Crypto-monnaies

Qu’est ce-que TRON / TRONIX (TRX) ? [Guide Complet : Projet, Équipe, Achat & Cours]

Tron Tronix Trx
Tron-Trx-logo

TRONIX (TRX)

Nom

TRONIX

Symbole

TRX

Date de l’ICO

Du 3 au 24 août 2017

Offre disponible

65 748 192 475 TRX

Offre totale

100 000 000 000 TRX

TRON (TRX)
0.089327 EUR (-6.03%)
0.00000780 BTC
RANK

13
MARKET CAP

€5.87 B
VOLUME (24H)

€589.41 M
Icône Site Internet

Site officiel

Icône White Paper

White Paper

Icône wallet

Wallet

Icône Blockchain

Explorateur

Icône Github

Github

Icône Facebook

Facebook

Icône Twitter

Twitter

Icône Reddit

Reddit 

Icône Telegram

Telegram

Icon Bitcointalk

Bitcointalk

Dernière mise à jour : 9 janvier 2018

Qu’est-ce que TRONIX (TRX), la crypto-monnaie associée au projet TRON ?

Tron (TRX) logo

TRONIX (TRX) est la monnaie native de TRON, un projet qui ambitionne de créer une plateforme décentralisée de partage de contenus de divertissement s’appuyant sur la technologie blockchain. La Tron Foundation, une association a but non lucratif à l’origine du projet, souhaite ainsi bousculer l’industrie du divertissement, dont la valeur est estimée aujourd’hui à 1 000 milliards de dollars.

La plateforme ouverte et décentralisée de TRON doit permettre aux créateurs de contenus numériques de se passer d’ intermédiaires tels que l’App Store ou Google Play – ils pourraient être ainsi directement rémunérés par les consommateurs.

À l’heure actuelle, un nombre restreint d’entreprises comme Facebook, Amazon, Google et Snapchat contrôlent une part importante des données des utilisateurs et du temps qu’ils passent sur Internet. TRON aimerait limiter cette mainmise de grandes sociétés sur internet, en remettant la propriété des données entre les mains des créateurs de contenus.

Les caractéristiques principales de TRON

Le projet TRON ambitionne de “soigner l’Internet”. Pour cela, il compte s’appuyer sur les éléments suivant :

  • Une libéralisation de la distribution des données
  • La mise en place d’un écosystème de contenus, qui peuvent être obtenus par les utilisateurs en interagissant directement avec les créateurs
  • La possibilité de conduire des ICOs (levée de fonds) “personnelles”
  • Une infrastructure permettant d’échanger des biens numériques décentralisés (comme des jeux) et de proposer des prévisions de marchés

Les 3 monnaies liées au projet TRON : TRONIX (TRX), TRON 20 et TRON Power (TP) et

On retrouve tout d’abord la monnaie native de TRON : le TRONIX (TRX), un token Ethereum. Il s’agit de la valeur de base sur la blockchain de TRON. C’est à partir de celle-ci qu’est calculée celle des autres tokens.

Vient ensuite le token TRON 20, qui offrira aux créateurs de contenus la possibilité de proposer des tokens “customisés” aux utilisateurs.

Enfin, le token TRON Power (TP) pourront être obtenus en bloquant ses TRX. Les utilisateurs pourront ainsi obtenir des pouvoirs plus importants sur l’écosystèmes, tels que des droits de vote supplémentaires. Le nombre de tokens TP reçus variera selon la durée de blocage. Il s’agit ainsi pour les concepteurs du projet de favoriser une logique d”investissement sur le long terme.

Comment fonctionne TRX ?

TRON constitute un projet à très long terme, scindé en plusieurs phases – d’Exodus en 2017 jusqu’à Eternity, prévu pour 2023. Chaque étape se caractérise comme suit :

  1. Exodus : une plateforme libre,en pair à pair, de distribution et de stockage de contenu.
  2. Odyssey : des incitations économiques permettant d’encourager la création de contenu
  3. Great Voyage : la possibilité de lancer des ICOs (levées de fonds en crypto-monnaies) “personnelles”.
  4. Apollo : les producteurs de contenus pourront émettre des “tokens personnels” (tokens TRON 20).

