ICOs

Après un deuxième tour de table, l’ICO de Telegram a permis de lever au total 1,7 milliard de dollars

Application Telegram

D’après des docu­ments publics, l’ICO de Tele­gram a per­mis à la socié­té de lever au moins 1,7 mil­liards de dol­lars.

Deux tours de table de 850 millions de dollars

Logo TelegramSelon un docu­ment daté du 29 mars et trans­mis au gen­darme de la bourse amé­ri­caine – la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion – la très atten­due ICO de Tele­gram est par­ve­nue à lever 850 mil­lions de dol­lars sup­plé­men­taires, dans le cadre d’une vente de tokens qui a débu­té le 14 mars der­nier.

94 inves­tis­seurs ont par­ti­ci­pé à cette offre, avec une mise moyenne d’environ 9 mil­lions de dol­lars. Le pré­cé­dent tour de table, qui avait eu lieu en jan­vier der­nier, avait éga­le­ment per­mis de lever 850 mil­lions de dol­lars. Il avait cette fois séduit 81 inves­tis­seurs.

Ces deux levées de fonds ont été rap­por­tées à la SEC sous la règle Rule 506 ( c ) du Secu­ri­ties Act Regu­la­tion D. Celle-ci per­met à un émet­teur de titres finan­ciers non enre­gis­tré – il s’agit en l’occurrence de l’entité  « TON Issuer Inc » – de récol­ter des fonds auprès d’investisseurs accré­di­tés. Ces der­niers devront tou­te­fois, avant d’être auto­ri­sés à les revendre, conser­ver leurs actifs pen­dant une période pré­dé­ter­mi­née.

Tele­gram est ain­si par­ve­nue à lever, au total, 1,7 mil­liard de dol­lars. C’est un peu plus que la somme de 1,6 mil­liard de dol­lars que Pavel Durov, son CEO, comp­tait lever en février der­nier.

Une ICO très opaque

Plateforme blockchain TelegramPour le moment, Tele­gram a fait preuve d’une grande dis­cré­tion – aus­si bien au sujet des détails de son nou­vel éco­sys­tème blo­ck­chain qu’à celui de la mise en place de son ICO. Il semble impos­sible, pour le moment, de savoir s’il s’agit du der­nier tour de table de Tele­gram, ou si la socié­té compte lever des fonds sup­plé­men­taires.

Cette opa­ci­té avait d’ailleurs fait fuir plu­sieurs par­ti­ci­pants poten­tiels, au pre­mier rang des­quels le fonds d’investissement en cryp­to-mon­naies Pan­te­ra Capi­tal.

Tele­gram avait indi­qué que le Tele­gram Open Net­work (TON) – dont le token natif est appe­lé le « Gram » – consti­tue­ra une « blo­ck­chain de troi­sième géné­ra­tion ». Celle-ci devrait, selon les dires de la socié­té, être en mesure de trai­ter plus d’un mil­lion de tran­sac­tions par seconde, asso­ciées à des coût qua­si nuls. De nom­breux déve­lop­peurs se sont tou­te­fois décla­rés scep­tiques quant à la réa­li­té d’une telle prouesse tech­no­lo­gique.

Au début du mois de jan­vier, cer­tains extraits du « White Paper » du TON avaient fui­té. On y appre­nait notam­ment que ce réseau allait s’appuyer sur un sys­tème de vali­da­tion par preuve d’enjeu («Proof-of-Stake»), et qu’il serait com­po­sé d’une chaîne prin­ci­pale (mas­ter chain) et de 292 chaînes secon­daires (side chains) au maxi­mum.

Pour l’analyste finan­cier Aaron Brown, le TON pour­rait atteindre une « Mar­ket Cap » de 200 mil­liards de dol­lars d’ici 5 ans. Il estime cepen­dant qu’il s’agit d’une hypo­thèse opti­miste, et juge trop éle­vé le prix deman­dé aux par­ti­ci­pants à l’ICO.

Réfé­rence : CCN

Après un deuxième tour de table, l’ICO de Tele­gram a per­mis de lever au total 1,7 mil­liard de dol­lars
Mer­ci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 19

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3778