Crypto-monnaies

Présentation de l’ICO de Crypviser, une plateforme de communications cryptées utilisant la Blockchain

ICO Crypviser

Depuis le 30 mai, les par­ti­cu­liers peuvent par­ti­ci­per à l’I­CO de Cryp­vi­ser.

Le fruit de longs mois de développement

En déve­lop­pe­ment depuis 2015, Cryp­vi­ser offre une pro­tec­tion qui va per­mettre d’é­vi­ter les fuites d’in­for­ma­tions, et pré­ve­nir les attaques de hackers.

Le pro­to­cole de sécu­ri­té de Cryp­vi­ser pro­pose une encryp­tion basée sur la blo­ck­chain. A chaque fois qu’un mes­sage est envoyé sur la pla­te­forme, il est cryp­té du côté de l’é­met­teur, avant d’être trans­mis au réseau.

Dans le même temps, une clé unique d’au­then­ti­fi­ca­tion sys­tème per­met aux rece­veurs de véri­fier les clés publiques des autres :

  • manuel­le­ment, en mode peer-to-peer
  • ou auto­ma­ti­que­ment, au tra­vers des tran­sac­tions de la blo­ck­chain

ICO Crypviser

Un modèle Freemium

La pre­mière option sera pro­po­sée en mode « free­mium ». Les uti­li­sa­teurs pour­ront l’u­ti­li­ser gra­tui­te­ment pour leurs besoins de com­mu­ni­ca­tion au jour le jour.

Pour la seconde option, il fau­dra pas­ser par un abon­ne­ment Pre­mium. En payant une petite tran­sac­tion, tout le pro­ces­sus pour­ra être auto­ma­ti­sé. Le uti­li­sa­teurs Pre­mium pour­ront éga­le­ment pro­fi­ter de cer­tains ser­vices annexes, comme des appels inter­na­tio­naux sécu­ri­sés.

L’ob­jec­tif ? Venir à bout des pro­blèmes de sécu­ri­té ren­con­trés par cer­tains uti­li­sa­teurs d’ap­pli­ca­tions comme Tele­gram ou Viber – des pla­te­formes qui peuvent se retrou­ver tem­po­rai­re­ment hors ligne, mais éga­le­ment sujettes à des attaques d’ha­ckers.

Tou­te­fois, on peut rapi­de­ment voir que Cryp­vi­ser est bien plus qu’une appli­ca­tion de mes­sa­ge­rie sécu­ri­sée. C’est une sorte de réseau pri­vé, qui va per­mettre  d’en­voyer des mes­sages ou des fichiers, mais éga­le­ment de pro­cé­der à des appels ou à des visio­con­fé­rences.

L’ICO de Cryp­vi­ser a démar­ré le 30 Mai 2017, et sera pro­ba­ble­ment au centre de l’at­ten­tion jus­qu’à son terme, le 30 Juin. Elle devrait per­mettre à la socié­té de lever des fonds, afin d’ai­der à son déve­lop­pe­ment com­mer­cial. Le pro­duit est déve­lop­pé, et le busi­ness model est trans­pa­rent. Une équipe de déve­lop­peurs dédiés conti­nue­ra tou­te­fois à tra­vailler sur la pla­te­forme à plein temps.

 




[wpcrypto_list]