Arnaques Aspect Légal

Le site officiel Bitcoin.org victime de détournement de DNS

Piratage

Bitcoin.org, le site enre­gis­tré par Sato­shi Naka­mo­to et Mart­ti Mal­mi pour pro­mou­voir le Bit­coin, affi­chait il y a quelques heures une fausse annonce de « givea­way » sous la forme d’un popup.

Les mal­fai­teurs à l’o­ri­gine de cette escro­que­rie appe­laient les visi­teurs à envoyer du Bit­coin vers leur adresse, en leur pro­met­tant de leur ren­voyer, en échange, le double de BTCs. Le site expli­quait que l’offre était limi­tée aux 10 000 pre­miers participants.

Toutes les autres fonc­tion­na­li­tés de Bitcoin.org sont blo­quées : les uti­li­sa­teurs ne peuvent pas fer­mer le mes­sage et visi­ter les pages du site.

Bitcoin.org arnaque Giveaway

Selon U.today, les pirates étaient par­ve­nus cette nuit à empo­cher 17 764 dol­lars de Bitcoin.

Bitcoin.org, qui est admi­nis­tré par le déve­lop­peur pseu­do­nyme « Cobra », a récem­ment fait face à une série d’at­taques par déni de ser­vice (DDoS).

En juillet, Bitcoin.org avait dû sup­pri­mer le « White Paper » du Bit­coin après que Craig Wright a gagné son pro­cès pour infrac­tion aux droits d’auteur.

Sur Twit­ter, des comptes de per­son­na­li­tés comme Elon Musk ou Joe Biden sont fré­quem­ment détour­nés pour pro­mou­voir des escro­que­ries de « givea­way » similaires :

Faux tweet d'Elon Musk

Un détournement de DNS

Cobra estime que le détour­ne­ment de Bitcoin.org est lié à une faille de sécu­ri­té exploi­tée sur Cloud­flare, pré­ci­sant que son ser­veur n’a reçu aucune visite depuis le début du hack :

Lors de la rédac­tion de cet article, le site Bitcoin.org n’é­tait plus acces­sible du fait d’un pro­blème lié à son cer­ti­fi­cat SSL :

Bitcoin.org certificat SSL