Arnaques Aspect Légal

Arnaque aux Bitcoins : le compte G Suite de Google piraté

Google est la der­nière vic­time en date des escro­que­ries aux « dis­tri­bu­tions » de Bit­coins qui pro­li­fèrent sur Twit­ter.

Ce mar­di, le compte Twit­ter de la suite d’applications G Suite du géant de la recherche a été pira­té. Celui-ci a pu, pen­dant une dizaine de minutes, pro­mou­voir un pro­gramme de « dis­tri­bu­tion » frau­du­leux, cen­sé per­mettre aux inter­nautes d’empocher des Bit­coins.

Ini­tia­le­ment rap­por­tée par The­Next­Web, cette dis­tri­bu­tion était pré­sen­tée comme étant « la plus impor­tante au monde ».

« Google va ver­ser 10 000 Bit­coins (BTC) à l’ensemble de la com­mu­nau­té ! Nous avons déci­dé de pro­po­ser la dis­tri­bu­tion la plus impor­tante au monde ! Désor­mais, vous pou­vez effec­tuer des paie­ments dans G suite en uti­li­sant des cryp­to-mon­naies», indi­quait ce tweet.

Multipliez vos Bitcoins par 10

Comme d’autres escro­que­ries de ce type, il a été deman­dé aux par­ti­ci­pants d’envoyer une cer­taine somme (entre 0,1 et 2 BTCs) afin de « faire véri­fier » leur adresse Bit­coin et de rece­voir en retour dix fois plus de BTCs.

Tweet Bitcoin Google

Dans la mesure où les cryp­to-tran­sac­tions sont irré­ver­sibles, les vic­times ne pou­vaient pas espé­rer récu­pé­rer leurs BTCs, puisque les escrocs n’avaient pas l’intention de leur envoyer, en retour, le moindre coin.

Ce pira­tage inter­vient quelques heures après une escro­que­rie simi­laire visant le géant amé­ri­cain de la dis­tri­bu­tion Tar­get. Celui-ci a confir­mé l’incident, indi­quant qu’il avait per­du le contrôle de son compte Twit­ter pen­dant une tren­taine de minutes.

Tweet Bitcoin Target

« Tôt ce matin, on a accé­dé de manière inap­pro­prié à notre compte Twit­ter. Cet accès a duré envi­ron une demie-heure, et un faux tweet, por­tant sur une arnaque aux Bit­coins, a été publié durant cette période», a décla­ré Tar­get dans une décla­ra­tion. « Nous avons pu reprendre le contrôle du compte, et nous sommes en dis­cus­sion avec Twit­ter pour mener une enquête ».

Comme dans le cas du détour­ne­ment du compte de G Suite, les escrocs ont ten­té de séduire les inter­nautes en pré­sen­tant leur dis­tri­bu­tion comme étant la plus impor­tante au monde. Ils pro­met­taient cette fois un total de 5 000 Bit­coins, soit la moi­tié de ce que pro­po­sait le compte pira­té de G Suite.

Arnaques aux Bitcoins : Elon Musk reste la cible favorite des escrocs

La semaine der­nière, c’était le compte de Pathé UK, un stu­dio de pro­duc­tion basé à Londres, qui fut pira­té. En se pré­sen­tant comme le compte du mil­liar­daire Elon Musk, celui-ci s’est alors mis à faire la pro­mo­tion d’une dis­tri­bu­tion de « 10 000 Bit­coic (sic)» :

Tweet Bitcoin Elon Musk

Si la mai­son de pro­duc­tion par­vint tou­te­fois a reprendre le contrôle de son compte, plu­sieurs inter­nautes auraient été vic­times de cette escro­que­rie.

Cer­tains obser­va­teurs estiment que les escrocs seraient par­ve­nus à géné­rer l’équivalent de 180 000 dol­lars grâce à ce tweet frau­du­leux, qu’ils ont d’ailleurs mis en avant grâce au pro­gramme publi­ci­taire de Twit­ter. Et selon le Tele­graph, plus de 300 indi­vi­dus auraient été vic­times de l’arnaque.

Un point de vue que ne par­tage pas le site CCN, qui indique que ce sont les pirates qui seraient à l’origine de la plu­part des trans­ferts envoyés vers les adresses qu’ils ont pré­sen­tées.

Réfé­rence : CCN

Arnaque aux Bit­coins : le compte G Suite de Google pira­té
Mer­ci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743