Ethereum

Portefeuille d’ethers (Wallet) sur Ethereum, le guide ultime

Wallet Ethereum

Créer un por­te­feuille (par­fois appe­lé compte ou wal­let) Ethe­reum, est-ce néces­saire pour conser­ver des ethers ?

Non, il est par­fai­te­ment pos­sible d’ac­qué­rir et sto­cker des ethers sur une pla­te­forme comme Kra­ken.

Il est pos­sible que vous inves­tis­siez dans l’e­ther car vous nour­ris­sez l’es­poir de sys­tèmes tota­le­ment auto­nomes et décen­tra­li­sés : il est alors assez para­doxal que vous soyez dépen­dant d’un tiers en lui confiant la ges­tion de vos ethers.

Mais la rai­son la plus impor­tante est liée à la sécu­ri­té. En ouvrant un por­te­feuille d’e­thers, vous avez la garan­tie de pou­voir dis­po­ser de ceux-ci ad vitam eter­nam. Kra­ken pour­rait cou­ler, cela vous serait bien égal.

Je vous recom­mande donc for­te­ment de mettre vos ethers en sécu­ri­té dans un wal­let Ethe­reum. Voi­ci deux solu­tions qui s’offrent à vous :

  • la pre­mière, la ver­sion en ligne de MyEtherWallet.com : simple et direc­te­ment à tra­vers un navi­ga­teur web, mais elle n’est pas la plus sécu­ri­sée ;
  • la seconde, le wal­let offi­ciel Mist, demande un peu plus de temps, mais c’est le récep­tacle le plus sécu­ri­sé dans lequel vous puis­siez sto­cker vos ethers.

Première solution : Version sur navigateur via myetherwallet

Vous ne connais­sez pas MyE­ther­Wal­let ? C’est un un ser­vice open-source en ligne, qui per­met à n’im­porte qui de pou­voir faci­le­ment créer un por­te­feuille Ethe­reum afin d’être en mesure d’en­voyer et rece­voir ses pre­miers ethers.

#1 – Générer un wallet

Il vous suf­fit d’en­trer un mot de passe et de cli­quer sur « Gene­rate ». Celui-ci doit obli­ga­toi­re­ment être for­mé de plus de 8 carac­tères, dont au moins un en minus­cule, un en majus­cule et un qui soit un chiffre.

Generer un wallet ethereum

Sécu­ri­té du mot de passe : Veillez à ce que celui-ci soit très sécu­ri­sé ! Un mot de passe du « type » Julien78 pour une per­sonne pré­nom­mée Julien et rési­dant dans les Yve­lines sera accep­té, mais il n’est clai­re­ment pas suf­fi­sant si vous sou­hai­tez vous assu­rer que per­sonne ne puisse le devi­ner.

Vous avez peur que votre mémoire puisse vous jouer des tours et du risque lié à un oubli ? Je vous sug­gère alors de noter soi­gneu­se­ment votre mot de passe. Pri­vi­lé­giez un sup­port « hors-ligne » auquel vous seul avez accès.

#2 – Récupérer les fichiers et codes d’accès

Voi­ci la page qui s’af­fiche immé­dia­te­ment après avoir géné­ré un por­te­feuille.

Sauvegarder son wallet ether ethereum sur mytherwallet

Vous obte­nez alors plu­sieurs infor­ma­tions :

  • L’a­dresse de votre por­te­feuille : c’est celle que vous pour­rez dévoi­ler publi­que­ment afin d’être en mesure de rece­voir des paie­ments. N’hé­si­tez pas à créer plu­sieurs adresses si besoin par la suite afin de répar­tir vos ethers, en fonc­tion des uti­li­sa­tions que vous en avez.
  • La clé pri­vée de ce por­te­feuille. C’est elle qui va vous per­mettre d’en­voyer des fonds vers d’autres comptes. Elle est acces­sible sous trois for­mats :
    • Une ver­sion logi­cielle cryp­tée nom­mée « Keys­tore file ». Elle se pré­sente sous le même for­mat que celui uti­li­sé pour sécu­ri­ser le Wal­let Mist. Vous pour­rez donc vous en ser­vir par la suite si vous déci­dez d’ins­tal­ler le Wal­let offi­ciel.
    • Une seconde ver­sion logi­cielle non-cryp­tée, au for­mat JSON : ce fichier vous per­met à lui seul d’ac­cé­der à votre por­te­feuille sans avoir besoin de ren­sei­gner votre mot de passe.
    • Une ver­sion texte non cryp­tée : de la même façon, avec ce seul bout de texte, n’im­porte qui peut avoir accès à vos ethers.

