Aspect Légal Cybercriminalite

Hong Kong : Un acheteur de Bitcoin se fait dérober 146 000 euros d’espèces

Voleur armé d'un pistolet

À Hong Kong, un investisseur s’est récemment fait voler l’équivalent de 146 000 euros en espèces. Il avait pris rendez-vous avec un groupe d’hommes, qui étaient censés lui remettre des Bitcoins en échange de cette somme.

Perdre le sens des réalités : c’est ce qui peut arriver à certains acheteurs de crypto-monnaies.

Le dernier exemple en date s’est produit à Hong Kong. Un homme, qui souhaitait s’offrir plusieurs Bitcoins, a été victime d’un guet-apens et s’est fait subtiliser son sac contenant 1,4 millions de dollars hongkongais (146 000 euros).

La police locale est désormais à la recherche de cinq individus : deux qui se sont fait passer pour des vendeurs, et trois autres qui ont attaqué la victime.

Il mord à l’hameçon

Voleur de BitcoinLa victime est un investisseur hongkongais, surnommé Lee. Il avait été contacté à travers son compte WeChat, et un accord verbal portant sur l’achat de 5 Bitcoins avait été noué.

D’après les détails de cet accord, les vendeurs lui offraient la possibilité d’obtenir la monnaie numérique avec un rabais de 5% par rapport au prix du marché. Mais pour profiter d’une telle remise, Lee devait impérativement régler son achat en espèces

Il s’est présenté au rendez-vous, qui avait été fixé à 16h30, dans un Starbucks d’Hennessy Road, dans le quartier de Wan Chai. Il s’était alors muni de 450 000 dollars honkongais (47 000 euros).

Les deux hommes qu’il a rencontrés lui ont expliqué qu’ils étaient toujours d’accord pour cet échange, mais que celui-ci devrait avoir lieu à un autre endroit, à 21h30. Ils ont par ailleurs demandé à ce que la vente porte sur une somme plus importante. Aucune transaction n’a été effectuée lors de ce premier rendez-vous.

Il se fait voler l’équivalent de plus de 145 000 euros

Lee est alors rentré chez lui, et a glissé des billets supplémentaires dans son sac, qui contenait alors 1,4 millions de dollars honkgongais (146 000 euros). Il s’est ensuite dans le McDonald’s de King’s Road, dans le quartier de North Point.

Mais aucune trace des deux prétendus vendeurs.

Vers 22 heures, l’un des hommes à appelé Lee sur son téléphone, en lui expliquant qu’ils s’étaient perdus. Il lui a demandé de les rencontrer devant le State Theater Building, situé à une centaine de mètres du McDonald’s.

Rue hong Kong

Mais alors que Lee marchait dans cet direction, il fut rapidement attaqué par trois hommes cagoulés. D’après plusieurs témoins, l’un d’eux l’aurait mis à terre, tandis que les autres lui auraient dérobé son sac et son téléphone mobile. Les criminels auraient quitté le lieu à pied.

Lee, qui souffrait de blessures légères aux mains et aux jambes, n’a toujours pas pu récupérer son argent. Si la police a commencé à effectuer des recherches dans le quartier, elle est toujours à la recherche des malfaiteurs.

Et il doit se mordre les doigts. Pour avoir tenté d’obtenir des Bitcoins avec un rabais de 5%, il a pris le risque de se présenter seul, devant de parfaits inconnus, muni de l’équivalent de plus 145 000 euros.

Même si certaines plateformes telles que LocalBitcoins offrent la possibilité de mener ce type de transactions, celles-ci sont assorties d’un système d’évaluation, qui permet de voir si l’historique du vendeur est irréprochable. Par ailleurs, il est recommandé de ne pas se rendre seul(e) à ce type de rendez-vous, et il est sans doute plus prudent de se limiter à quelques centaines d’euros par transaction.

Enfin, à moins d’habiter dans des pays où cette activité est interdite, mieux vaut effectuer de tels achats sur internet. Il est possible d’obtenir facilement, grâce à son compte bancaire ou à sa carte bleue, des Bitcoins auprès d’une plateforme de confiance (Coinbase, Coinhouse, Kraken,…).

Références : SCMP, Bitcoinist

Hong Kong : Un acheteur de Bitcoin se fait dérober 146 000 euros d’espèces
10 (200%) 1 vote

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar