ICOs

ICOBox en tête de la liste des meilleures agences marketing pour ICOs

Marchés financiers

Selon un clas­se­ment récem­ment publié sur la pla­te­forme Hacker­noon, ICO­Box a été nom­mée comme étant la meilleure socié­té offrant des ser­vices mar­ke­ting liés aux ICOs. Le pro­jet a été clas­sé devant ceux d’autres acteurs majeurs de cet éco­sys­tème, tels qu’Ap­pli­ca­ture, Offi­cial Star­tups, Argon Group et Ama­Zix, qui sont consi­dé­rés comme fai­sant par­tie des 5 lea­ders de cette indus­trie.

« Natu­rel­le­ment, les équipes de ICO­Box sont ravies de se retrou­ver en tête de cette liste d’ex­perts mar­ke­ting spé­cia­li­sés dans les ICOs, par­mi nos col­lègues pres­ti­gieux. Nous sommes fiers d’y être par­ve­nus, mais nous sommes éga­le­ment conscients de la res­pon­sa­bi­li­té sus­ci­tée par une telle recon­nais­sance.

Je vous assure que nous ne comp­tons pas nous repo­ser sur nos lau­riers : nous pré­voyons, par­mi nos objec­tifs immé­diats, de ren­for­cer notre posi­tion en tant que pre­mier accé­lé­ra­teur de star­tups blo­ck­chain. Oui, il s’a­git d’un objec­tif très ambi­tieux, mais nous pen­sons qu’il se situe dans nos cordes – les réus­sites de nos clients parlent d’elles-mêmes ! », s’est enthou­sias­mée Daria Gene­ra­lo­va, la cofon­da­trice d’I­CO­Box.

icobox

La pla­te­forme a déjà accom­pa­gné plus de 80 pro­jets, qui sont par­ve­nus à col­lec­ter au total 400 mil­lions de dol­lars à tra­vers des Ini­tial Coin Offe­rings lan­cées avec le sou­tien d’I­CO­Box. Et dans la mesure où cer­taines de ces ICOs sont tou­jours en cours, ce total devrait conti­nuer à aug­men­ter. Par­mi les pro­jets qui ont été lan­cés sur les mar­chés avec l’aide d’I­CO­Box, on retrouve des star­tups recon­nues telles qu’INS, Uni­ver­sa, Play2Live, Cryp­te­rium, Cel­sius, Sto­ri­qa, Tokens­tars, Crowd­Ge­nie, SM.M, NVB, etc. – des pro­jets qui visent à offrir à la cryp­to-sphère leurs solu­tions et ser­vices véri­ta­ble­ment uniques et inno­vants.

Au fil des mois, le fait de col­la­bo­rer avec ICO­Box s’est appa­ren­té, aux yeux des acteurs du mar­ché, à une sorte de tam­pon « no scam ». Mais il n’est pas simple de faire par­tie de ces pro­jets. La socié­té a récem­ment déve­lop­pé son propre ICO­Box Blo­ck­chain Research Cen­ter (IBRC). Ses experts offrent quo­ti­dien­ne­ment leur ana­lyse du mar­ché des ICOs, en par­ta­geant régu­liè­re­ment dans les médias leurs opi­nions sur les pro­blèmes les plus pré­gnants et les plus signi­fi­ca­tifs qu’il ren­contre, en condui­sant une éva­lua­tion pous­sée de chaque pro­jet sou­hai­tant deve­nir client d’I­CO­Box.

ICO­Box fut créée en 2017 par trois indi­vi­dus d’o­ri­gine russe, experts des mar­chés finan­ciers. Le fon­da­teur de la socié­té est le « serial entre­pre­neur » Nick Evdo­ki­mov. Ses deux cofon­da­teurs sont le busi­ness­man inter­net Anar Babaev et Daria Gene­ra­lo­va, une spé­cia­liste des rela­tions publiques, du mar­ke­ting et des com­mu­ni­ca­tions.

Alors qu’elle n’a été lan­cée qu’il y a un peu plus d’un an, la socié­té a connu une forte crois­sance, en deve­nant le prin­ci­pal four­nis­seur de ser­vices liés à la pré­pa­ra­tion et à la conduite d’I­COs, mais éga­le­ment à l’ac­com­pa­gne­ment qui suit ces levées de fonds.

Pour en savoir plus sur ICO­Box, n’hé­si­tez pas à visi­ter le site de la socié­té : https://icobox.io/.

Cet article n’a pas été rédi­gé par notre équipe édi­to­riale, et nous ne sommes pas res­pon­sables des infor­ma­tions qu’il contient. Il ne s’agit pas d’une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies, et nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.




[wpcrypto_list]