Aspect Légal Régulation

Vladimir Poutine : les cryptomonnaies peuvent jouer un rôle dans les paiements

Vladimir Poutine

Vlad­mir Pou­tine estime que les cryp­to­mon­naies « ont le droit d’exister ».

Le pré­sident russe Vla­di­mir Pou­tine a récem­ment lais­sé pen­ser que son pays pour­rait faire preuve d’une plus grande sou­plesse vis-à-vis des actifs numériques.

Les cryp­to­mon­naies « ont le droit d’exis­ter et peuvent être uti­li­sées comme moyens de paie­ment », a décla­ré le diri­geant dans un entre­tien accor­dé à CNBC, dont la retrans­crip­tion a été publiée sur le site du Krem­lin ce jeu­di 14 octobre.

Vlad­mir Pou­tine estime tou­te­fois qu’il est trop tôt pour que les actifs numé­riques soient uti­li­sés pour des tran­sac­tions liées au pétrole et à d’autres matières pre­mières, qui cor­res­pondent aux prin­ci­pales expor­ta­tions du pays.

Il y a quelques mois, après avoir reçu des menaces de nou­velles sanc­tions des États-Unis, le fonds natio­nal sou­ve­rain russe avait déci­dé de se débar­ras­ser de ses actifs en dollars.

La Banque de Rus­sie a aver­ti à plu­sieurs reprises les épar­gnants contre la vola­ti­li­té des cryp­to-mar­chés, rap­pe­lant que les mon­naies numé­riques ne pou­vaient pas être uti­li­sées comme moyens de paie­ment dans le pays. Comme l’a décla­ré cette semaine Alexei Moi­seev, ministre des Finances adjoint, la Rus­sie ne compte tou­te­fois pas suivre la voie de la Chine, qui a récem­ment inter­dit l’en­semble des crypto-transactions.

Ces décla­ra­tions du pré­sident russe inter­viennent alors que la Mai­son Blanche pour­rait bien­tôt revoir son cadre régle­men­taire autour des cryp­to­mon­naies, en s’in­té­res­sant notam­ment aux règles entou­rant l’é­mis­sion et l’u­sage de sta­ble­coins.