Crypto-monnaies

Hausse de Celer Network (CELR) : +220% en 1 mois, alors que les utilisateurs adoptent la solution cross-chain Cbridge

Hausse bourse

Le CELR – le token natif du Celer Net­work – a enre­gis­tré cette semaine de nou­veaux records his­to­riques. Cette per­cée fait notam­ment suite au lan­ce­ment de son pont « cross-chain », qui per­met aux tra­ders de réa­li­ser des trans­ferts entre plu­sieurs pla­te­formes de pre­mière et de deuxième couche.

Les pro­blèmes de coûts de tran­sac­tions éle­vés sont pré­gnants depuis plu­sieurs années sur les réseaux blo­ck­chain, tant pour les inves­tis­seurs que pour les déve­lop­peurs. Et l’é­mer­gence cette année de la finance décen­tra­li­sée (DeFi) et des tokens non fon­gibles (NFT) n’a rien arran­gé, sus­ci­tant des niveaux d’ac­ti­vi­té records dans la crypto-sphère.

Alors qu’E­the­reum espère remé­dier dès l’an­née pro­chaine à ses pro­blèmes de « sca­la­bi­li­té » à tra­vers la mise à jour Ethe­reum 2.0, plu­sieurs réseaux dits « de seconde couche » offrent déjà des solu­tions aux cryp­to-enthu­siasts. Par­mi eux, on retrouve le Celer Net­work – un réseau qui s’ap­puie sur des tran­sac­tions « off-chain » pour ten­ter d’op­ti­mi­ser les capa­ci­tés d’E­the­reum. Alors que le pro­to­cole a enre­gis­tré une nette aug­men­ta­tion de son uti­li­sa­tion au cours des der­nières semaines, son token natif, le CELR, a lit­té­ra­le­ment flam­bé.

Les don­nées de Tra­ding­View nous montrent que le CELR avait enre­gis­tré un record his­to­rique à 0,198 dol­lar ce dimanche 26 sep­tembre, avant de retom­ber à 0,143 dol­lar lors de la rédac­tion de cet article. L’ac­tif numé­rique s’é­tait ain­si appré­cié de 224% sur les 30 der­niers jours, alors qu’il ne s’é­chan­geait qu’à 0,0441 dol­lar le 30 août dernier :

Cours de Celer CELR au 30 septembre 2021

Inté­res­sons-nous aux 3 rai­sons prin­ci­pales qui peuvent expli­quer la hausse du CELR.

Des connexions « cross-chains » à travers le cBridge

Il s’a­git sans doute de la prin­ci­pale évo­lu­tion du pro­to­cole Celer en 2021 : la solu­tion de pont « cross-chain » cBrige, qui a été mise en place sur son « main­net » le 22 juillet der­nier.

Cette appli­ca­tion per­met d’ef­fec­tuer des trans­ferts d’ac­tifs avec plu­sieurs réseaux, comme Ethe­reum, Binance Smart Chain, Poly­gon, Arbi­trum ou Avalanche.

Réseau Cbridge

Les don­nées pro­po­sées par Celer montrent que dans les deux mois qui ont sui­vi ce lan­ce­ment, le pro­to­cole a per­mis d’ef­fec­tuer plus de 242 mil­lions de dol­lars de trans­ferts entre ces réseaux :

Volumes de transactions Celer

L’expansion de l’écosystème de Celer

Deuxième fac­teur de la flam­bée du CELR : la crois­sance de son écosystème.

Le lan­ce­ment d’Opti­mism et d’Arbi­trum, ain­si que l’in­té­gra­tion « cross-chain » de Celer à ces solu­tions de seconde couche semblent avoir sus­ci­té l’op­ti­misme des marchés.

Lors de sa sor­tie, le cBridge était pris en charge par Poly­gon, Ethe­reum, Binance Smart Chain, Arbi­trum et Optim­sm. Dans les deux mois sui­vant son lan­ce­ment, il est deve­nu com­pa­tible avec d’autres pro­to­coles tels que Fan­tom, xDAI, Ava­lanche, OKEx­Chain ou encore Heco, lui per­met­tant d’ac­croître le nombre d’u­ti­li­sa­teurs inter­agis­sant avec son token CELR.

D’autres inté­gra­tions ont éga­le­ment été mises en place, notam­ment avec les cryp­to-wal­lets Token­Po­cket et ONTO. Le CELR a aus­si été récem­ment réfé­ren­cé sur les pla­te­formes d’é­change WOO Net­work et BarterTrade.

Une demande accrue pour des solutions de « scalabilité »

La hausse de la demande et de l’ac­ti­vi­té pour des pro­to­coles de seconde couche consti­tue sans doute un autre fac­teur de l’ap­pré­cia­tion du token CELR.

La rai­son est simple : les frais de tran­sac­tion sur Ethe­reum ont for­te­ment aug­men­té ces der­niers jours, ame­nant les uti­li­sa­teurs à recher­cher des solu­tions leur per­met­tant de limi­ter ces coûts.

Frais transaction Ethereum

Après plu­sieurs années de déve­lop­pe­ment, Arbi­trum et Opti­mism ont été plei­ne­ment lan­cés au cours des der­niers mois. Les uti­li­sa­teurs semblent avoir com­men­cé à migrer leurs actifs vers ces solu­tions de « sca­ling », alors qu’un nombre crois­sant de pro­to­coles de DeFi com­mencent à les prendre en charge.

Et cer­tains d’entre eux se sont éga­le­ment appuyés le Celer Net­work. Ten­tant de pro­fi­ter de l’en­thou­siasme sus­ci­té par la sor­tie d’Ar­bi­trum, le pont « cross-chain » de Celer per­met de contour­ner la période de blo­cage de 7 jours qui pré­vaut lorsque des tra­ders veulent trans­fé­rer des actifs de ce réseau vers Ethereum :

Réfé­rence : Coin­Te­le­graph

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x