Aspect Légal

Bitfinex brandit la menace de poursuites judiciaires

Bitfinex Tether

Bit­fi­nex, la prin­ci­pale pla­te­forme d’é­change de Bit­coin au monde, en termes de volumes échan­gés, a pré­ve­nu qu’elle allait inten­ter des pour­suites contre cer­tains cri­tiques. Par­mi eux se trouve le blo­gueur ano­nyme « Bit­fi­nex’ed », qui a déjà publié une bonne dizaine d’ar­ticles sur son compte Medium, tous à charge contre la plateforme.

Bitfinex accusations sur Medium

Stuart Hoe­gner, l’a­vo­cat de Bit­fi­nex, a ain­si déclaré :

« Jus­qu’i­ci, toutes les allé­ga­tions pré­sen­tées par ces “mau­vais” acteurs étaient clai­re­ment men­son­gères, et n’a­vaient pour objec­tif que de trou­bler l’é­co­sys­tème des cryp­to-mon­naies. Par consé­quent, Bit­fi­nex a déci­dé d’u­ti­li­ser la voie légale afin de mettre fin aux actions de cet agi­ta­teur et de ses associés. »

Pour Kyle Sama­ni, asso­cié au sein de la socié­té Mul­ti­coin Capi­tal, Bit­fi­nex aurait com­mis une grave erreur en enta­mant des pour­suites judi­ciaires contre Bit­fi­nex’ed et d’autres poten­tiels “acteurs” de l’écosystème.

Un besoin de transparence

Logo Tether USDTDepuis plu­sieurs mois, cer­tains obser­va­teurs évoquent régu­liè­re­ment la pos­sible impli­ca­tion de Bit­fi­nex dans la ges­tion de la socié­té Tether.

Celle-ci est à l’o­ri­gine de Tether (USDT), une cryp­to-mon­naie dotée d’une par­ti­cu­la­ri­té : chaque coin est cen­sé, en théo­rie, pou­voir être échan­gé contre un dol­lar. Elle per­met ain­si de faci­li­ter les échanges sur les pla­te­formes, notam­ment entre le dol­lar et le Bitcoin.

Mais cer­tains cri­tiques, comme Bit­fi­nex’ed, indiquent que la socié­té Tether ne détien­drait pas suf­fi­sam­ment de fonds pour rem­bour­ser échan­ger contre des dol­lars l’en­semble des Tethers qui ont été émis.

Char­lie Lee, créa­teur du Lite­coin, et ancien­ne­ment déve­lop­peur chez Coin­base, a ain­si prié Bit­fi­nex et Tether de se sou­mettre à un contrôle indé­pen­dant, afin de mettre un terme à cette controverse.

Charlie Lee Bitfinex Tether

Cer­taines obser­va­teurs estiment qu’un tel contrôle pour­rait être béné­fique pour Tether et Bit­fi­nex, mais éga­le­ment pour l’en­semble de l’é­co­sys­tème des cryp­to-mon­naies. Ils per­met­trait de mettre fin aux craintes de cer­tains inves­tis­seurs, qui se demandent si le prix du Bit­coin ne serait pas arti­fi­ciel­le­ment gon­flé par un afflux de Tethers, non sou­te­nus par des dollars.

Kyle Sama­ni de la socié­té Mul­ti­coin Capi­tal, s’en est pris hier à Bit­fi­nex. Il estime que la socié­té devrait ces­ser de bran­dir la menace de pour­suites judi­ciaires, mais plu­tôt se sou­mettre à un contrôle mené par un orga­nisme indé­pen­dant, afin de faire écla­ter la véri­té :

Kyle Samani accusations Bitfinex

814 millions de dollars de réserves

Si l’on s’ap­puie sur les infor­ma­tions four­nies par le site offi­ciel de Tether, on peut consta­ter que la socié­té détien­drait, effec­ti­ve­ment, au moins un dol­lar pour chaque Tether émis.

Lors de la rédac­tion de cet article, elle décla­rait sur son site déte­nir dans ses comptes 814 393 348 dol­lars :

Actifs de la société Tether

Et le nombre d’USDT en cir­cu­la­tion s’é­le­vait, selon les don­nées four­nies par Coin­mar­ket­cap, à 814 017 348 :

Tether sur Coinmarketcap

Mais cer­tains ana­lystes ont récem­ment mis en cause ces affir­ma­tions, et pensent que Tether pour­rait déte­nir en réa­li­té des sommes moins importantes.

