Crypto-monnaies

Après un trimestre de forte croissance, la DeFi est « sur la voie de la reprise »

DeFi Finance décentralisée

Le sec­teur de la finance décen­tra­li­sée (DeFi) est « sur la voie de la reprise ». C’est ce qu’in­dique le site de cryp­to-tra­cking Coin­Ge­cko dans une nou­velle étude, qui note que la part des tokens de DeFi sur les cryp­to-mar­chés est pas­sée à 5,8%, contre 4,7% au début du 3ᵉ tri­mestre 2021.

La « Mar­ket Cap » des cryp­to-réseaux de DeFi a aug­men­té de 91% au cours du der­nier tri­mestre, pas­sant de 67 à 128 mil­liards de dol­lars. Cette reprise inter­vient alors que l’en­thou­siasme autour de ces pla­te­formes, com­po­sée notam­ment« d’E­the­reum Killers », semble être de retour.

« La hausse de la demande pour la DeFi est sans doute liée à la mon­tée en puis­sance de pro­duits de DeFi et de chaînes alter­na­tives comme Ava­lanche, Sola­na et Ter­ra », indique Coin­Ge­cko, qui consi­dère que les deux pre­mières sont les « nou­velles stars » du secteur.

L’é­tude évoque éga­le­ment la Binance Smart Chain, qui main­tient ses parts de mar­ché de 11% de la « Total Value Locked » (la valeur pla­cée par les inves­tis­seurs) de l’en­semble des blo­ck­chains au cours du tri­mestre. Cette pro­por­tion reste tou­te­fois net­te­ment infé­rieure à celle atteinte en mai der­nier, à 20%.

« L’at­ten­tion semble se dépla­cer vers d’autres chaînes, avec des pro­jets notables lan­cés sur celles-ci », indique le rap­port pour expli­quer le repli de la Binance Smart Chain.

Dans le même temps, Ethe­reum est par­ve­nu à main­te­nir sa domi­na­tion sur le secteur :

« À la fin du 3ᵉ tri­mestre, la “Total Value Locked” d’E­the­reum était de 126,6 mil­liards de dol­lars, soit 76% de la TVL de l’en­semble des blo­ck­chains », rap­porte CoinGecko.

S’in­té­res­sant aux dif­fé­rents sec­teurs de la DeFi, Coin­Ge­cko montre que les pla­te­formes d’é­change décen­tra­li­sées (« Decen­tra­li­zed Exchanges »), les oracles et les pla­te­formes de prêt affi­chaient la crois­sance la plus impor­tante, avec des « Mar­ket Cap » qui se sont appré­ciées de 28 à 40% au cours du der­nier trimestre.

Ain­si, la valo­ri­sa­tion des pla­te­formes d’é­change décen­tra­li­sées a par exemple aug­men­té de 10 à 32,8 mil­liards de dol­lars au cours du 3ᵉ trimestre :

Market Cap DeFi

L’é­tude de Coin­ge­cko évoque éga­le­ment le chan­ge­ment d’at­ti­tude du gen­darme des mar­chés finan­ciers amé­ri­cains (la SEC), qui s’est récem­ment mon­tré plus ferme à l’é­gard des acteurs de la cryp­to-sphère – une fer­me­té favo­rable aux alter­na­tives décentralisées.

« Coin­base a dû notam­men­tre­non­cer à son pro­duit de cryp­to-prêts Lend, après des menaces de pour­suites de la SEC »,  explique Coin­Ge­cko, illus­trant ain­si l’ar­ri­vée d’un envi­ron­ne­ment régle­men­taire moins souple pour ls pla­te­formes d’é­changes et les ser­vices de prêt centralisés.

Rate this post