Aspect Légal Régulation

La Chine constate une hausse sans précédent des échanges de Bitcoin sur les marchés de gré à gré

Après avoir fer­mé les pla­te­formes d’é­change de cryp­to-mon­naies du pays, le gou­ver­ne­ment chi­nois assiste à l’ex­plo­sion du mar­ché de gré à gré (OTC). Un rap­port récent publié par le gou­ver­ne­ment montre ain­si que 680 mil­lions de yuan, soit envi­ron 88 mil­lions d’eu­ros, ont été échan­gés au cours des deux der­nières semaines d’Oc­tobre sur les trois prin­ci­pales pla­te­formes inter­na­tio­nales d’é­changes de gré à gré.

Les chinois ont recours à de nombreux outils pour continuer à acheter et vendre des Bitcoins

Alors que le gou­ver­ne­ment avait ordon­né en Sep­tembre la fer­me­ture des pla­te­formes d’é­change de cryp­to-mon­naies dans le pays, les échanges de Bit­coins entre les chi­nois n’ont pas pour autant dis­pa­ru. On a ain­si pu assis­ter à une forte hausse des volumes échan­gés sur les pla­te­formes d’é­change de gré à gré (OTC).

Le Comi­té Natio­nal des Experts sur la Sécu­ri­té Finan­cière d’In­ter­net a publié, la semaine der­nière, un rap­port por­tant sur les évo­lu­tions ren­con­trées par le mar­ché Bit­coin de gré à gré en Chine.

Ce comi­té avait été for­mé en Août der­nier, à l’i­ni­tia­tive du Minis­tère de l’In­dus­trie des Tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion. Il a pu « exa­mi­ner les tran­sac­tions récentes en Bit­coins, non décla­rées, au tra­vers de la Pla­te­forme Tech­no­lo­gique Natio­nale d’A­na­lyse des Risques Finan­ciers sur Inter­net ».

Le rap­port pré­cise qu’il existe deux types de pla­te­formes per­met­tant l’é­change de cryp­to-mon­naies : les mar­chés orga­ni­sés et les mar­chés de gré à gré. Ces der­niers « n’o­pèrent géné­ra­le­ment pas dans un lieu fixe, ne néces­sitent pas d’ins­crip­tion, et ne sont pas sou­mis à des règles strictes ; ces tran­sac­tions de pair à pair son géné­ra­le­ment conduites par les par­ties au tra­vers de négo­cia­tions pri­vées. »

En plus de l’u­ti­li­sa­tions de pla­te­formes spé­cia­li­sées dans l’é­change de gré à gré, comme Local­Bit­coins, les citoyens chi­nois ont éga­le­ment conduit des tran­sac­tions « en per­sonne » ou par le biais de sys­tèmes de mes­sa­ge­rie comme QQ, Wechat, Tele­gram ou Slack.

« Un large panel de méthodes de paie­ment ont été uti­li­sées, notam­ment des vire­ment ban­caires, des remises d’es­pèces, des paie­ments par des tiers, et des cartes cadeaux » détaille le rap­port, ajou­tant que :

« Ali­pay, Wechat et les vire­ment ban­caires consti­tuent les prin­ci­pales méthodes de paie­ment pour les tran­sac­tions BTC/CNY de gré gré. »

L’argent se déplace vers les plateformes internationales d’échange de gré à gré

Volume d'échange Bitcoin Yuan de gré à gré

Le rap­port pré­cise que, suite à l’in­tro­duc­tion des mesures de régu­la­tion impo­sées en Sep­tembre, les pla­te­formes chi­noises d’é­change de Bit­coins de gré à gré ont pro­gres­si­ve­ment quit­té le mar­ché. Par consé­quent, les volumes d’é­changes en CNY ont com­men­cé à aug­men­té chez leurs homo­logues inter­na­tio­nales, comme Local­Bit­coins, Pax­ful, Bit­coin­world ou Coin­Co­la.

Si cette der­nière per­met d’é­chan­ger des Bit­coins contre de nom­breuses mon­naies, l’es­sen­tiel des offres semblent concer­ner la paire BTC/CNY, tra­dui­sant une forte appé­tence des citoyens chi­nois pour ce type d’échanges.

Vente de Bitcoins avec Coincola

On peut sur­tout voire une cor­ré­la­tion inverse entre les volumes d’é­change sur les mar­chés régu­lés, et ceux que l’on peut obser­ver sur ces mar­chés plus confidentiels.

Le rap­port, qui s’appuie sur les chiffres de Local­Bit­coins et Pax­ful, pré­cise que l”  »on peut voire qu’a­vant le mois de Février 2017, le volume d’é­change sur ces mar­chés était rela­ti­ve­ment faible. Mais avec la fer­me­ture des prin­ci­pales pla­te­formes d’a­chat de Bit­coins au début du mois de Février, le volume des tran­sac­tions a explo­sé. »

Par ailleurs, il sou­ligne le fait que, à par­tir du mois de Juin 2017, alors que la plu­part des pla­te­formes chi­noises de tra­ding avaient repris leur acti­vi­té, « le volume de ces tran­sac­tions a consi­dé­ra­ble­ment bais­sé ». Le rap­port ajoute :

« Avec la fin des ICO domes­tiques et des tran­sac­tions en Bit­coins au début du mois de Sep­tembre, les échanges de gré à gré ont connu à nou­veau une forte hausse. »

Les don­nées pré­sen­tées montrent éga­le­ment l’ap­pé­tence pour la paire BTC/CNY dans les tran­sac­tions de gré à gré fai­sant inter­ve­nir le Bit­coin. Elle est ain­si pas­sée de 5 à 20% sur ces plateformes.

En seulement deux semaines, 88 Millions d’euros échangés de gré à gré

Les volumes de transaction en Bitcoin sur les plateformes d'échange de gré à gréLe Comi­té a éga­le­ment ana­ly­sé les don­nées éma­nant des trois prin­ci­pales pla­te­formes d’é­change de gré à gré, por­tant sur la deuxième par­tie du mois d’Octobre.

Les volumes d’é­change sur Local­Bit­coins, Pax­ful et Coin­co­la cor­res­pondent à 70% de l’en­semble des volumes de BTC/CNY échan­gés de gré à gré. « Au tra­vers de l’a­na­lyse des tran­sac­tions conduites pour la paire BTC/CNY sur les trois prin­ci­pales pla­te­formes (Local­Bit­coins, Pax­ful et Coin­co­la) en seule­ment deux semaines », le rap­port sou­ligne le fait que :

« Les volumes d’é­change sur ces trois pla­te­formes ont tota­li­sé 680 mil­lions de yuans [ndlr : 88 mil­lions d’eu­ros]. Et c’est le volume des échanges réa­li­sés avec la pla­te­forme Coin­Co­la qui a le plus aug­men­té. »

« Avec la démo­cra­ti­sa­tion du Bit­coin, les échanges de gré à gré ont connu un cer­tain engoue­ment. Les per­sonnes qui s’a­donnent à ce type de tran­sac­tion  res­tent ano­nymes, ce qui pour­rait induire des risques de fraude » conclut le Comi­té, ajou­tant que « la Pla­te­forme Tech­no­lo­gique Natio­nale d’A­na­lyse des Risques Finan­ciers sur Inter­net va conti­nuer à sur­veiller ces chiffres. »

Réfé­rence : News.bitcoin.com

Rate this post
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires