Aspect Légal Cybercriminalite

Bitcoin : le gouvernement américain ouvre une enquête criminelle portant sur une manipulation des prix

département de la justice des états unis

Le dépar­te­ment de la Jus­tice des États-Unis aurait ouvert une enquête cri­mi­nelle por­tant sur de pos­sibles mani­pu­la­tions des prix de cer­taines cryp­to-mon­naies, notam­ment le Bit­coin.

Citant des sources proches du dos­sier, Bloom­berg rap­porte que le dépar­te­ment de la Jus­tice des États-Unis (DOJ) tra­vaille­rait en col­la­bo­ra­tion avec la Com­mo­di­ties and Futures Tra­ding Com­mis­sion (CFTC) – l’a­gence de régu­la­tion des mar­chés – afin d’en­quê­ter sur des manœuvres illé­gales qui auraient tou­ché les cryp­to-mar­chés.

L’en­quête porte notam­ment sur des pra­tiques de « spoo­fing » – qui consistent à pas­ser de faux ordres afin d’in­ci­ter d’autres par­ti­ci­pants à ache­ter ou vendre l’ac­tif concer­né – ain­si que sur du « wash tra­ding » – à tra­vers lequel un tra­der va s’a­che­ter ou se vendre à lui-même des coins, afin d’aug­men­ter arti­fi­ciel­le­ment le volume d’é­change en vigueur sur un mar­ché et d’y atti­rer des inves­tis­seurs.

L’en­quête n’en serait encore « qu’à ses pré­mices », et les auto­ri­tés s’in­té­res­se­raient tout par­ti­cu­liè­re­ment aux mar­chés du Bit­coin et de l’E­ther. Elle fait suite à l’i­ni­tia­tive de la pla­te­forme d’é­change Gemi­ni, qui a récem­ment noué un par­te­na­riat avec le Nas­daq pour pou­voir uti­li­ser sa tech­no­lo­gie afin de sur­veiller la pré­sence de manœuvres dou­teuses.

Cette nou­velle inter­vient alors que le Bit­coin était repas­sé ce jeu­di matin sous la barre des 7500 dol­lars :

L'évolution du prix du Bitcoin (BTC) au 24 mai 2018

Réfé­rence : CCN




[wpcrypto_list]