Aspect Légal Piratage

Un hacker s’attaque au système de transport public de Sacramento et exige une rançon d’1 Bitcoin

Ransomware

Un hacker a atta­qué et para­ly­sé le sys­tème de l’o­pé­ra­teur de trans­port public Sacra­men­to Regio­nal Tran­sit (SacRT). Pour ces­ser ses attaques et remettre le sys­tème sur pied, il exige une ran­çon d’1 Bit­coin, soit envi­ron 7 000 euros.

Cette attaque a conduit à la sup­pres­sion de pro­grammes impor­tants, néces­saires pour répar­tir les dif­fé­rents tra­jets emprun­tés par les bus de la ville, mais aus­si pour orga­ni­ser la ges­tion du personnel.

De manière assez sur­epre­nante, le hacker a deman­dé un unique Bit­coin pour arrê­ter ces attaques, et per­mettre aux équipes infor­ma­tiques du SacRT de remettre le sys­tème en ligne.

Voi­ci le mes­sage envoyé par le (ou les) pirate(s) :

« Bon­jour, je vais atta­quer votre site, nous sommes des hackers. Nous sommes capables de tout. Payez nous main­te­nant pour que nous ces­sions les attaques. »

Suite à ce pira­tage, la SacRT a sup­pri­mé toutes ses options de paie­ment par carte de cré­dit, dans l’at­tente d’une sécu­ri­té totale.

Ce qui frappe le plus dans cette affaire, c’est la fai­blesse des sommes deman­dées.

Les autres attaques au ran­som­ware aux­quelles il a été pos­sible d’as­sis­ter ces der­niers mois (avec des vic­times comme HBO, Wipro ou encore Equi­fax) impli­quaient des sommes bien plus impor­tantes, de 250 000 à 75 mil­lions de dol­lars.

Certes, une ini­tia­tive comme Bad Rab­bit n’exi­geait que l’é­qui­valent de 250 € à ses vic­times – mais celles-ci visaient plu­sieurs cen­taines d’organisations.

Pour le moment, rien ne per­met de savoir si ce prix « attrac­tif », fixé par le hacker, pour lui per­met­tra d’ob­te­nir gain de cause.

Réfé­rence : Coin­Te­le­graph

Rate this post
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cryptoland33
4 années il y a

Bon­jour, vous avez fait une erreur dans le titre avec le mot (rai­son) Cor­dia­le­ment cryptoland33