Crypto-monnaies

Une agence de notation classe les monnaies numériques : B pour l’EOS et l’Ether, C+ pour le Bitcoin

Weiss Ratings a publié hier les notes qu’elle a déci­dé d’attribuer aux prin­ci­pales cryp­to-mon­naies. EOS et Ethe­reum qui arrivent en tête avec un B, sui­vis par NEO et Car­da­no, qui ont cha­cun reçu un B-. Le Bit­coin s’est vu attri­buer une note de C+.

Weiss RatingsFon­dée en 1971, Weiss Ratings est l’une des prin­ci­pales agences de nota­tion amé­ri­caines. La semaine der­nière, elle annon­çait qu’elle s’apprêtait à deve­nir la pre­mière grande socié­té à attri­buer des notes aux prin­ci­pales cryp­to-mon­naies.

Basée en Flo­ride, Weiss Ratings note déjà plus de 55 000 ins­ti­tu­tions finan­cières et sup­ports d’investissement.

4 critères pour évaluer la qualité des monnaies numériques en tant que supports d’investissement

La socié­té a sélec­tion­né 74 cryp­to-mon­naies, asso­ciées à une échelle de nota­tion allant de A («excellent) à E («très faible»).

NotesCes notes se basent sur quatre cri­tères dif­fé­rents :

  • L’indice de risque («risk index») : il ana­lyse le risque de chute du cours de l’actif. Au même titre que ce que l’agence pro­pose pour des actions ou des obli­ga­tions, elle s’intéresse ici à la pro­ba­bi­li­té que le prix d’une mon­naie numé­rique puisse for­te­ment dimi­nuer.
  • L’indice de récom­pense («reward index») : à l’inverse, cet indice s’intéresse au poten­tiel d’appréciation de l’actif. Plus la cryp­to-mon­naie a de chances de flam­ber, dans les mois ou les années à venir, plus celle-ci va se voir attri­buer une note éle­vée.
  • L’indice tech­no­lo­gique («tech­no­lo­gy index») : cet indice ne s’intéresse pas aux évo­lu­tions du prix de l’actif, mais à la tech­no­lo­gie sur lequel celui-ci s’appuie. Il éva­lue notam­ment le code infor­ma­tique asso­cié à la mon­naie numé­rique, et cherche à décou­vrir, à tra­vers le White Paper du pro­jet, si celui-ci est « future-proof”.
    Si l’agence de nota­tion s’intéresse à cette indice lorsqu’elle éva­lue d’autres actifs, elle a déci­dé d’y accor­der une plus grande impor­tance dans le cas des cryp­to-mon­naies, dans la mesure où leur pro­po­si­tion de valeur est inti­me­ment liée à leur tech­no­lo­gie.
  • L’indice des fon­da­men­taux («fun­da­men­tals index») : il s’agit là d’un indice « com­mer­cial», qui consiste à se deman­der si cet actif serait sus­cep­tible d’être uti­li­sé au quo­ti­dien par de nom­breux indi­vi­dus, mais éga­le­ment à éva­luer la por­tée des cas d’usage qu’il offre.

Des couacs ont précédé l’arrivée de ce document

Fake NewsL’arrivée des résul­tats a été pré­cé­dée par une attaque par déni de ser­vice (attaque DDoS) dont a été vic­time Weiss Ratings.

Mais il a éga­le­ment été pos­sible d’assister à une pro­li­fé­ra­tion de fausses nota­tions – qui avaient bien sou­vent pour objec­tif de faire grim­per le cours d’un coin spé­ci­fique.

Le « fake » le plus criant a été pro­po­sé par Vic­to­ria Lamb, qui attri­buait une note de A++ au pro­jet Tro­nix– alors que Weiss Ratings ne monte jamais au-des­sus du A, et que la socié­té n’a pas éva­lué ce pro­jet :

Cer­tains ont d’ailleurs rapi­de­ment accueilli ce tweet avec une pointe d’ironie :

Et les sus­pi­cions que l’on pou­vait avoir étaient rapi­de­ment confir­mées par la date de publi­ca­tion du docu­ment :


Mal­heu­reu­se­ment, de nom­breuses copies de ce faux rap­port ont été dif­fu­sées sur d’autres pla­te­formes.

Sur Stee­mit, un article repre­nait ces résul­tats – avant d’être sup­pri­mé. Et ceux-ci avaient été éga­le­ment par­ta­gés sur le subred­dit r/cryptocurrency – alors que l’immense majo­ri­té des com­men­taires évoquent les doutes liés à l’authenticité de ce docu­ment.

Pour ten­ter d’y mettre un terme, l’agence Weiss a rapi­de­ment aler­té les épar­gnants sur Twit­ter, en leur indi­quant qu’ils devaient prendre garde face à de fausses publi­ca­tions. La socié­té les invi­tait à se rendre sur le site de Weiss dédié aux cryp­to-mon­naies.

