Aspect Légal Régulation

Elisabeth Warren : les cryptomonnaies représentent « la nouvelle finance de l’ombre »

Elisabeth Warren

La séna­trice amé­ri­caine Eli­sa­beth War­ren, cri­tique de longue date des actifs numé­riques, a récem­ment décla­ré au Times que ceux-ci consti­tuaient « la nou­velle finance de l’ombre ».

L’ar­ticle du Times se concentre prin­ci­pa­le­ment sur Block­Fi, une star­tup de cryp­to-prêt qui a récem­ment atti­ré l’at­ten­tion de nom­breux régu­la­teurs amé­ri­cains. Il évoque ain­si les réflexions qui sont actuel­le­ment menées pour mettre en place un cadre régle­men­taire adé­quat face à l’é­mer­gence de cryp­to-star­tups pro­po­sant des ser­vices simi­laires à ceux d’une banque.

L’ex­pres­sion « finance de l’ombre » (« sha­dow bank ») uti­li­sée par la séna­trice du Mas­sa­chu­setts fait réfé­rence à une enti­té finan­cière qui s’ap­puie sur un sys­tème paral­lèle, en offrant des ser­vices en dehors du cadre des régu­la­tions ban­caires. Mme War­ren reste ain­si très cri­tique à l’é­gard des cryp­to­mon­naies et de l’in­dus­trie s’ap­puyant sur leurs applications.

« Les cryp­to­mon­naies sont la nou­velle finance de l’ombre », a‑t-elle accusé.

« Elles offrent des ser­vices simi­laires à ceux des banques, mais sans les pro­tec­tions des consom­ma­teurs ou la sta­bi­li­té finan­cière qui encadrent le sys­tème traditionnel ».

Dans l’ar­ticle du Times, la femme poli­tique pro­pose notam­ment « d’in­ter­dire aux banques amé­ri­caines de déte­nir des dépôts moné­taires garan­tis­sant le cours de “sta­ble­coins”, afin de mettre un terme à l’es­sor de ce marché ».

À tra­vers une série de lettres publiques, Mme War­ren a enta­mé un dia­logue avec Gary Gens­ler, le direc­teur de l’au­to­ri­té des mar­chés finan­ciers amé­ri­cains (la SEC), mais aus­si avec Janet Yel­len, secré­taire du Tré­sor des États-Unis. Elle a notam­ment appe­lé cette der­nière, en juillet der­nier, à mettre en place « une stra­té­gie régle­men­taire coor­don­née des­ti­née à atté­nuer les risques crois­sants posés par les cryp­to­mon­naies au sys­tème financier ».

Réfé­rence : The­Block

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments