ICOs

Une Startup Blockchain, auparavant incubée chez Disney, lève 13,7 millions de dollars avec son ICO

Dra­gon­chain, une star­tup Blo­ck­chain qui avait démar­ré comme un pro­jet inter­net à Dis­ney, a pu lever envi­ron 13,7 mil­lions de dol­lars daans le cadre de son ICO.

La socié­té, basée à Seat­tle, vise à pro­po­ser un véri­table eco-sys­tème basé sur la tech­no­lo­gie Blo­ck­chain :

L'ICO de dragonchain

D’a­près le site de Dra­gon­chain, envi­ron 30,521 Ethers et 622,47 Bit­coins ont été récol­tés durant cette vente de tokens à deux étapes. Une pré-vente, démar­rée en Août, a per­mis à de lever 1,4 mil­lions de dol­lars  – le reste ayant été récol­té lors de la vente publique, qui s’est ter­mi­née en début de semaine.

Les diri­geants de la socié­tés ont expli­qué que ces fonds allaient per­mettre de déve­lop­per la pla­te­forme, mais éga­le­ment de mettre en place une stra­té­gie mar­ke­ting.

« Notre objec­tif consis­tait à déter­mi­ner un prix juste pour le token Dra­gon, et de lever suf­fi­sam­ment de fonds pour nous per­mettre de suivre notre feuille de route » a décla­ré Joe Roets, le CEO de Dra­gon­chain, dans un e‑mail.

Dra­gon­chain va dis­tri­buer l’en­semble des 238 421 940 coins dédiés à la vente publique (soit 55% de l’offre totale), de manière pro­por­tion­nelle aux fonds ver­sés par les inves­tis­seurs (les contri­bu­tions payées en Ethers seront valo­ri­sées en Bit­coins, selon le taux de change qui pré­va­lait au moment de la contri­bu­tion).

Levée de fonds dragonchain

D’a­près la star­tup, 5 388 tran­sac­tions ont été conduites dans le cadre de cette ICO, avec une contri­bu­tion médiane de 290,77 dol­lars, et une contri­bu­tion maxi­male de 1 046 754,33 dol­lars.

On peut lire dans la FAQ du site que cette vente était ouverte à tous, n’é­tant ain­si pas limi­tée aux seuls inves­tis­seurs accré­di­tés, et ne néces­si­tant par ailleurs aucune forme d’identification.

Comme le sou­ligne Busi­ness Insi­der, Dra­gon­chain consti­tuait dans un pre­mier temps, en 2014, un pro­jet interne à la socié­té Dis­ney. Le géant amé­ri­cain aban­don­na le pro­jet en 2016, et ren­dit ses tra­vaux publics. Dis­ney n’est désor­mais plus du tout impli­qué dans Dra­gon­chain.

Réfé­rence : Coin­Desk




[wpcrypto_list]