Feuille de route Tron TRX

Les étapes 5 et 6 visent à permettre une plus grande décentralisation de l’industrie du jeu vidéo. Elles offriront aux développeurs la possibilité de bâtir gratuitement des plateformes de gaming, puis de pouvoir obtenir une rémunération qui dépendra du succès rencontré leurs jeux.

Analyse détaillée des différentes étapes présentées dans la feuille de route de TRON

TRON constitue un projet particulièrement ambitieux. Il prévoit l’implémentation de plusieurs technologies, dont certaines sont encore aujourd’hui expérimentales. Il n’est donc pas étonnant que l’équipe se soit fixées un calendrier de plus de 10 ans pour y parvenir.

Exodus (Août 2017 — Décembre 2018)

Il s’agit de l’étape dans laquelle nous nous trouvons actuellement. Cette première phase vise à fournir un système simple et décentralisé de partage de fichiers, construit sur un protocole similaire à celui sur lequel s’appuie IPFS. C’est la raison pour laquelle TRON n’utilise pas, dans sa version actuelle, la technologie blockchain. Ce sera le cas seulement lorsque la deuxième phase sera mise en place.

Odyssey (Janvier 2019 — Juin 2020)

La phase suivante, Odyssey, vise à favoriser l’adoption de la technologie et l’apparition d’une communauté, composée de créateurs de contenus et de consommateurs.

TRON estime que le fait de se baser sur le nombre de vues ou de clics pour calculer la rémunération des créateurs ne constitue pas une solution optimale. Les utilisateurs auront ainsi la possibilité d’envoyer des TRX pour pouvoir les récompenser. Ils pourront pour cela avoir recours à des canaux de paiement similaires à µRaiden.

Great Voyage & Apollo (Juillet 2020 — Mars 2023)

Les troisième et quatrième phases (Great Voyage et Apollo) visent à permettre aux créateurs de contenus de proposer une participation dans une “marque personnelle” à travers des ICOs individuelles ou des tokens personnalisés.

Pour cela, TRON devra développer sa propre plateforme d’applications blockchain, de la même manière qu’Ethereum, avec un langage turing-complet permettant la création de smart contracts. Les développeurs ont toutefois admis qu’ils pourraient être confrontés au mêmes problèmes que ceux rencontrés actuellement du côté d’Ethereum, qui peine à faire face à la hausse de transactions liée au lancement de nombreuses ICOs.

Star Trek (Avril 2023 — Septembre 2025)

Star Trek constitue la cinquième étape de TRON. Elle vise, de manière similaire à Augur, à créer une plateforme décentralisée de prévisions.

Eternity (Septembre 2025 — Septembre 2027)

Ultime étape, Eternity ambitionne d’offrir la possibilité de lever des fonds et de monétiser ses contenus en profitant ainsi de la croissance de sa communauté. La technologie sur laquelle s’appuiera TRON sera alors basée en partie sur une reprise des plateformes IPFS et Ethereum.

À propos de TRX

Justin Sun fondateur TronL’ICO de TRX a eu lieu entre le 3 et le 24 août 2017.

Justin Sun, fondateur et PDG de TRON, est souvent présenté comme “le nouveau Jack Ma” (le fondateur d’Alibaba). À tout juste 27 ans, M. Sun peut se targuer d’un CV déjà bien rempli :

  • Diplômé de l’Université de Pennsylvanie ;
  • Apparitions dans les classements Forbes China 2015 et Forbes Asia 2017 des 30 personnes de moins de 30 ans les plus influentes ;
  • Fondateur de Peiwo APP (l’équivalent chinois de Snapchat) ;
  • Étudiant à la Hupan University, fondée par Jack Ma ;
  • Ancien représentant en chef de Ripple China.

En plus de M. Sun, l’équipe compte d’autres protagonistes clés. Ancien salarié d’Alibaba, le directeur technique Lucien Chen a collaboré avec des entreprises majeures d’Internet, telles que Netease, Qihoo 360 ou Tencent.

Le projet TRON profite déjà des compétences de ses principaux développeurs chinois. Il continue toutefois d’intégrer de nouveaux techniciens comme Maorong Lin et Xiadong Xie, qui peuvent se targuer de nombreuses années d’expérience dans les développements techniques liés au secteur du divertissement et de l’e-commerce.

