Crypto-monnaies

Selon son patron, Airbnb pourrait prochainement accepter les paiements en cryptomonnaie

Airbnb

Le PDG d’Airbnb a lais­sé entendre que la pla­te­forme pour­rait prendre en charge plu­sieurs actifs numériques.

Régler son pro­chain séjour en Bit­coin sur Airbnb ? Ce sera peut-être pos­sible dans quelques mois, si l’on se fie aux décla­ra­tions de Brian Ches­ky, le PDG de la plateforme.

Celui-ci avait publié lun­di sur Twit­ter un son­dage dans lequel il deman­dait à ses 400 000 abon­nés les nou­veau­tés qu’ils aime­raient voir sur le site en 2022.

Le diri­geant a dévoi­lé les résul­tats ce mer­cre­di. Il y indique qu’une majo­ri­té des 4 000 son­dés ont décla­ré qu’ils sou­haitent pou­voir payer leur loca­tion en cryptomonnaie :

« J’ai reçu 4 000 pro­po­si­tions. Voi­ci le top 6 :

1 – Les cryp­to-paie­ments (pre­mière proposition)
2 – Une tari­fi­ca­tion plus lisible
3 – Un pro­gramme de fidélité
4 – La mise à jour des frais de ménage
5 – De meilleures pos­si­bi­li­tés de séjour à long terme et des réductions
6 – Un meilleur ser­vice client

Nous tra­vaillons déjà sur la plu­part de ces idées, et nous allons nous pen­cher dès main­te­nant sur les autres ! »

Le diri­geant a ensuite pré­ci­sé qu’une pos­si­bi­li­té de paie­ment en cryp­to­mon­naies concer­ne­rait plu­sieurs tokens. On peut donc pen­ser que la pla­te­forme pour­rait prendre en charge le Bit­coin ain­si que d’autres actifs numériques.

Airbnb accepte actuel­le­ment les paie­ments par cartes Visa, Mas­ter­Card, mais aus­si via Apple Pay, Google Pay et Pay­pal. Brian Ches­ky a révé­lé dans sa der­nière série de tweets que sa pla­te­forme avait trai­té 336 mil­liards de dol­lars de tran­sac­tions depuis 2013.

« Une révolution est véritablement en train de se produire avec les cryptomonnaies »

Ce n’est pas la pre­mière fois que l’en­tre­pre­neur évoque les actifs numé­riques. En sep­tembre der­nier, il avait confié à Fox Busi­ness que de nom­breux clients de son entre­prise sou­hai­te­raient que celle-ci prenne en charge les paie­ments en cryptomonnaie.

« Nous rece­vons de nom­breuses demandes en ce sens », avait-il affirmé.

« J’en reçois depuis plu­sieurs années, et je n’ai rien a annon­cé à ce sujet aujourd’hui ».

En novembre, au cours d’un entre­tien avec le maga­zine The Verge, il avait don­né son point de vue sur l’a­ve­nir des cryp­to­mon­naies et du metaverse :

« Nous sommes tota­le­ment inté­res­sés [par ces sec­teurs]. Tout comme la révo­lu­tion qui a eu lieu dans le monde du voyage, une révo­lu­tion est véri­ta­ble­ment en train de se pro­duire avec les cryp­to­mon­naies. Airbnb et les cryp­to­mon­naies entre­tiennent toutes deux une rela­tion étroite avec la notion de confiance ».

Il avait alors rap­pe­lé que Brian Arm­strong, le PDG du géant Coin­base, était un ancien employé d’Airbnb.

Tra­va­la, l’un des pre­miers sites de réser­va­tion d’hô­tels au monde, s’est déjà tour­né vers la cryp­to-sphère. Son por­tail accepte les paie­ments dans plus de 50 actifs numé­riques. L’en­tre­prise a lan­cé l’an­née der­nière Dtra­vel, un concur­rent d’Airbnb s’ap­puyant sur la tech­no­lo­gie blockchain.

Rate this post