Aspect Légal Cybercriminalite

La pool de minage NiceHash se serait fait dérober 60 millions de dollars de Bitcoin

Plateforme NiceHash

Nice­Hash, l’une des plus grandes places de mar­ché dédiées au minage de cryp­to-mon­naies, aurait été vic­time hier matin d’une attaque. C’est du moins ce qu’in­dique la socié­té, qui a décla­ré que des pirates seraient par­ve­nus à s’in­fil­trer dans son sys­tème infor­ma­tique afin de déro­ber les Bit­coins pré­sents sur son wallet.

NiceHash piratageLa socié­té Nice­Hash, spé­cia­li­sée dans le « cloud mining » et la loca­tion de puis­sance de hachage, a indi­qué que son sys­tème de paie­ment « avait été com­pro­mis », et que « le conte­nu du wal­let Nice­Hash [avait] été volé. »

Elle a ajou­té qu’elle était en train de « cher­cher à véri­fier le nombre pré­cis de Bit­coins qui avaient été déro­bés. »

Au moins un pirate serait ain­si par­ve­nu à tirer pro­fit d’une faille de sécu­ri­té, qui a conduit Nice­Hash a sus­pendre son ser­vice pen­dant 24 heures.

NiceHash piratage service non disponible

Les uti­li­sa­teurs se sont plaints pen­dant plu­sieurs heures de la non-dis­po­ni­bi­li­té du ser­vice, alors qu’au­cune infor­ma­tion au sujet d’une attaque ne fil­trait de la part de Nicehash.

Peu après l’an­nonce de Nice­Hash, on a pu assis­ter à une vague de cri­tiques à l’en­contre du service :

Twitter Crypto Krill

Même si Nice­Hash n’a pas com­mu­ni­qué à ce sujet, cer­tains uti­li­sa­teurs de la pla­te­forme ont indi­qué que les Bit­coins déro­bés aurait été envoyés vers cette adresse. Celle-ci conte­nait, lors de la rédac­tion de cet article, 4 736,42 BTC – ce qui cor­res­pond à envi­ron 66 mil­lions de dollars.

Fon­dé en 2014, le ser­vice Nice­Hash était récem­ment deve­nu l’une des prin­ci­pales « mar­ket­place de puis­sance de hachage » au monde. La socié­té per­met à des mineurs, des tra­ders et des inves­tis­seurs de d’a­che­ter et de vendre de la puis­sance de hachage.

Minage NiceHash

Cer­tains uti­li­sa­teurs mécon­tents ont déci­dé de créer des comptes twit­ter pour se moquer de la situa­tion – en lais­sant entendre que la res­pon­sa­bi­li­té de Nice­Hash serait mise en cause :

Moqueries twitter NiceHash

@Nicerhash : Y a‑t-il des conseillers finan­ciers ici ? Il se trouve que j’ai reçu de l’argent et que j’ai besoin de le trans­fé­rer dis­crè­te­ment. #nice­hash

@MeanHash : Je mets en place un nou­veau ser­vice grâce auquel les mineurs pour­ront direc­te­ment miner des Bit­coins pour les pirates. Ain­si, il n’y aura pas de confu­sion lorsque tout l’argent dis­pa­raît. #Nice­Hash

Source : Finan­ce­Ma­gnates

Rate this post
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bruno
Bruno
4 années il y a

Je pense que le pira­tage est simu­lé, et qu’ils vont avoir le culos de reve­nir, en disant, ne vous inquié­tez pas, c’est désor­mais sécure, et on enquete pour retrou­ver votre argent… Et bien sur les gens vont être assez naif pour leurs refaire confiance.

L’a­ve­nir peut être nous le dira ! Moi et Nice­Hack c’est fini !

D’ailleurs quand tu gère un por­te­feuille supé­rieur à 100kE, la moindre des choses, c’est d’u­ti­li­ser plu­sieurs adresses bit­coins, en repar­ti­sant, avec des passes dif­fé­rents, et gar­dé en des lieux dif­fé­rents… Mettre plus de 100kEuro sur une seule adresse, parait beau­coup trop ris­qué ! Trop facile avec les cryp­tos de simu­ler son propre vol ! à bon entendeur…