Crypto-monnaies

La « Market Capitalization » des crypto-monnaies : une donnée utile, mais qui peut s’avérer trompeuse

Market Capitalization Crypto-monnaie

La Mar­ket Capi­ta­li­za­tion, une don­née que l’on retrouve notam­ment sur Coin­Mar­ket­Cap, consti­tue un indi­ca­teur extrê­me­ment pra­tique pour connaître la valo­ri­sa­tion asso­ciée à une cryp­to-mon­naie. Tou­te­fois, en par­ti­cu­lier dans le cas d’ac­tifs numé­riques obs­curs, ce chiffre peut être trom­peur – et il peut éga­le­ment faire l’ob­jet de cer­taines mani­pu­la­tions.

Pour clas­ser les dif­fé­rentes cryp­to-mon­naies, le site Coin­Mar­ket­Cap s’ap­puie sur la « Mar­ket Capi­ta­li­za­tion ». C’est grâce à cette don­née que la pla­te­forme peut effec­tuer le clas­se­ment que l’on aper­çoit sur sa page d’ac­cueil :

Classement des crypto-monnaies sur CoinMarketCap

Et pour obte­nir ce chiffre, le site va effec­tuer une simple mul­ti­pli­ca­tion.

Ain­si, lors de la rédac­tion de cet article, un peu plus de 16,8 mil­lions de Bit­coins avaient été émis. Dans le même temps, le prix d’é­change du BTC s’é­le­vait approxi­ma­ti­ve­ment à 11 000 dol­lars.

On obte­nait la « capi­ta­li­sa­tion » du Bit­coin en effec­tuant l’o­pé­ra­tion : 16,8 mil­lions * 11 000 dol­lars = 186 mil­liards de dol­lars.

Calcul de la capitalisation du Bitcoin

Mais la Mar­ket Cap n’est qu’un indi­ca­teur. On com­prend bien que si quel­qu’un par­ve­nait à mettre la main sur l’en­semble des Bit­coins qui ont été minés depuis le déploie­ment du réseau, il ne pour­rait pas en tirer une telle somme.

Il s’a­git tou­te­fois d’un outil extrê­me­ment inté­res­sant pour connaître le « poids » d’un réseau blo­ck­chain, mais éga­le­ment pour com­pa­rer des réseaux entre eux – et ten­ter de déni­cher des « pépites » sous-éva­luées.

Cela ne fait d’ailleurs aucun doute : il est plus plus judi­cieux de se réfé­rer à la Mar­ket Cap d’un coin, plu­tôt que de ne s’in­té­res­ser qu’à son prix uni­taire – une don­née qui n’offre, à elle seule, aucune indi­ca­tion. En effet, la Mar­ket Cap va de son côté prendre en compte l’offre de mon­naie en cir­cu­la­tion (« Cir­cu­la­ting Sup­ply »), et donc le nombre de coins qui pour­raient poten­tiel­le­ment être déver­sés sur le mar­ché.

Le pro­blème, c’est que la Mar­ket Cap n’in­tègre pas deux élé­ments extrê­me­ment impor­tants lors­qu’il s’a­git d’é­va­luer le poten­tiel d’ap­pré­cia­tion d’un actif numé­rique :

  • l’offre de mon­naie qui n’est pas encore en cir­cu­la­tion, mais qui le sera pro­chai­ne­ment
  • la liqui­di­té des mar­chés asso­ciés à cette mon­naie

Des écarts considérables entre « Circulating Supply » et « Total Supply » :  l’exemple de Dentacoin

DentacoinS’il existe un actif qui est sou­vent accu­sé de « Mar­ket Cap Mani­pu­la­tion », c’est bien Den­ta­coin.

Lors de la rédac­tion de cet article, la Mar­ket Cap de Den­ta­coin s’é­le­vait à 559 mil­lions de dol­lars. Clas­sé 54ème sur Coin­Mart­ket­Cap, il pour­rait s’a­gir, à pre­mière vue, d’une valo­ri­sa­tion juste pour un pro­jet qui semble ambi­tieux.

Mais ce chiffre ne nous raconte qu’une par­tie de l’his­toire. On remarque en effet que, sur les 8 000 mil­liards de de tokens qui seront, à terme, dis­po­nibles, seuls 4,5% d’entre eux sont actuel­le­ment en cir­cu­la­tion – soit un peu plus de 325 mil­liards.

Ain­si, plus de 90% de l’offre totale est blo­quée dans des smart contracts, afin qu’elle puisse être reven­due, ou offerte aux contri­bu­teurs et aux fon­da­teurs du pro­jet.

