Crypto-monnaies

Terra : le Luna Foundation Guard lève 1 milliard de dollars pour financer une réserve d’UST libellée en Bitcoin

Terra Luna

Les équipes de Ter­ra ont expli­qué avoir choi­si de libel­ler leur réserve de change en Bit­coin car elles estiment qu’il s’a­git de l’un des cryp­to-actifs « les moins cor­ré­lés à l’é­co­sys­tème Terra ».

Le Luna Foun­da­tion Guard – une orga­ni­sa­tion à but non lucra­tif dédiée au sou­tien du sta­ble­coin Ter­ra USD – a récem­ment annon­cé avoir levé 1 mil­liard de dol­lars grâce à la vente de tokens LUNA.

Dans un tweet publié ce mar­di, Ter­ra a révé­lé que Jump Cryp­to et Three Arrows Capi­tal ont mené ce tour de table, auquel ont éga­le­ment par­ti­ci­pé DeFiance Capi­tal, Repu­blic Capi­tal, GSR ou encore Tribe Capi­tal. Elle a indi­qué que le mil­liard de dol­lars ain­si levé « per­met­tra de finan­cer une réserve de change pour l’UST [l’un des prin­ci­paux sta­ble­coins de son éco­sys­tème], qui sera libel­lée en Bitcoin ».

« L’une des prin­ci­pales cri­tiques for­mu­lées à l’en­contre des sta­ble­coins algo­rith­miques est liée à leur nature réflexive et au risque hypo­thé­tique d’un scé­na­rio de panique ban­caire dans lequel la demande pour vendre le sta­ble­coin dépas­se­rait l’offre, ce qui abou­ti­rait à une cas­cade de baisses de prix pour les deux tokens natifs », indique Terra.

« Si l’a­dop­tion géné­ra­li­sée de l’UST comme un actif capable de conser­ver sa sta­bi­li­té même en cas de forte vola­ti­li­té des mar­chés devrait contre­dire cette hypo­thèse, la mise en place d’une réserve décen­tra­li­sée lui offri­ra une marge sup­plé­men­taire pour main­te­nir son cours en cas de cycles de contrac­tions sus­cep­tibles de limi­ter la réflexi­vi­té du système ».

Ter­ra a indi­qué avoir choi­si de libel­ler cette réserve en Bit­coin car il s’a­gi­rait de l’une des cryp­to­mon­naies « les moins cor­ré­lées à l’é­co­sys­tème Ter­ra ». La pla­te­forme a ajou­té que d’autres détails sur le fonc­tion­ne­ment de cette réserve seront divul­gués dans les pro­chaines semaines.

Le site de Ter­ra explique qu’il per­met à son sta­ble­coin UST de conser­ver sa pari­té avec le dol­lar en s’ap­puyant sur « des dyna­miques de mar­ché simples d’offre et de demande » :

« Les sta­ble­coins n’ont de valeur aux yeux des uti­li­sa­teurs que s’ils par­viennent à main­te­nir leur parité.

Anchor : 450 millions de dollars injectés dans ses réserves

Ven­dre­di, Do Kwon, le fon­da­teur de Ter­ra­form Labs, avait annon­cé l’in­jec­tion de 450 mil­lions d’UST dans les réserves du pro­to­cole de prêt Anchor, suite à un vote orga­ni­sé par le LFG.

Une ini­tia­tive qui a cal­mé les inquié­tudes de cer­tains obser­va­teurs qui ont aler­té ces der­nières semaines sur l’ef­fri­te­ment des réserves d’An­chor, prin­ci­pal pro­to­cole du réseau Ter­ra. La pla­te­forme de prêt reste tou­te­fois défi­ci­taire – un défi­cit lié aux ren­de­ments extrê­me­ment attrac­tifs qu’elle pro­pose actuel­le­ment, avec un taux d’in­té­rêt annuel de 19,44% sur les sta­ble­coins UST.

Lors de la rédac­tion de cet article, le LUNA s’é­chan­geait à près de 59 dol­lars, en hausse de plus de 12,5% sur les 24 der­nières heures. L’ac­tif numé­rique était tou­jours en net retrait par rap­port à un record his­to­rique à 103,33 dol­lars, enre­gis­tré le 27 décembre dernier.

Cours Terra Luna 2021 2022

Quelques jours aupa­ra­vant, Ter­ra était deve­nue la deuxième pla­te­forme de la finance décen­tra­li­sée der­rière Ethe­reum en terme de valeur pla­cée par les investisseurs.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post