EOS et Ether arrivent en tête, suivis par Cardano, NEO et STEEM


Logo EOSSur les 74 actifs qui avaient été notés, on retrou­vait en pre­mière posi­tion, avec une note de B, Ethe­reum et EOS. Sui­vaient ensuite trois autres cryp­to-mon­naies, notées B- : STEEM, NEO et Cara­da­no.

En obte­nant un C+, le réseau Bit­coin rece­vait la même que Dash et Lite­coin. Mone­ro et Ripple se sont vus attri­buer une note de C, tan­dis que Bit­coin Cash a été asso­cié à un C-.

« Nous avons déve­lop­pé un pro­gramme infor­ma­tique qui éva­lue les cryp­to-mon­naies à par­tir de dif­fé­rents angles, et qui offre une recherche ration­nelle, rigou­reuse et cal­cu­lée, dont les inves­tis­seurs avaient déses­pé­ram­ment besoin», s’est féli­ci­té Mar­tin Weiss, le fon­da­teur de Weiss Ratings.

L’analyste a appe­lé les inves­tis­seurs à faire preuve de pru­dence : « De nom­breuses cryp­to-mon­naies sont louches, sur­éva­luées et vul­né­rables aux “crashes”», a-t-il pré­ve­nu. « Le mar­ché avait vrai­ment besoin de la clar­té que seules des nota­tions robustes et impar­tiales étaient sus­cep­tibles d’offrir ».

Lors de la rédac­tion de cet article, dans l’après-midi du 25 jan­vier, l’Ether et l’EOS étaient res­pec­ti­ve­ment en hausse de 1,92% et 5,10%. De leur côté, NEO et Car­da­no s’appréciaient res­pec­ti­ve­ment de 0,35% et 6,01%. Mais c’était sur­tout l’actif STEEM qui sem­blait avoir pro­fi­té de ces résul­tats, avec une hausse de plus 36%.

Nous avons par ailleurs pu mettre la main sur cette cap­ture d’écran, qui détaille les obser­va­tions de la socié­té au sujet de cer­tains actifs numé­riques : Noations crypto-monnaies Weiss

  • Le Bit­coin (noté C+) obtient un excellent score pour sa sécu­ri­té, ain­si que pour son taux d’adoption. Mais il doit faire à des pro­blèmes majeurs liés à son réseau, qui entraînent des délais et des frais de tran­sac­tion éle­vés. En dépit d’efforts inten­sifs, qui ont déjà per­mis d’obtenir des suc­cès ini­tiaux, le Bit­coin n’offre pas d’un méca­nisme per­met­tant de mettre à jour rapi­de­ment le code de son logi­ciel.
  • Ethe­reum (B), la deuxième cryp­to-mon­naie la plus adop­tée, béné­fi­cie d’une tech­no­lo­gie plus simple à mettre à jour, ain­si que d’une vitesse accrue, en dépit de cer­tains ralen­tis­se­ments.
  • Nova­coin (D) et SaluS (D) sont faibles, tant en termes d’innovations tech­no­lo­gique que de taux d’adoption.
  • STEEM (B-) pro­fite d’un bon équi­libre, avec une note de force modé­rée dans presque tous les fac­teurs clés qui sont consi­dé­rés, avec une fonc­tion­na­li­té de réseau social.

Sur son site, Weiss explique que si le Bit­coin ne s’est pas vu attri­buer un A, c’est avant tout parce qu’il obtient des mau­vaises notes sur deux des quatre indices uti­li­sés par Weiss : l’indice de risque, qui attri­bue une note au risque de dépré­cia­tion de l’actif («risk index») et l’indice tech­no­lo­gique («tech­no­lo­gy index»).

Concer­nant Ripple (C), l’agence de nota­tion indique que celui-ci obtient une note de A pour ses « fon­da­men­taux», mais qu’il recueille un mau­vais score sur l’indice de risque, du fait de chutes de prix répé­tées. Par ailleurs, son indice tech­no­lo­gique fait les frais de la cen­tra­li­sa­tion du réseau (alors que le CEO de la socié­té Ripple dément pour­tant depuis long­temps de telles accu­sa­tions).

Enfin, pour jus­ti­fier le C attri­bué à Doge, la socié­té explique que celui-ci béné­fi­cie avant tout de son niveau d’usage, supé­rieur à celui de Bit­coin Cash, mais aus­si plus éle­vé que ceux de Zcash et Dash réunis.

Comme l’indique la page de com­mande du site de Weiss Ratings, les abon­nés peuvent béné­fi­cier d’un accès com­plet aux ana­lyses de la socié­té pour 468 dol­lars. Une somme rela­ti­ve­ment éle­vée, mais qui ne devrait pas refroi­dir les ardeurs de « gros » inves­tis­seurs sou­hai­tant obte­nir une étude détaillée des prin­ci­pales mon­naies numé­riques, réa­li­sée par des ana­lystes indé­pen­dants.

Réfé­rences : CCN, CoinS­quare, Weiss­Cryp­to­cur­ren­cy­Ra­tings

Une agence de nota­tion classe les mon­naies numé­riques : B pour l’EOS et l’Ether, C+ pour le Bit­coin
5 (100%) 2 votes

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743