TRON est par ailleurs soutenu par des membres reconnus de la communauté chinoise, comme Hitters Xu (fondateur de Nebulas), Tang Binsen (fondateur du jeu mobile Clash of Kings), Xue Manzi (un célèbre business angel chinois), Chaoyong Wang (fondateur de China Equity Group, valorisé à 2 milliards de dollars), Dai Wei (PDG d’OFO bike), Huobi.com, et bien d’autres.

Si TRON suscite l’appétit des investisseurs, c’est aussi parce que ses tokens devraient être prochainement intégrés à l’application Peiwo – offrant ainsi à ses dix millions d’utilisateurs la possibilité d’utiliser ces tokens.

Cours de TRONIX (TRX) en temps réel et historique, offre de coins TRX et minage

Voici le cours de TRONIX (TRX) en temps réel :

TRON (TRX)
0.108945 EUR (6.39%)
0.00000891 BTC

RANK

10

MARKET CAP

€7.16 B

VOLUME (24H)

€1.54 B

Il n’est pas possible de miner des TRX. À l’heure où nous rédigions ces lignes, on pouvait dénombrer 65 748 192 475 de TRX, avec une offre totale qui atteindra les 100 000 000 000 de TRX.

M. Sun a annoncé le 18 décembre 2017 que la Fondation TRON  avait bloqué l’équivalent de 34,2 milliards de dollars de TRX jusqu’en janvier 2020. Au début du mois de janvier, il était accusé d’avoir revendu 9 milliards de TRON – il était toutefois rapidement parvenu à démontrer que le wallet concerné ne lui appartenait pas.

Depuis son introduction sur les plateformes spécialisées, à la fin du mois de septembre 2017, TRX a connu de fortes appréciations. Alors qu’il s’échangeait il y a trois mois à 0,002 dollars, son cours se situe à présent (9 janvier 2018) autour des 0.12 dollars, soit 60 fois plus.

Le 27 décembre 2017, John McAfee recommandait sur Twitter d’acheter des TRX, sans que ceci n’ait d’effet notable sur le cours de la monnaie numérique.

évolution du cours de TRON / Tronix (monnaie TRX)

Comment acheter des TRX?

Lors de la rédaction de cet article, Tronix était principalement échangée sur la plateforme Binance – contre des Bitcoins, mais également contre des Ethers :

Principaux marchés de TRONIX (TRX)

Les personnes qui souhaitent acheter des TRONIX, mais qui ne détiennent pas encore de crypto-monnaies, doivent d’abord se procurer des ETH ou des BTC (ou ETH sur Coinbase ou sur Coinhouse), afin de les envoyer vers leurs portefeuilles Binance.

Avec son interface claire et ses frais réduits, Binance est devenue en quelques mois l’une des principales plateformes d’échange de crypto-monnaies. Vous pouvez y obtenir de nombreuses monnaies numériques, parmi lesquelles TRONIX. N’hésitez pas à consulter notre tutoriel consacré à ce site en cliquant sur ce lien.

Sur quel wallet stocker des TRX?

TRX est un token qui s’appuie sur la norme ERC-20 : il est donc compatible avec l’ensemble des portefeuilles Ethereum.

Il est ainsi possible de le stocker dans un “hardware wallet” compatible avec Ethereum – tel que le Ledger Nano S – ou de l’envoyer vers une adresse créée avec MyEtherWallet.

Conclusion

Il sera intéressant de suivre l’évolution de ce projet. Soutenu par une équipe de développeurs talentueuse, il pourra également compter sur un grand nombre d’acteurs influents de l’économie chinoise.

Si TRON parvenait effectivement à bousculer le secteur de la distribution de contenus, on peut penser que sa valeur pourrait un jour atteindre des sommets.

Mais il ne s’agit, pour l’instant, que d’un projet expérimental – et d’un achat extrêmement risqué. Certains estiment que le projet ne repose pour l’instant que sur une promesse, et attendent de voir la technologie et les applications qui seront proposées.

N’hésitez pas à consulter le whitepaper de TRON afin d’obtenir des informations complémentaires. Vous pouvez également visionner la vidéo ci-dessous :

Références : CoinCentral, Reddit, StocksGazette

Qu’est ce-que TRON / TRONIX (TRX) ? [Guide Complet : Projet, Équipe, Achat & Cours]
7.5 (150%) 2 votes