Crypto-monnaies

Australie : la plateforme de trading SelfWeatlh va proposer des cryptomonnaies à ses 325 000 utilisateurs

SelfWealth

Grâce à une asso­cia­tion avec la cryp­to-pla­te­forme BTC Mar­kets, elle espère pou­voir pro­po­ser des actifs numé­riques dès le deuxième tri­mestre 2022.

Self­Wealth se tourne vers les cryp­to­mon­naies. Cotée en bourse, l’en­tre­prise va deve­nir l’une des pre­mières pla­te­formes de tra­ding aus­tra­liennes à per­mettre à ses clients de miser sur des actifs numé­riques. Cette nou­velle pos­si­bi­li­té sera ren­due pos­sible grâce à un par­te­na­riat avec la pla­te­forme d’é­change locale BTC Markets.

Dans un entre­tien accor­dé au site Coin­te­le­graph, Caro­line Bow­ler, PDG de BTC Mar­kets, a confié que les inves­tis­seurs pour­ront échan­ger 5 cryp­to­mon­naies dès le deuxième tri­mestre, lorsque la pla­te­forme aura obte­nu le feu vert du gen­darme aus­tra­lien des mar­chés financiers.

Self­Wealth, qua­trième plus grande pla­te­forme de cour­tage en ligne d’Aus­tra­lie, avait annon­cé son incur­sion dans la cryp­to-sphère en juillet 2021. L’en­tre­prise avait publié les résul­tats d’un son­dage mon­trant que 30% de ses clients avaient déjà misé sur les cryp­to­mon­naies, tan­dis que 38% d’entre eux pré­voyaient de le faire.

Inter­ro­gée sur le risque d’u nou­veau « cryp­to-win­ter », qui pour­rait refroi­dir l’en­thou­siasme des clients de Self­Wealth pour les actifs numé­riques, Caro­line Bow­ler s’est mon­trée rassurante.

« Qui­conque est dans cet éco­sys­tème sur le long terme sait que les cryp­to­mon­naies sont vola­tiles », a‑t-elle rappelé.

« J’ai connu pré­cé­dem­ment un “cryp­to-win­ter”, et je ne pense pas que nous y soyons retour­nés. Ce que nous obser­vons aujourd’­hui sont plus des réponses logiques aux condi­tions du mar­ché qu’un véri­table “cryp­to-win­ter”  ».

Pour la diri­geante, ce par­te­na­riat entre BTC Mar­kets et Self­Wealth tra­duit la légi­time accrue et l’a­dop­tion crois­sante des cryp­to­mon­naies. Il devrait per­mettre aux deux entre­prises de pro­fi­ter d’une oppor­tu­ni­té sans précédent :

« Je pense que les cryp­to­mon­naies repré­sen­te­ront un pilier du sec­teur des ser­vices finan­ciers aus­tra­liens dans les 3 à 5 pro­chaines années.

Les ser­vices finan­ciers repré­sentent 8% de la pro­duc­tion éco­no­mique totale de l’Aus­tra­lie, et on peut rai­son­na­ble­ment s’at­tendre à ce que les cryp­to­mon­naies sou­tiennent 10 à 15% de ce secteur ».

Rate this post