Arnaques Aspect Légal

Google bannit 8 crypto-applications trompeuses du Play Store

Arnaque aux cryptomonnaies

Selon un article publié par la socié­té de cyber­sé­cu­ri­té Trend Micro, plus de 120 cryp­to-appli­ca­tions trom­peuses sont tou­jours dis­po­nibles sur le Play Store. Cer­taines d’entre elles reven­diquent plus de 100 000 téléchargements.

Google a sup­pri­mé 8 appli­ca­tions frau­du­leuses de son Play Store. Celles-ci pro­met­taient aux uti­li­sa­teurs d’ob­te­nir du Bit­coin ou de l’E­ther en par­ti­ci­pant à un faux ser­vice de « cloud mining ».

Depuis plu­sieurs années, les appli­ca­tions mobiles trom­peuses sont deve­nues l’une des méthodes de choix des escrocs pour ten­ter de duper des uti­li­sa­teurs impru­dents. Le der­nier rap­port de Trend Micro révèle que 8 appli­ca­tions Android pro­fi­taient de la naï­ve­té des « cryp­to-enthu­siasts » en leur fac­tu­rant des frais men­suels, sous pré­texte de leur per­mettre de par­ti­ci­per à un ser­vice de « cloud mining ».

Ces appli­ca­tions trom­paient les uti­li­sa­teurs en les obli­geant à regar­der des publi­ci­tés ou à dépen­ser de l’argent. Ils devaient alors non seule­ment payer des frais d’en­vi­ron 15 dol­lars par mois, mais étaient éga­le­ment invi­tés à envoyer plus d’argent afin de pro­fi­ter de « capa­ci­tés de minage accrues ». Cer­taines appli­ca­tions néces­si­taient par ailleurs un paie­ment de départ afin de pou­voir être utilisées.

Par­mi les appli­ca­tions incri­mi­nées, on retrouve des noms tels que Bit­Funds, Bit­coin Miner, Dai­ly Bit­coin Rewards, Cryp­to Holic, Mine­Bit Pro ou encore « Bit­coin 2021, and Ethe­reum (ETH) – Pool Mining Cloud ». La liste com­porte éga­le­ment le nom d’un ser­vice de cryp­to-por­te­feuille bap­ti­sé « Bit­coin (BTC) – Pool Mining Cloud Wallet ».

arnaque Bifunds Arnaque Pool mining cloud wallet Arnaque Daily Bitcoin Rewards

Si ces der­nières ont été dénon­cées auprès de Google Play et sup­pri­mées du Play Store, Trend Micro affirme avoir trou­vé de nom­breuses appli­ca­tions simi­laires qui étaient tou­jours en ligne, dont cer­taines ont été télé­char­gées à plus de 100 000 reprises.

Fausse application de minage de cryptomonnaies

Les recherches de l’en­tre­prise montrent ain­si qu’il existe tou­jours plus de 120 fausses appli­ca­tions de ce type sur le Play Store :

« Ces appli­ca­tions, qui ne dis­posent pas de capa­ci­té de minage de cryp­to­mon­naies et trompent les uti­li­sa­teurs en les for­çant à regar­der des publi­ci­tés, ont affec­té au mini­mum plus de 4 500 uti­li­sa­teurs à tra­vers le monde entre juillet 2020 et juillet 2021 ».

Le 3 août der­nier, Google avait revu sa poli­tique publi­ci­taire per­met­tant aux pla­te­formes d’é­change de mon­naies numé­riques et aux ser­vices de cryp­to-por­te­feuilles de faire leur pro­mo­tion auprès de ses uti­li­sa­teurs. Ils doivent désor­mais être enre­gis­trés auprès du Finan­cial Crimes Enfor­ce­ment Net­work pour pou­voir com­mu­ni­quer sur sa régie publi­ci­taire.

Cette poli­tique per­met d’empêcher la pro­mo­tion des « Ini­tial Coin Offe­rings » (des levées de fonds en cryp­to­mon­naies) et inter­dit aux entre­prises et aux célé­bri­tés de faire la pro­mo­tion d’une mon­naie numé­rique spécifique.

De son côté, le géant des réseaux sociaux Tik­Tok avait déci­dé en juillet der­nier de pro­non­cer l’in­ter­dic­tion pure et simple des cryp­to-publi­ci­tés sur sa pla­te­forme – une ini­tia­tive simi­laire à celle prise par Google en 2018.

Réfé­rence : Coin­Te­le­graph

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments