Aspect Légal Minage

Chine : 650 000 euros de Siacoins minés en détournant des ordinateurs de cybercafés

Cybercafé

En Chine, un groupe de pirates aurait col­la­bo­ré avec des socié­tés de main­te­nance infor­ma­tique afin d’utiliser des ordi­na­teurs de cyber­ca­fés pour miner des cryp­to-mon­naies.

Selon un site d’information local, la police de Rui’An, une ville de la pro­vince de Zhe­jiang, aurait arrê­té 16 indi­vi­dus sus­pec­tés d’avoir par­ti­ci­pé à une opé­ra­tion de minage de cryp­to-mon­naies. Ceux-ci seraient par­ve­nus à obte­nir l’équivalent de 5 mil­lions de yuan (650 000 euros) en détour­nant l’année der­nière plus de 100 000 ordi­na­teurs pla­cé dans les cyber­ca­fés de 30 villes chi­noises.

Ils auraient pour cela déve­lop­pé un mal­ware leur per­met­tant de miner la cryp­to-mon­naie Sia­coin (SIA) sur les appa­reils infec­tés. Ils l’auraient ensuite sol­li­ci­té plu­sieurs entre­prises de main­te­nance infor­ma­tique, afin qu’elles pro­fitent de contrôles de rou­tine pour injec­ter ce logi­ciel dans les ordi­na­teurs de cyber­ca­fés.

Les pro­fits liés à la revente de ces Sia­coins auraient ensuite été par­ta­gés entre les pirates et leurs com­plices pré­su­més.

Ce détour­ne­ment serait inter­ve­nu en juillet 2017, alors que cer­tains diri­geants de cyber­ca­fés de Rui’An ont com­men­cé à remar­quer que leurs ordi­na­teurs étaient deve­nus extrê­me­ment lents : le taux d’utilisation de leurs pro­ces­seurs attei­gnait régu­liè­re­ment la barre des 70%, et ce même après un redé­mar­rage. Dans le même temps, leurs dépenses en élec­tri­ci­té ont aug­men­té de manière signi­fi­ca­tive, ce qui les a conduits à signa­ler ce pro­blème aux forces de police.

On se sou­vient que le SIA avait alors flam­bé d’environ 400% en l’espace de quelques semaines, pas­sant de 0,002 dol­lar en mai à 0,01 dol­lar en juillet.

Dans la mesure où la plu­part des cyber­ca­fés de Rui’An font appel à la même socié­té de main­te­nance infor­ma­tique (dont le nom n’était pas men­tion­né dans le rap­port), la police a arrê­té en août son direc­teur géné­ral. Celui-ci a ensuite révé­lé des infor­ma­tions au sujet des pirates infor­ma­tiques avec les­quels il tra­vaillait.

L’enquête est tou­jours en cours : le mal­ware serait tou­jours pré­sent dans les cyber­ca­fés de plus de 30 villes chi­noises, et plus de 100 socié­tés de main­te­nance infor­ma­tique du pays seraient impli­quées.

Réfé­rences : Coin­Desk, HZNews

Chine : 650 000 euros de Sia­coins minés en détour­nant des ordi­na­teurs de cyber­ca­fés
Mer­ci !

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743