Aspect Légal Minage Piratage

Quels seraient les coûts d’attaques des 51% menées contre différentes crypto-monnaies ?

Attaque des 51%

Un nou­veau site four­nit une esti­ma­tion des coûts liés à des attaques des 51% sur dif­fé­rentes cryp­to-mon­naies – des attaques qui peuvent per­mettre à un indi­vi­du mal­veillant d’effectuer des opé­ra­tions de « double spen­ding», autre­ment dit de dépen­ser deux fois les mêmes coins.

Voi­ci ce que le fon­da­teur du site Crypto51, qui a été pré­sen­té hier sur Red­dit, a décla­ré à CCN :

« Il y a quelques jours, le réseau Bit­coin Gold a été vic­time d’une telle attaque. Cela m’a don­né envie de m’intéresser au coût d’une attaque qui serait menée avec du pou­voir de hachage “loué”. J’ai fait mes cal­culs, et j’ai été sur­pris : un indi­vi­du pour­rait atta­quer une cryp­to-mon­naie ados­sée à une valeur proche du mil­liard de dol­lars pour moins de 10 000 dol­lars par heure, et même moins si l’on prend en compte les récom­penses de bloc qui seraient empo­chées ».

« J’ai donc cal­cu­lé ces chiffres pour d’autres coins, et c’était à nou­veau bien moins éle­vé que ce que je pen­sais. L’objectif de ce site consiste à por­ter l’attention sur ce qui consti­tue, selon moi, un pro­blème impor­tant avec ces petits coins. La puis­sance de hachage peut faci­le­ment être redi­ri­gée, pas seule­ment par des indi­vi­dus qui louent cette puis­sance, mais éga­le­ment par les grandes pools de minage, qui peuvent l’utiliser pen­dant quelques heures sur ces coins pour les atta­quer ».

Voi­ci une cap­ture d’écran du site, qui montre les coûts théo­riques d’une attaque des 51% menée sur dif­fé­rents réseaux :

Les coûts liés à une attaque des 51%

Si d’autres sites jugent que les coûts d’une telle attaque seraient bien plus éle­vés, ils ne prennent pas en compte la pos­si­bi­li­té de louer la puis­sance de cal­cul néces­saire – une alter­na­tive moins coû­teuse que ne le serait l’achat de maté­riel.

Car il faut savoir que la consti­tu­tion de rigs de minage de cryp­to-mon­naies est extrê­me­ment oné­reuse. Le fait de mener une attaque des 51%, même contre un petit coin sur lequel on retrouve peu de mineurs, néces­site de dis­po­ser d’une grande quan­ti­té de maté­riel der­nier cri, et sup­pose des dépenses en élec­tri­ci­té consi­dé­rables.

Ain­si, le maté­riel néces­saire à une attaque du réseau Bit­coin coû­te­rait par exemple plus d’1 mil­liard de dol­lars, avec des dépenses en élec­tri­ci­té de plus de 500 000 dol­lars par heure. Car il est impos­sible de louer le pou­voir de hachage requis sur Nice­Hash : la pla­te­forme ne dis­po­se­rait que de 2% des res­sources néces­saires à une attaque de la blo­ck­chain du BTC.

Bitcoin piratage par un ordinateur quantique

Un indi­vi­du mal­veillant pour­rait tou­te­fois se tour­ner vers d’autres réseaux, comme par exemple ceux du Bit­coin Gold, de l’Ether Clas­sic, du Verge, du Byte­coin, du Bit­coin Pri­vate ou du Mona­Coin.

D’ailleurs, le Verge et le Bit­coin Gold ont tous deux suc­com­bé il y à quelques jours à une attaque des 51% – une attaque qui pour­rait sem­bler, de prime abord, dif­fi­cile à mener. Pour­tant, selon Crypto51, moins de 4 000 dol­lars par heure seraient néces­saires pour s’en prendre au réseau BTG, en s’offrant les ser­vices de Nice­Hash. Et le coût horaire d’une attaque de la blo­ck­chain du Byte­coin serait encore moins éle­vé, puisqu’il est esti­mé à moins de 1 000 dol­lars.

Cer­tains obser­va­teurs, comme Char­lie Lee, le créa­teur du Lite­coin, prennent ces chiffres très au sérieux :

Qu’est-ce qu’une attaque des 51% ?

Attaque 51%Une attaque des 51% per­met à un indi­vi­du mal­in­ten­tion­né de contrô­ler la majo­ri­té du taux de hachage en vigueur sur le réseau d’une cryp­to-mon­naie. Il peut ain­si avoir la pos­si­bi­li­té de dépen­ser des coins iden­tiques à deux reprises.

Le « double spen­ding » consti­tue d’ailleurs un pro­blème récur­rent, auquel ont été confron­tés les ingé­nieurs qui sou­hai­taient mettre au point une mon­naie numé­rique. Le Bit­coin a été le pre­mier à y appor­ter une solu­tion viable, en s’appuyant sur une blo­ck­chain dont les tran­sac­tions sont vali­dées par un sys­tème « Proof-of-Work » (preuve de tra­vail).

Du fait de la puis­sance de cal­cul néces­saire pour en prendre le contrôle, les grands réseaux sont bien moins expo­sés au risque d’une telle attaque. Au contraire, les blo­ck­chains des « petits » coins peuvent plus faci­le­ment y suc­com­ber : si un assaillant par­vient à contrô­ler 51% de leur puis­sance de hachage, il va par exemple pou­voir envoyer des fonds vers une pla­te­forme pour les échan­ger contre d’autres coins, puis uti­li­ser sa puis­sance de cal­cul pour effa­cer cette tran­sac­tion. C’est ce qui s’était pro­duit lors de l’attaque du réseau Bit­coin Gold.

Piratage Plateforme

En théo­rie, une telle attaque est éga­le­ment pos­sible sur un réseau ados­sé à un sys­tème de vali­da­tion par preuve d’enjeu («Proof-of-Stake»), mais l’attaquant serait contraint d’acheter envi­ron la moi­tié de l’offre de coins – une ini­tia­tive qui ferait flam­ber pro­gres­si­ve­ment leurs prix. Ceci ren­drait l’opération très oné­reuse, et il est impos­sible d’estimer à l’avance le véri­table coût d’une telle attaque.

Si les chiffres avan­cés par le site Crypto51 étaient avé­rés, les consé­quences seraient impor­tantes : de nom­breux déve­lop­peurs d’alt­coins devraient ten­ter de mettre en place des mesures pour limi­ter les risques d’une attaque des 51%. Car les ser­vices pro­po­sés par Nice­Hash per­mettent de réduire consi­dé­ra­ble­ment les coûts de telles attaques, puisque un indi­vi­du dis­po­sant du capi­tal suf­fi­sant peut théo­ri­que­ment s’en prendre immé­dia­te­ment à un « petit » cryp­to-réseau.

Réfé­rences : CCNCrypto51Red­dit

Quels seraient les coûts d’attaques des 51% menées contre dif­fé­rentes cryp­to-mon­naies ?
Mer­ci !

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743