Les deux der­nières solu­tions sup­posent de cou­rir un risque non négli­geable : il suf­fi­rait qu’un pirate puisse avoir accès à votre ordi­na­teur pour s’ap­pro­prier votre clé non-cryp­tée, maté­ria­li­sée par un simple fichier ou un bout de texte, et pou­voir avoir ain­si accès à vos ethers.

Mon conseil : Ne télé­char­gez que la ver­sion cryp­tée de votre clé, et conser­vez là sur une clé USB pro­té­gée par un mot de passe, et si pos­sible sto­ckée dans un endroit auquel seul vous pour­rez accé­der.

Ne lais­sez jamais vos fichiers, en par­ti­cu­lier les non-cryp­tés, sur un ser­veur public ou sur votre bureau.

Vous n’êtes pas très sûr(e) de vous, effrayé(e) à l’i­dée de perdre un fichier qui pour­rait consti­tuer l’é­qui­valent de plu­sieurs mois de salaire ?

Si vous sou­hai­tez béné­fi­cier d’une seconde « sau­ve­garde » pour parer à une éven­tuelle impos­si­bi­li­té à accé­der à vos fichiers, n’hé­si­tez pas à impri­mer vos clefs sur une feuille. Je vous incite gran­de­ment à la pla­cer elle aus­si dans un lieu sécu­ri­sé.

Voi­ci ce que vous obtien­drez :

Imprimer son wallet ethererum sur mytherwallet

Vous pour­rez alors uti­li­ser votre clé pri­vée en entrant le texte qui vous est four­ni, ou bien en vous ser­vant de votre QR Code si vous uti­li­sez une smart­phone.

#3 – Avoir accès à son solde

Il est pos­sible de consul­ter à tout moment l’é­tat de son por­te­feuille, notam­ment pour véri­fier si un trans­fert d’ac­tifs a bien été effec­tué.

Pour cela deux options s’offrent à vous :

  • Cli­quez sur l’on­glet « View Wal­let Info » et entrez l’une de vos clefs. Vous obte­nez alors les détails de votre por­te­feuille :

Details d'un wallet EThereum

  • Ren­dez-vous sur EtherScan.io, et ren­sei­gnez votre adresse publique. Vous aurez alors accès à votre solde, mais aus­si à l’his­to­rique de vos vire­ments et dépôts :

Une présentation du service Etherscan

La seconde solu­tion est pré­fé­rable du point de vue de la sécu­ri­té, car elle ne requiert pas d’authentification.

#4 – Envoyer et recevoir des ethers

Com­men­çons par le plus simple. Si vous sou­hai­tez rece­voir des ethers, il vous suf­fit de com­mu­ni­quer votre adresse publique, par texte ou par QR Code. Ceci per­met­tra à n’im­porte qui de pou­voir vous envoyer des fonds : il suf­fi­ra sim­ple­ment d’en­voyer des ethers vers cette adresse.

Et pour envoyer des ethers depuis son por­te­feuille ? Pre­nons d’a­bord deux petites pré­cau­tions avant de nous lan­cer dans le vide :

  • Véri­fiez bien au préa­lable que vous avez accès à votre por­te­feuille sur MyE­ther­Wal­let
  • Avant de faire une tran­sac­tion rela­ti­ve­ment impor­tante, « tes­tez-là » grâce à l’en­voi d’une petite somme. Sup­po­sons que vous sou­hai­tez envoyer 3000 ethers à un proche : faites-lui par­ve­nir seule­ment 1 ether pour com­men­cer. Si la tran­sac­tion s’est bien dérou­lée, et qu’il a effec­ti­ve­ment reçu ce que vous lui aviez pro­mis, vous pour­rez envoyer le reste de l’argent en toute quié­tude.

Et envoyer de l’argent vers un wal­let, c’est extrê­me­ment simple. Il est pos­sible d’ef­fec­tuer des envois d’e­thers direc­te­ment depuis la pla­te­forme. Cli­quez sur « Send Tran­sac­tion » dans l’in­ter­face de MyE­ther­Wal­let, et vous obtien­drez ceci :

L'onglet "send transaction" sur myethereumwallet

Trois pos­si­bi­li­tés dif­fé­rentes s’offrent alors à vous. Je vous recom­mande for­te­ment d’u­ti­li­ser la pre­mière et de ne jamais sto­cker de don­nées non-cryp­tées sur votre ordi­na­teur.

  • uti­li­ser votre fichier Keys­tore (cryp­té) : une fois télé­char­gé, vous aurez besoin d’en­trer le mot de passe que vous avez ren­sei­gné lors de la créa­tion de votre por­te­feuille Ethe­reum.

Un mot de passe est demandé lorsque l'on utilise une clé cryptée sur myetherwallet

Vous obtien­drez alors le mes­sage « Wal­let suc­cess­ful­ly decryp­ted ».

  • uti­li­ser votre fichier JSON (non-cryp­té) : aucun mot de passe n’est requis, et vous n’a­vez qu’à cli­quer sur « Unlock Wal­let ».

Fichier non crypté dans le cadre d'un wallet ethereum sur Myetherwallet

  • Uti­li­ser votre clé pri­vée sous forme de texte (non-cryp­tée)  : vous n’a­vez qu’à ren­sei­gner le code figu­rant sur la feuille que vous avez impri­mée, le cas échéant. Confir­mez en cli­quant sur « Unlock Wal­let ».

debloquer-wallet-myetherwallet-cle-privee

2. Version logicielle sous Windows

C’est la ver­sion la plus sécu­ri­sée. Elle a été pen­sée par le concep­teur prin­ci­pal de la fon­da­tion Ethe­reum, Alex van der Sande. Celui-ci s’est don­né pour mis­sion de pro­po­ser une inter­face ergo­no­mique par laquelle n’im­porte qui peut faci­le­ment envoyer des ethers, mais éga­le­ment créer un contrat basé sur Ethe­reum.

#1 – Créer un wallet Ethereum

1 – Ren­dez-vous sur https://github.com/ethereum/mist/releases et consul­tez le bas de la page.

Vous aurez alors accès à la der­nière ver­sion du Wal­let Ethe­reum.

Telecharger Mist sur GitHub pour créer un wallet ethereum

La suite de ce tuto­riel concerne la créa­tion d’un Wal­let Ethe­reum sous Win­dows. La pro­cé­dure est la même sur Mac, à l’ex­cep­tion du désar­chi­vage du fichier zip.

Il faut savoir qu’il n’existe pas de ver­sion dis­po­nible sur GitHub per­met­tant de créer un wal­let sous Win­dows 32 bits, même s’il est tech­ni­que­ment pos­sible de le faire. Une indi­ca­tion : tous les ordi­na­teurs sous Win­dows 10 sont en 64 bits, et cer­tains seule­ment des PC sous Windows7.

2- Cli­quez ensuite sur Ethereum-Wallet-win64‑0–50.zip, puis ouvrez ce fichier.

Installation wallet ethereum sous Winrar

Vous pou­vez ensuite décom­pres­ser ce dos­sier dans le réper­toire de votre choix.

3. Ouvrez ce dos­sier, et double-cli­quez sur Ethereum-Wallet.exe

Le fichier executable necessaire pour ouvrir le wallet Ethereum

4. Cette page va alors s’af­fi­cher.

Page d'accueil du wallet Ethereum

Cli­quez sur « Start Using Ethe­reum » :

5. Le logi­ciel va ensuite vous deman­der si vous avez par­ti­ci­pé à la pré-vente Ethe­reum. Si c’est le cas, faites glis­ser votre fichier JSON dans la fenête. Sinon, cli­quez sur « Skip ».

Le wallet vous demande si vous avez participé à la campagne de crowdfunding

6. Chois­siez un mot de passe très sécu­ri­sé, et ren­sei­gnez-le à deux reprises :

Le "testnet" du wallet ethereum

7. Le logi­ciel vous invite alors à effec­tuer un petit dépôt en échan­geant de la cryp­to­mon­naie (bit­coin, ripple,..) contre des ethers.

Charger un compte d'ether sous mist

Si vous sou­hai­tez effec­tuer un pre­mier dépôt en conver­tis­sant vos bit­coins, cli­quez sur « DEPOSIT BITCOIN ». Cette page va s’af­fi­cher :

Shifty, pour convertir des bitcoins en ether sous mist

Elle va vous per­mettre d’é­chan­ger faci­le­ment de la cryp­to-mon­naie contre des ethers. Ils seront envoyés à l’a­dresse que vous a attri­bué Mist.

Si vous ne dis­po­sez pas de bit­coins, ou que vous ne sou­hai­tez pas effec­tuer de dépôt pour l’ins­tant, cli­quez sur « NEXT ».

8. Le logi­ciel Mist va ensuite com­men­cer à télé­char­ger l’in­té­gra­li­té de la Blo­ck­chain Ethe­reum, comme vous pou­vez le voir sur cette fenêtre. Vous n’a­vez plus qu’à patien­ter quelques heures avant de pou­voir uti­li­ser le pro­gramme.

Proposition de Mining pour alimenter son wallet ethereum

9. Le télé­char­ge­ment de la blo­ck­chain fini, vous serez ensuite diri­gé vers la page d’ac­cueil qui liste l’en­semble de vos comptes.

Si vous sou­hai­tez ajou­ter un compte que vous avez créé sur une autre pla­te­forme, comme MyE­ther­Wal­let, il fau­dra télé­char­ger votre clé au for­mat cryp­té dans le dos­sier sui­vant sous Win­dows : C:\Users\*Votre nom d’utilisateur*\AppData\Roaming\Ethereum\keystore (le dos­sier App­Da­ta est caché, il fau­dra le taper manuel­le­ment).

#2 – Envoyer des fonds depuis son wallet Ethereum sous Mist

L'envoi de fonds à partir d'un wallet ethereum sous mist

Vous allez pou­voir choi­sir :

  • le por­te­feuille à par­tir duquel vous sou­hai­tez envoyer des fonds (« FROM »)
  • le por­te­feuille vers lequel vous sou­hai­tez envoyer des fonds (TO)
  • le mon­tant que vous dési­rez envoyer (AMOUNT)
  • des don­nées jointes à cette tran­sac­tion (DATA, que l’on ne rem­pli­ra pas)
  • les frais de tran­sac­tion (SELECT FEE). Vous pou­vez en effet déci­der d’ac­cor­der des frais de tran­sac­tions éle­vés afin d’ac­cé­lé­rer la vitesse de l’o­pé­ra­tion de quelques secondes. A l’in­verse, il est pos­sible d’op­ter pour des frais réduits, au prix d’un délai de tran­sac­tion plus éle­vé (quelques minutes).

De nom­breuses pos­si­bi­li­tés s’offrent à vous pour créer votre propre contrat, consul­ter un contrat exis­tant, voire même créer votre propre mon­naie :

Déployer des contrats dans un portefeuille mist ethereum

Quelle différence entre un « Wallet » et un « Account » ?

Il règne une cer­taine confu­sion entre ces deux termes, qui peuvent défi­nir deux choses dif­fé­rentes.

  • Account, c’est le stan­dard uti­li­sé pour défi­nir un por­te­feuille dans lequel on va pou­voir conser­ver des jetons ;
  • Wal­let est un smart contrat déte­nu par un ou plu­sieurs comptes. C’est en quelque sorte un por­te­feuille basé sur un contrat.

Le terme Wal­let ne semble pas tout à fait appro­prié. Alex Van de Sande, de la fon­da­tion Ethe­reum a d’ailleurs inter­pel­lé la com­mu­nau­té red­dit afin de trou­ver une solu­tion pour renom­mer les por­te­feuilles. Voi­ci les idées qu’il pro­pose, non sans humour :

  • contract-based wal­let
  • contract based account
  • smart accounts
  • smart wal­lets
  • Your plas­tic pal who’s fun to be with !

Pour finir

Les adresses ethe­reum ne pos­sèdent pas de sys­tème per­met­tant de véri­fier leur exis­tence. Aus­si, si vous vous trom­pez dans une adresse, vous per­dez à jamais vos ethers. Faites tou­jours un test au préa­lable avec de petites quan­ti­tés, vous ne per­drez que quelques cen­times d’eu­ros en frais de tran­sac­tion.




[wpcrypto_list]