Arnaques Aspect Légal

USA : les « crypto-arnaques » multipliées par 10 en un an

Usurpation d'identité

Depuis octobre 2020, les épar­gnants amé­ri­cains ont per­du au moins 80 mil­lions de dol­lars dans des crypto-arnaques.

Des escroqueries en hausse

Les escro­que­ries flambent dans l’u­ni­vers des cryp­to­mon­naies. C’est ce qu’in­dique un rap­port publié ce lun­di par la Fede­ral Trade Com­mis­sion – le gen­darme de la concur­rence amé­ri­cain – qui alerte sur l’ex­pan­sion des arnaques dans la crypto-sphère.

Depuis octobre 2020, les épar­gnants amé­ri­cains ont ain­si per­du plus de 80 mil­lions de dol­lars dans des pièges liés aux cryp­to­mon­naies – un chiffre mul­ti­plié par 10 en l’es­pace d’un an.

Selon l’a­gence publique, les pro­fits de ces escrocs ont par­ti­cu­liè­re­ment aug­men­té au cours des deux der­niers mois. Elle cite notam­ment la pro­li­fé­ra­tion des pièges consis­tant à se faire pas­ser pour des célé­bri­tés de l’u­ni­vers des cryp­to-actifs, comme Elon Musk.

L’é­tude rap­porte que les arnaques ont com­men­cé à pro­li­fé­rer à par­tir d’oc­tobre 2020, avec près de 7 000 épar­gnants vic­times, pour une perte moyenne de 1 900 dollars.

« Cer­taines étaient liées à des « astuces » ou à des « secrets » d’in­ves­tis­se­ment sur des forums, qui ont conduit les épar­gnants vers des sites d’in­ves­tis­se­ment douteux. »

Elon Musk, fer de lance des escrocs

« Une autre forme répan­due d’ar­naque consis­tait à se faire pas­ser pour une célé­bri­té liée aux cryp­to­mon­naies, en pro­met­tant de mul­ti­plier et ren­voyer toute cryp­to­mon­naie reçue sur un por­te­feuille », pour­suit la FTC.« Les épar­gnants ont ain­si rap­por­té avoir per­du, depuis octobre der­nier, plus de 2 mil­lions de dol­lars du fait d’es­crocs se fai­sant pas­ser pour Elon Musk. »

Le 11 mai der­nier, le site Busi­ness Insi­der rap­por­tait que ces mal­fai­teurs avaient pro­fi­té de la pré­sence du fon­da­teur de Tes­la sur le « Satur­day Night Live Show » pour déro­ber des DOGE à des inves­tis­seurs novices.

Ils avaient mis en place des « live streams » sur la pla­te­forme You­Tube, afin de cibler les inter­nautes recher­chant « Elon Musk SNL ». Leurs dif­fu­sions fai­saient la pro­mo­tion de sites pro­met­tant d’en­voyer des Doge­coins. Voi­ci ce qu’in­di­quait l’une d’entre elles :

« Elon Musk a pré­vu de dis­tri­buer 500 mil­lions de DOGE. Tout le monde peut y pré­tendre, il vous suf­fit de visi­ter ce site ».

Escroquerie Elon Musk

Il était ensuite deman­dé aux vic­times de trans­fé­rer des DOGE à cer­taines adresses, afin d’en rece­voir le double en échange. Ces adresses sont par­ve­nues à détour­ner 9,7 mil­lions de Doge­coins jus­qu’au 9 mai, pour une valeur d’en­vi­ron 5 mil­lions de dollars.

Arnaque doge ELon Musk

Le gen­darme de la concur­rence amé­ri­cain ajoute que les épar­gnants âgés de 20 à 49 ans ont été 5 fois plus enclins que les autres groupes à décla­rer avoir été vic­times d’une escro­que­rie liée aux cryp­to-mon­naies.

Par ailleurs, sur les 6 der­niers mois, les Amé­ri­cains âgés de 20 à 39 ans ont per­du plus d’argent à cause d’es­cro­que­ries d’in­ves­tis­se­ment que du fait de n’im­porte quel autre type d’ar­naque. Plus de la moi­tié de ces escro­que­ries étaient liées aux crypto-actifs.