

BitconnectAu cours des mois de décembre 2017 et jan­vier 2018, le BCC avait dépas­sé les 400 dol­lars. Aujourd’­hui, le token ne vaut qua­si­ment plus rien, avec un cours de 0.0000085 dol­lar par uni­té. Il a été déré­fé­ren­cé de la plu­part des pla­te­formes d’é­change et pla­te­formes de sui­vi de cours.

Le BCC token avait été intro­duit à tra­vers une ICO (« Ini­tial Coin Offe­ring », c’est-à-dire une levée de fonds de cryp­to­mon­naie) au prix de 0,17 dol­lar l’u­ni­té. Dans les mois qui avaient sui­vi, de nom­breux pro­mo­teurs et par­ti­ci­pants affir­maient sur les réseaux sociaux que le pro­jet était viable, mal­gré les taux d’in­té­rêt déme­su­rés qui étaient pro­po­sés (jus­qu’à 40% par mois, aux­quels s’a­jou­taient des inté­rêts sup­plé­men­taires selon la taille de l’investissement).

Bitconnect Ponzi

La SEC ne compte pas s’ar­rê­ter en si bon che­min. Elle a confié que l’en­quête – qui est conduite par la « Retail Stra­te­gy Task Force » du régu­la­teur amé­ri­cain – était « tou­jours en cours ».

Réfé­rence : News.Bitcoin.com

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments