Aspect Légal Régulation

Bain de sang sur les crypto-marchés : le vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine aimerait interdire le trading « centralisé » de crypto-monnaies

Chine et Bitcoin

L’of­fen­sive de Pékin contre les cryp­to-mon­naies se pour­suit, alors que les auto­ri­tés finan­cières auraient pré­vu d’in­ter­dire les acti­vi­tés des sites et des appli­ca­tions d’échange.

Pan Gongsheng aimerait que Pékin se décide à prononcer une interdiction totale

Chine JugeÀ peine plus d’un an après les pre­mières mesures contre l’é­co­sys­tème des mon­naies numé­riques, la Chine semble vou­loir mettre les bou­chées doubles.

En citant des sources locales, Bloom­berg indique que les auto­ri­tés chi­noises seraient en train de son­ger à des mesures « visant à blo­quer l’ac­cès domes­tique aux pla­te­formes locales et étran­gères qui offrent des ser­vices de “tra­ding cen­tra­li­sé” « .

Pour le groupe finan­cier amé­ri­cain, les petites tran­sac­tions de pair à pair en Bit­coin, ou à tra­vers d’autres mon­naies numé­riques, ne seraient tou­te­fois pas visées.

D’a­près cer­taines infor­ma­tions issues d’une note interne rédi­gée suite à une réunion du gou­ver­ne­ment, l’a­gence de presse Reu­ters rap­porte que Pan Gong­sheng, vice-gou­ver­neur de la Banque popu­laire de Chine, ferait pres­sion sur celui-ci pour qu’il se décide à pro­non­cer une inter­dic­tion totale du tra­ding « cen­tra­li­sé ».

Au cours de cette réunion, à laquelle on par­ti­ci­pé des régu­la­teurs de l’in­ter­net ain­si que cer­tains légis­la­teurs, Pan Gong­sheng aurait décla­ré que les auto­ri­tés locales et natio­nales devaient cibler les pla­te­formes de cryp­to-mon­naies – mais éga­le­ment, de manière plus géné­rale, l’en­semble du sec­teur des ser­vices asso­ciés au Bitcoin.

L’homme estime que Pékin doit faire ces­ser les acti­vi­tés des indi­vi­dus et des ins­ti­tu­tions qui offrent des ser­vices d’é­change, de garan­tie ou de paie­ment en rap­port avec le tra­ding cen­tra­li­sé de cryp­to-mon­naies – visant ain­si notam­ment les four­nis­seurs de wallets.

Effondrement des marchés

Reste à savoir si ces appels, qui ont pro­vo­qué une chute consi­dé­rable des mar­chés, seront enten­dus par le gouvernement.

Sur Coin­Mar­ket­Cap, l’en­semble des 100 prin­ci­paux mar­chés étaient dans le rouge – alors que le Bit­coin affi­chait une baisse de près de 15% sur les der­nières 24 heures.

On pou­vait consta­ter que les tokens des pla­te­formes Binance et Kucoin fai­saient par­tie des chutes les plus importantes.

Chute marchés crypto-monnaies 16 janvier 2018

« Une sortie ordonnée »

Mineur de BitcoinOn le sait depuis quelques jours : la banque popu­laire de Chine aime­rait mettre fin au minage de Bit­coin dans le pays, en pro­gram­mant « une sor­tie ordon­née ». Les mineurs de Bit­coin locaux com­men­ce­raient d’ailleurs déjà à se tour­ner vers d’autres régions telles que la Suisse ou le Cana­da.

Et Pan Gong­sheng aurait réaf­fir­mé, lors de cette réunion, cette volon­té, en évo­quant des inno­va­tions décon­nec­tées de l’é­co­no­mie réelle :

« Les inno­va­tions pseu­do-finan­cières qui n’ont aucun lien avec l’é­co­no­mie réelle ne devraient pas être soutenues ».

Réfé­rences : CCN, Bloom­berg, Reu­ters, Coin­Mar­ket­Cap

5/5 – (2 votes) 
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
vistorky
vistorky
4 années il y a

font chier les chinois

f4b1
4 années il y a

En attente de la suite maintenant …