Minage

Nvidia : ses revenus liés aux puces de crypto-minage plongent de 77% au 4ème trimestre 2021

Geforce Nvidia

Le chiffre d’af­faires géné­ré par les puces gra­phiques dédiées au cryp­to-minage de Nvi­dia a lour­de­ment chu­té entre le 3ᵉ et le 4ᵉ tri­mestre 2021.

La société NvidiaElles ne prennent pas. Les ventes de puces dédiées au cryp­to-minage du fabri­cant Nvi­dia conti­nuent de bais­ser. Le chiffre d’af­faires géné­ré par cette acti­vi­té a ain­si dimi­nué de 77% entre le 3ᵉ et le 4ᵉ tri­mestre 2021, pas­sant de 105 mil­lions de dol­lars à 24 mil­lions de dollars.

Selon une récente décla­ra­tion de l’en­tre­prise, ses reve­nus tirés de ses Pro­ces­seurs de Cryp­to Minage (CMP) se sont éle­vés à 550 mil­lions de dol­lars sur l’en­semble de l’an­née 2021. Cela repré­sente seule­ment 0,2% de la tota­li­té de son chiffre d’af­faires de 26,91 mil­liards de dol­lars sur la même période.

Ces mon­tants sont conformes à une pré­dic­tion for­mu­lée pré­cé­dem­ment par Colette Kress, la direc­trice finan­cière de l’en­tre­prise. Elle esti­mait que le chiffre d’af­faires lié aux CMP « dimi­nue­rait d’un tri­mestre à l’autre pour atteindre des niveaux négli­geables au 4ᵉ trimestre ».

Tout au long de l’an­née, les ventes de CMP ont été infé­rieures aux attentes, et ce mal­gré un début d’an­née pro­met­teur. Au 2ᵉ tri­mestre, le chiffre d’af­faires n’a­vait atteint que 266 mil­lions de dol­lars, contre des pré­vi­sions de 400 mil­lions de dol­lars. Il avait conti­nué à chu­ter durant le tri­mestre sui­vant, à seule­ment 105 mil­lions de dollars.

Mais pas de quoi inquié­ter les mar­chés : le chiffre d’af­faires total de Nivi­dia l’an­née fis­cale 2021 est en hausse de 61% par rap­port à celui de l’an­née précédente.

Nvidia : des GPU « crypto-bridés » afin de les réserver aux gamers

Carte graphique Geforce NvidiaNvi­dia avait mis au point une série d’é­qui­pe­ments spé­cia­li­sés dans le cryp­to-minage dans le but de conte­nir la demande des cryp­to-mineurs pour ses puces gra­phiques (GPU). Si les mineurs de Bit­coin ont depuis long­temps délais­sé celles-ci au pro­fit de mineurs ASIC spé­cia­li­sés, il peut être tou­jours inté­res­sant de miner d’autres actifs, comme l’E­ther, à l’aide d’un GPU.

Suite à la réac­tion des joueurs de PC, qui n’ar­ri­vaient plus à se four­nir en cartes gra­phiques, Nvi­dia avait déci­dé de bri­der ses GPU afin de les rendre « moins dési­rables » pour les mineurs. L’en­tre­prise cali­for­nienne avait ensuite lan­cé une gamme de puces spé­cia­li­sées dans le crypto-minage.

Dans sa der­nière décla­ra­tion, Niv­dia indique que même si ses GPU per­mettent de miner des cryp­to­mon­naies, elle ne dis­pose que d’une « visi­bi­li­té limi­tée sur l’im­pact [des mineurs] sur la demande totale pour des GPU ». La firme évoque notam­ment la vola­ti­li­té des cryp­to-mar­chés ain­si que les mises à jour de cer­taines blo­ck­chains, comme celle d’E­the­reum, qui devrait bas­cu­ler cette année vers un pro­to­cole de vali­da­tion par preuve d’en­jeu, sans aucun mineur.

Le fabri­cant de puces a réité­ré son enga­ge­ment de limi­ter les pos­si­bi­li­tés de cryp­to-minage avec ses GPU « clas­siques », ajou­tant que « presque tous les GPU Nvi­dia dotés de l’ar­chi­tec­ture Ampere sont des “Lite Hash Rate ” [avec un taux de hachage bri­dé] afin de favo­ri­ser les joueurs ».

Le faible inté­rêt sus­ci­té par les puces spé­cia­li­sées dans le cryp­to-minage de Nvi­dia ne semble pas avoir refroi­di les ardeurs de cer­tains de ses concur­rents. Le mois der­nier, le géant Intel avait révé­lé qu’il plan­chait sur la créa­tion d’une puce de minage Bit­coin « effi­ciente en consom­ma­tion d’énergie ».

Rate this post