Tim Swan­son, fon­da­teur du site OfNum­bers et ana­lyste pour plu­sieurs socié­tés blo­ck­chain, a d’ailleurs récem­ment évo­qué les pro­blèmes qui pour­raient émer­ger si la valeur des Tethers n’é­tait effec­ti­ve­ment pas sou­te­nue par des dol­lars selon un ratio 1:1 :

« Est-ce que quelque chose per­met de garan­tir cela ? Si ils ne sont pas garan­tis à 1 contre 1, alors quel est le risque de conta­gion si l’une de ces pla­te­formes d’é­change met­tait la clé sous la porte ? »

Cer­tains obser­va­teurs estiment ain­si que Bit­fi­nex et Tether devraient faire appel au plus vite à un orga­nisme de contrôle indé­pen­dant afin de prou­ver leur sol­va­bi­li­té. Car dans le cas contraire, la contro­verse devrait conti­nuer d’en­fler, ce qui ne pour­rait avoir que des réper­cus­sions néga­tives sur l’écosystème.

Des attaques à l’encontre de Bitfinex

Le 19 novembre, Bit­fi­nex avait décla­ré que sa pla­te­forme était la cible d’une attaque coor­don­née, visant à la faire tom­ber. Mais la socié­té avait tenu à ras­su­rer ses clients, en indi­quant que les retraits de mon­naie fidu­ciaire et de cryp­to-mon­naie fonc­tion­naient cor­rec­te­ment, et que la pla­te­forme était solvable.

Solvabilité Bitfinex Twitter

Bit­fi­nex s’é­tait éga­le­ment adres­sée à ceux qui por­taient des accu­sa­tions contre elle, en leur conseillant de s’ap­puyer sur des preuves avant d’é­mettre des allé­ga­tions qu’elle juge men­son­gères :

Bitfinex mise en garde sur Twitter

« Ce n’est pas de l’argent »

Tether avait déjà fait l’ob­jet de vives cri­tiques – des cri­tiques liées en par­tie au men­tions légales de son site offi­ciel. En effet, celles-ci indiquent notam­ment que les tokens USDT « ne consti­tuent pas de l’argent. » Voi­ci une par­tie de ces men­tions, que vous pou­vez retrou­ver sur son site inter­net :

« Une fois que vous déte­nez des Tethers, vous pou­vez les échan­ger, les conser­ver, ou bien les uti­li­ser afin de payer des per­sonnes qui les acceptent. Tou­te­fois, les Tethers ne consti­tuent pas de l’argent, et ne sont pas des ins­tru­ments moné­taires. Ils ne s’a­git pas non plus d’une réserve de valeur, ou d’une mon­naie. Il n’existe aucun droit contrac­tuel, ni aucun autre droit, et aucune pour­suite légale ne pour­ra être menée pour que nous échan­gions vos Tethers contre de l’argent. Il n’existe aucune garan­tie contre les pertes liées aux achats, aux échanges, aux ventes et aux rem­bour­se­ments de Tethers. »

La socié­té a par la suite publié un com­mu­ni­qué, dans lequel elle expli­quait qu’elle ne pou­vait pas léga­le­ment garan­tir un rem­bour­se­ment contre des dol­lars, même si elle avait l’in­ten­tion d’ho­no­rer chaque requête. On pou­vait notam­ment y lire ceci :

« Nos men­tions légales ont été soi­gneu­se­ment pré­sen­tées par cer­tains indi­vi­dus mécon­tents, qui ont sug­gé­ré l’i­dée selon laquelle les Tethers ne seraient pas rem­bour­sables, suite à un caprice “bizarre” et mal­veillant de la socié­té. Ceci est com­plè­te­ment faux. Même si nous nous réser­vons le droit de ne pas rem­bour­ser un client en par­ti­cu­lier, nous ne le ferons pas sans raison. »

Réfé­rences : Coin­Te­le­graph, Medium, Coin­mar­ket­cap, news.bitcoin.com

Rate this post
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires