Crypto-monnaies

Hausse d’Hedera Hashgraph : le HBAR flambe de près de 75% en une semaine suite à plusieurs annonces

Hedera Hashgraph

De nou­veaux par­te­na­riats, la prise en charge des tokens non fon­gibles (NFTs) et l’en­thou­siasme des mar­chés font sans doute par­tie des fac­teurs qui ont per­mis au HBAR de s’ap­pré­cier de 73% en l’es­pace d’une semaine.

Hede­ra Hash­graph est un réseau public qui s’ap­puie sur une tech­no­lo­gie de registre dis­tri­bué – bap­ti­sée « Hash­graph » – des­ti­née à offrir des tran­sac­tions rapides et à faibles coûts.

Lors de la rédac­tion de cet article, le HBAR – l’ac­tif natif du réseau – s’é­chan­geait à 0,5629 dol­lar. Alors que son cours ne s’é­le­vait qu’à 0,3255 dol­lar il y a 7 jours, le token avait enre­gis­tré une hausse de 73% en l’es­pace d’une semaine :L'évolution du cours d'Hedera Hashgraph (HBAR) au 16 septembre 2021

De nombreux partenariats… et 5 milliards de dollars de HBAR

Tout pro­to­cole blo­ck­chain sou­cieux de s’im­po­ser se doit de pro­mou­voir l’u­sage de sa tech­no­lo­gie. C’est ce qu’a com­pris Hede­ra, qui a récem­ment noué plu­sieurs par­te­na­riats – des par­te­na­riats qui devraient lui per­mettre de favo­ri­ser l’u­sage de son réseau.

Elle s’est ain­si asso­ciée avec une grande uni­ver­si­té bri­tan­nique, la Lon­don School of Eco­no­mics, mais aus­si avec l’Ins­ti­tut indien de tech­no­lo­gie de Madras :

L’en­ti­té a éga­le­ment ins­tau­ré une col­la­bo­ra­tion avec Fobi, Dropp et File­coin. Elle a lan­cé avec ce der­nier un fonds de 200 000 dol­lars des­ti­né à faire pro­gres­ser l’in­té­ro­pé­ra­bi­li­té au sein du Web 3.0.

Mais ce n’est pas tout. Ce jeu­di après-midi, le réseau vient de révé­ler qu’il pré­voyait d’al­louer 5 mil­liards de dol­lars (sous la forme de 10,7 mil­liards de HBARs­soit envi­ron 20% de l’offre totale de tokens) pour « favo­ri­ser le déve­lop­pe­ment de l’é­co­sys­tème Hede­ra » :

Les NFTs arrivent sur le réseau Hedera

Deuxième source de satis­fac­tion des mar­chés : l’ar­ri­vée de fonc­tion­na­li­tés de créa­tion de NFTs sur le réseau Hede­ra.

Le sec­teur des NFTs a connu une crois­sance excep­tion­nelle au cours des der­nières semaines – même si l’en­goue­ment s’est cal­mé depuis plu­sieurs jours.

Tou­te­fois, comme le décla­rait récem­ment le « Head of Cryp­to » de Visa – qui a débour­sé 165 000 dol­lars pour s’of­frir un « Cryp­to Punk » – il s’a­git sans doute d’un mar­ché d’a­ve­nir, qui devrait conti­nuer à croître au cours des pro­chaines années.

Réfé­rence : Coin­Te­le­graph

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x