Aspect Légal Piratage

Piratage de Bitmart : Huobi et le Shiba Inu à la rescousse

Pirate hacker

Les pirates étaient par­ve­nus à déro­ber près de 200 mil­lions de dol­lars d’une ving­taine de tokens.

Ils viennent à la res­cousse. Après le pira­tage ce week-end de la pla­te­forme d’é­change Bit­Mart, qui avait per­mis à des hackers de sub­ti­li­ser près de 200 mil­lions de dol­lars d’ac­tifs, la bourse Huo­bi Glo­bal et la com­mu­nau­té du Shi­ba Inu (SHIB) ont pro­mis de l’ai­der à amé­lio­rer sa sécu­ri­té et à suivre la trace des actifs dérobés.

Ce same­di 4 décembre, la cryp­to-pla­te­forme d’é­change Bit­Mart avait été vic­time du pira­tage de cer­tains de ses « hot wal­lets », à la fois sur les blo­ck­chains Ethe­reum (ETH) et Binance Smart Chain (BSC). Au total, les hackers étaient par­ve­nus à récol­ter envi­ron 100 mil­lions de dol­lars sur le réseau Ethe­reum et 96 mil­lions de dol­lars sur la blo­ck­chain BSC :

Peu de temps après la confir­ma­tion de ce pira­tage par Shel­don Xia, le PDG de Bit­Mart, Huo­bi – une autre cryp­to-bourse d’é­change – a annon­cé qu’elle allait atten­ti­ve­ment suivre l’o­ri­gine des fonds qu’elle rece­vra dans les pro­chains jours, afin de déter­mi­ner si cer­tains d’entre eux seraient liés à ce hack :

« Huo­bi fera de son mieux pour aider Bit­Mart à trai­ter ce pro­blème. Si le moindre des flux reçus concerne des actifs liés [à ce pira­tage], nous lui signa­le­rons et l’ai­de­rons au plus vite ».

De son côté, le compte du Shi­ba Inu a appe­lé la « Shi­bAr­my » – la com­mu­nau­té des déten­teurs de SHIB – à sou­te­nir la pla­te­forme d’é­change, tout en lui deman­dant de faire preuve de vigi­lance afin de « mini­mi­ser ses risques dans la crypto-sphère ».

Les équipes du SHIB ont éga­le­ment indi­qué qu’elles exa­mi­naient constam­ment Shi­baS­wap, la pla­te­forme d’é­change décen­tra­li­sée dédiée au « meme coin », afin de veiller à garan­tir l’ab­sence de failles de sécurité.

Shel­don Xia a indi­qué ce lun­di que sa pla­te­forme pui­se­ra dans sa tré­so­re­rie afin que ses uti­li­sa­teurs ne soient pas lésés par ce hack :

« Nous dis­cu­tons éga­le­ment avec de nom­breuses équipes pour trou­ver les solu­tions les plus oppor­tunes, comme des “swaps” de tokens », a‑t-il ajouté.

« Aucun uti­li­sa­teur ne sera lésé ».

Le pira­tage avait contraint la pla­te­forme d’é­change à ces­ser tem­po­rai­re­ment l’en­semble des dépôts et des retraits. Le diri­geant espère pou­voir les réta­blir d’i­ci à mardi.

Rate this post
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires