Metaverse

En rachetant la marque d’objets numériques RTFKT, Nike se tourne vers le metaverse

RTFKT

Le fabri­cant de vête­ments de sport Nike a annon­cé dimanche le rachat de la marque de chaus­sures vir­tuelles RTFKT, confir­mant ain­si son entrée dans le metaverse.

Dans une annonce publiée sur son site inter­net, le géant Nike a révé­lé avoir mis la main sur l’en­tre­prise RTFKT, spé­cia­liste des objets virtuels :

Selon Nike, cette acqui­si­tion l’ai­de­ra à « offrir les objets de col­lec­tion de nou­velle géné­ra­tion qui asso­cient la culture et le gaming ». John Dona­hoe, PDG du géant amé­ri­cain, estime que cette ini­tia­tive per­met­tra d’ac­cé­lé­rer la trans­for­ma­tion numé­rique de sa société :

« Notre objec­tif consiste à inves­tir dans la marque RTFKT, à ser­vir et à faire croître sa com­mu­nau­té inno­vante et créa­tive, et à accroître le pou­voir et les capa­ci­tés numé­riques de Nike ».

Benoit Pagot­to, cofon­da­teur de RTFKT, a de son côté décla­ré que ses col­la­bo­ra­teurs étaient « enthou­siastes à l’i­dée de faire gran­dir [leur] marque, qui a été plei­ne­ment lan­cée dans le metaverse ».

Ce nou­veau rachat confirme les ambi­tions de Nike dans le meta­verse. Début novembre, des docu­ments sou­mis au Bureau amé­ri­cain des bre­vets et des marques de com­merce mon­traient que l’en­tre­prise amé­ri­caine avait dépo­sé des demandes pour que son nom, son logo « swoosh » et son slo­gan « Just do it » puissent être appo­sés sur des biens numé­riques. Dans le même temps, la publi­ca­tion de deux offres d’emploi pour des postes de desi­gners d’ob­jets numé­riques tra­dui­sait la volon­té du fabri­cant de faire son incur­sion dans le metaverse.

Il s’a­git d’une route éga­le­ment prise par Adi­das, son prin­ci­pal concur­rent. Le fabri­cant alle­mand a annon­cé il y a quelques jours qu’il entrait dans le meta­verse grâce à un par­te­na­riat avec plu­sieurs entre­prises émet­trices de tokens non fon­gibles, comme Bored Ape Yacht Club, Gmo­ney NFT et Punks Comic :

La socié­té avait pré­sen­té de la manière sui­vante le meta­verse sur son appli­ca­tion mobile :

« Le meta­verse est [un uni­vers] dans lequel tout le monde peut expri­mer ses idées les plus ori­gi­nales et être le plus authen­tique, sous quelque forme que ce soit. Et grâce à la blo­ck­chain et aux NFTs, ces pion­niers peuvent déte­nir une par­tie de ce qu’ils créent ».

Son ini­tia­tive avait notam­ment été saluée par Face­book, récem­ment deve­nue « Meta » :

Rate this post
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires