Crypto-monnaies

Le Secret Network débloque 400 millions de dollars pour poursuivre son expansion

Secret Network

Le Secret Net­work a déblo­qué 400 mil­lions de dol­lars pour finan­cer le déve­lop­pe­ment de son éco­sys­tème axé sur la confi­den­tia­li­té et accroître son adop­tion auprès des utilisateurs.

Le Secret Net­work est un éco­sys­tème décen­tra­li­sé qui garan­tit la confi­den­tia­li­té des tran­sac­tions grâce à des don­nées chif­frées. Il s’ap­puie sur quatre com­po­santes : Secret Tokens, Secret Bridges, Secret Finance et Secret NFTs.

Dans une annonce publiée le 19 jan­vier, la pla­te­forme a révé­lé avoir mis sur pied un fonds d’é­co­sys­tème de 225 mil­lions de dol­lars, finan­cé par 25 inves­tis­seurs et par­te­naires comme Block­To­wer Capi­tal, Arring­ton Capi­tal ou encore Fen­bu­shi Capi­tal. Il doit per­mettre de favo­ri­ser le déve­lop­pe­ment d’ap­pli­ca­tions décen­tra­li­sées ados­sées au Secret Net­work afin de faire de cette der­nière la pla­te­forme confi­den­tielle par excel­lence du Web 3.0.

À celui-ci s’a­joute un « pool » d’ac­cé­lé­ra­tion de 175 mil­lions de dol­lars (finan­cé en tokens SCRT), qui ambi­tionne de pro­po­ser des inci­ta­tions finan­cières des­ti­nées à accroître sa base d’utilisateurs.

Tor Bair, fon­da­teur de la Secret Fon­da­tion, a indi­qué au site Coin­Te­le­graph que ce finan­ce­ment allait per­mettre de faci­li­ter les ambi­tions du réseau, qui sou­haite obte­nir « une adop­tion mon­diale par des mil­lions d’u­ti­li­sa­teurs d’ap­pli­ca­tions décen­tra­li­sées axées sur la confidentialité ».

« Les tech­no­lo­gies de confi­den­tia­li­té sont essen­tielles pour s’as­su­rer que le Web 3.0 sera valo­ri­sant et ouvert, plu­tôt qu’un pro­lon­ge­ment des échecs du Web 2.0 », a‑t-il ajouté.

Tor Bair estime qu’un réseau mon­dial axé sur la confi­den­tia­li­té consti­tue­rait un élé­ment fon­da­men­tal pour amé­lio­rer l’internet :

« Les réseaux confi­den­tiels par défaut et leurs appli­ca­tions offrent des choix sup­plé­men­taires aux uti­li­sa­teurs, en leur per­met­tant de contrô­ler la manière dont leurs don­nées sont uti­li­sées. La com­mu­nau­té Secret ambi­tionne de pro­té­ger ses uti­li­sa­teurs, en leur offrant un grand niveau de sécu­ri­té, tout en lut­tant contre le capi­ta­lisme de sur­veillance – un sys­tème qui exploite plu­tôt que de valoriser ».

Ce finan­ce­ment inter­vient peu de temps après le lan­ce­ment des enchères pour 7 NFTs créés par Quen­tin Taran­ti­no, dis­po­nibles sur le réseau Secret Net­work. La col­lec­tion se com­pose de 7 cha­pitres du scé­na­rio du film Pulp Fiction.

Rate this post