Crypto-monnaies

Corée du Sud : la Kookmin Bank compte lancer le premier crypto-fonds d’investissement du pays

Kookmin Bank

Ce cryp­to-fonds d’in­ves­tis­se­ment sera le pre­mier pro­po­sé par une banque sud-coréenne.

La Kook­min Bank se pré­pare à deve­nir la pre­mière banque de Corée du Sud à pro­po­ser une gamme de pro­duits de cryp­to-inves­tis­se­ment à ses clients épargnants.

Plus grande banque du pays, elle a annon­cé ce lun­di 21 février avoir mis sur pied un Comi­té Pré­pa­ra­toire dédié à la Ges­tion d’Ac­tifs Numé­riques. Objec­tif : lan­cer des cryp­to-fonds indi­ciels (ETFs) ain­si que des cryp­to-contrats à terme. L’en­ti­té finan­cière per­met­tra notam­ment de miser sur des fonds d’in­ves­tis­se­ment tiers, dont pos­si­ble­ment ceux pro­po­sés par Grays­cale et Fide­li­ty Asset Management.

Dans le même temps, ce nou­veau comi­té aura éga­le­ment la tâche d’é­va­luer les risques asso­ciés à ces pro­duits finan­ciers et de s’as­su­rer de leur conformité.

Le KB Finan­cial Group, le groupe finan­cier le plus pro­fi­table du pays, reven­di­quait en sep­tembre der­nier envi­ron 520 mil­liards de dol­lars d’ac­tifs sous gestion.

En lan­çant ce nou­veau pro­duit, le KB Finan­cial Group tente de répondre à la demande crois­sante des inves­tis­seurs sud-coréens pour des pro­duits liés aux cryp­to­mon­naies et aux tokens non fon­gibles (NFTs). L’un de ses prin­ci­paux concur­rents, la Shin­han Bank, a récem­ment déci­dé d’al­louer une sec­tion com­plète de son appli­ca­tion mobile pour per­mettre à ses clients de gérer leurs col­lec­tions de NFTs sur la blo­ck­chain Klaytn.

En se tour­nant vers la cryp­to-sphè­ren, le KB Finan­cial Group emboîte le pas à un autre consor­tium finan­cier asia­tique, la DBS Bank. Le 14 février, celle-ci avait annon­cé le lan­ce­ment cette année de nou­veaux cryp­to-pro­duits d’in­ves­tis­se­ment des­ti­né aux épargnants.

Rate this post