Chaque année, entre 2018 et 2044, un cer­tain pour­cen­tage de l’offre totale sera ain­si déblo­qué. En 2018, 1,9% de celle-ci sera ajou­té à la Cir­cu­la­ting Sup­ply de Den­ta­coin, qui enre­gis­tre­ra l’ar­ri­vée de 152 mil­liards de nou­veaux coins – sa taille aug­men­tant ain­si de 30%. Pour que le token DCN puisse main­te­nir son prix, il fau­dra ain­si comp­ter sur l’ar­ri­vée de nou­veaux inves­tis­seurs.

Offre de coins sur Dentacoin

Alors que le prix du Bit­coin béné­fi­cie d’un rythme de « créa­tion » de coins rela­ti­ve­ment lent, dont la vitesse est divi­sée par deux tous les quatre ans, les inves­tis­seurs de Den­ta­coin pour­raient faire les frais de l’ar­ri­vée, chaque année, de nom­breux coins sur les mar­chés.

Le manque de liquidité des marchés

Liquidité d'un marchéLa liqui­di­té d’un mar­ché finan­cier repré­sente la capa­ci­té, pour un inves­tis­seur, d’a­che­ter ou de vendre rapi­de­ment et faci­le­ment des actifs, sans que cela ne sus­cite d’ef­fet notable sur leur prix.

Et l’on peut s’in­ter­ro­ger sur la liqui­di­té de cer­tains mar­chés rela­ti­ve­ment obs­curs.

Ain­si, lors de la rédac­tion de cet article, on pou­vait esti­mer que la Mar­ket Cap de plu­sieurs dizaines d’ac­tifs pour­rait être dou­blée si un seul inves­tis­seur déci­dait de miser seule­ment 1000 dol­lars sur ceux-ci.

Par ailleurs, lorsque cer­tains coins s’ap­pré­cient de plu­sieurs cen­taines de pour­cents en une seul jour­née, on peut pen­ser que c’est bien sou­vent inti­me­ment lié à la taille minus­cule de leur mar­ché – si minus­cule qu’un seul inves­tis­seur a le pou­voir de modi­fier très for­te­ment le prix de cet actif.

évolution de la capitalisation des crypto-monnaies sur CoinMarketCap

Le manque de liqui­di­té peut éga­le­ment pro­vo­quer des effets per­vers pour les déten­teurs de cryp­to-mon­naies. Car cer­tains vont pou­voir se réjouir en consta­tant une appré­cia­tion de 100% de l’un de leurs actifs sur une jour­née – alors que la véri­table « valeur » des coins qu’ils pos­sèdent n’a pas véri­ta­ble­ment dou­blé.

Car encore leur fau­dra-t-il trou­ver suf­fi­sam­ment d’a­che­teurs inté­res­sés par l’ac­tif, au cours affi­ché sur les mar­chés. On peut d’ailleurs pen­ser que si l’un de ces déten­teurs déci­dait de vendre l’en­semble de ses coins en une seule fois, il ris­que­rait de pro­vo­quer une chute du cours de la mon­naie en ques­tion, et en obtien­drait un prix moyen bien moins éle­vé que celui que l’on trouve sur Coin­Mar­ket­Cap.

La Market Cap : une donnée importante, mais qu’il faut appréhender avec un certain recul

Market CapFort heu­reu­se­ment, la majo­ri­té des d’ac­tifs numé­riques n’ont pas pour ambi­tion de mani­pu­ler la Mar­ket Cap pour s’at­ti­rer les faveurs des inves­tis­seurs.

Et la plu­part des inves­tis­seurs qui s’in­té­ressent à des « Small Caps » prennent déjà en compte le risque de liqui­di­té asso­cié à ces mon­naies numé­riques.

La Mar­ket Cap, lors­qu’elle est cor­rec­te­ment appré­hen­dée, consti­tue une don­née pré­cieuse pour les tra­ders, qui peuvent obte­nir rapi­de­ment la « valo­ri­sa­tion » d’un réseau blo­ck­chain.

On conseille­ra tou­te­fois aux inves­tis­seurs de ne pas se limi­ter à ce chiffre, et de s’in­té­res­ser :

  • à l’offre totale d’une mon­naie (Total Sup­ply) , une don­née que l’on peut retrou­ver sur Coin­Mar­ket­Cap, ain­si qu’au sein des white papers des pro­jets
  • à la liqui­di­té de son mar­ché, à tra­vers les car­nets d’ordre – sans oublier de regar­der l’é­vo­lu­tion des volumes d’é­change

Réfé­rences : The­Merkle, Den­ta­coin, Coin­Mar­ket­Cap

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.