Aspect Légal Cybercriminalite

Dubaï : la police a interpellé un groupe de 10 hommes dans un vol lié au Bitcoin

Police de Dubaï

Same­di der­nier, la police de Dubaï a inter­pel­lé un groupe de 10 indi­vi­dus sus­pec­tés d’a­voir déro­bé 7 mil­lions de Dirhams des Émi­rats Arabes Unis (envi­ron 1,6 mil­lion d’eu­ros) à un ache­teur poten­tiel de Bit­coins. L’ar­res­ta­tion a eu lieu moins de 48 heures après que la police ait reçu une alerte. Selon les auto­ri­tés, celle-ci a pu être faci­li­té par le recours à l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle.

10 individus s’attaquent à 2 acheteurs de Bitcoin

Gang de voleurs de Bitcoin
9 des 10 voleurs pré­su­més

Selon des pré­ci­sions four­nies par les auto­ri­tés poli­cières, le groupe d’es­crocs – diri­gé par un membre du Conseil de coopé­ra­tion du Golfe – était com­po­sé de 10 indi­vi­dus. Ses membres auraient contac­té deux frères qui cher­chaient à obte­nir des Bit­coins, avant d’ar­ran­ger une ren­contre.

Dans le même temps, les voleurs pré­su­més ont dupé le pro­prié­taire d’un maga­sin situé dans la région d’Al Mura­qab­bat en lui fai­sant croire qu’ils sou­hai­taient le lui ache­ter. Ils ont ain­si pu uti­li­ser ses locaux dans la soi­rée du mer­cre­di 25 avril, ce qui leur a per­mis de tendre une embus­cade aux deux ache­teurs. Cer­tains membres du groupe se trou­vaient dans le maga­sin tan­dis que d’autres se tenaient à l’ex­té­rieur. Les deux frères ont été atta­qués dès leur entrée dans l’é­ta­blis­se­ment.

Selon le direc­teur du dépar­te­ment des enquêtes cri­mi­nelles de la police de Dubaï (CID) – le lieu­te­nant-colo­nel Al Joker – les cri­mi­nels étaient équi­pés d’armes à feu et d’ob­jets tran­chants. Ils ont réus­si à déro­ber les sommes que déte­naient les deux frères avant de prendre la fuite.

La police de Dubaï appelle les acheteurs de BTC à la prudence

Argent Police Dubaï
Les sommes récu­pé­rées par la police de Dubaï

Depuis, les espèces déro­bées ont pu être res­ti­tuées aux deux frères.

Le com­man­dant en chef de la police de Dubaï – le major-géné­ral Abdul­lah Kha­li­fa Al Mer­ri – a salué les efforts de ses hommes et l’ar­res­ta­tion rapide de cette bande.

Il a éga­le­ment insis­té sur le fait qu’il ait été pos­sible de retrou­ver les cri­mi­nels mal­gré l’ab­sence de preuves maté­rielles sur les lieux du crime. Il a expli­qué que cette arres­ta­tion a été faci­li­té par l’u­ti­li­sa­tion de tech­no­lo­gies d’in­tel­li­gence arti­fi­cielle.

Le major-géné­ral en a pro­fi­té pour aver­tir les ache­teurs poten­tiels de Bit­coin. Il les a invi­tés à uti­li­ser des pla­te­formes offi­cielles pour com­man­der leurs cryp­to-mon­naies, afin d’é­vi­ter de deve­nir une cible pour des voleurs.

Cette arres­ta­tion montre que les crimes liés aux cryp­to-mon­naies ne se limitent pas au monde vir­tuel. Depuis plu­sieurs mois, de nom­breux indi­vi­dus se sont fait déro­ber leurs pos­ses­sions – qu’il s’a­gisse d’es­pèces ou d’ac­tifs numé­riques – sous la menace. En février der­nier, à Taï­wan, trois hommes avaient ain­si sou­ti­ré 18 BTCs en fai­sant croire à un inves­tis­seur qu’ils sou­hai­taient ache­ter ses Bit­coins.

Réfé­rences : Bit­coi­nist, Ara­bian­Bu­si­ness

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
AlexlasD Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
AlexlasD
Invité
AlexlasD

J’ai comp­té 9 per­sonnes sur la pho­to, pas « 10 » comme vous le pré­ci­sez.




[wpcrypto_list]