Crypto-monnaies

Un hôpital écossais soigne la dépendance aux crypto-monnaies

Bitcoin Ether Litecoin

Castle Craig HospitalEn Écosse, l’hôpital Castle Craig a com­men­cé à trai­ter des patients qui seraient dépen­dants au tra­ding d’actif numé­riques.

Ces experts médi­caux indiquent que cette acti­vi­té serait sus­cep­tible d’entraîner une dépen­dance com­por­te­men­tale, et que les per­sonnes concer­nées seraient obsé­dées par les fluc­tua­tions, minute par minute, de la valeur de leurs actifs numé­riques.

Le centre, situé dans le vil­lage de West Lin­ton, s’appuie sur des méthodes qui se sont avé­rées effi­caces pour trai­ter la dépen­dance au jeu, qu’il applique aux tra­ders accros aux cryp­to-mon­naies. L’objectif ? Les aider à se débar­ras­ser de cette addic­tion, et à prendre plus de recul face à cette acti­vi­té.

Voi­ci ce qu’a décla­ré Chris Burn, un thé­ra­peute de l’hôpital, spé­cia­li­sé dans la dépen­dance au jeu :

« Les cryp­to-mar­chés, qui sup­posent des risques éle­vés et de fortes fluc­tua­tions, attirent les joueurs com­pul­sifs. Ils leur pro­curent de l’excitation, et leur per­mettent de s’évader de la réa­li­té. Le Bit­coin, par exemple, a fait l’objet de tran­sac­tions impor­tantes, avec des gains mais éga­le­ment des pertes consi­dé­rables. Il s’agit d’une situa­tion de bulle spé­cu­la­tive clas­sique. »

Hospital Castle Craig
L’hôpital Castle Craig

Tony Mari­ni, un autre thé­ra­peute de l’hôpital, s’appuie sur sa propre expé­rience de dépen­dance au jeu et à la cocaïne pour com­prendre ce que vivent ces per­sonnes souf­frant d’addiction. Il peut ain­si les aider à sur­mon­ter leurs craintes, et à modi­fier dura­ble­ment leurs habi­tudes :

« Après l’avoir vécu moi-même, mon expé­rience de la dépen­dance me per­met de com­prendre ce que vivent des per­sonnes qui ren­contrent ces pro­blèmes, et d’avoir de l’empathie pour elles», a-t-il expli­qué.

Selon le site addiction.com, 3 à 5 joueurs sur 100 ren­con­tre­raient des pro­blèmes de dépen­dance au jeu – une sta­tis­tique qui pour­rait pro­ba­ble­ment s’appliquer aux tra­ders de cryp­to-mon­naies. Alors que la majo­ri­té des indi­vi­dus sont capables d’investir sur ces mar­chés en n’y pla­çant que les sommes qu’ils pour­raient se per­mettre de perdre, cer­taines per­sonnes ont indi­qué ces der­niers mois avoir per­du leur mai­son ou leurs éco­no­mies à cause du « cryp­to-gam­bling ».

« Anyone else addicted to crypto ? »

Casino BitcoinIl y a quelques mois, alors que la pla­te­forme d’échange Bit­grail avait per­du l’équivalent de 170 mil­lions de dol­lars de Nanos, cer­tains uti­li­sa­teurs avaient été pro­fon­dé­ment affec­tés.

Sur Red­dit, un inter­naute avait confié avoir per­du, à cause de la chute du prix du Bit­coin, les sommes qui étaient réser­vées au paie­ment de ses études uni­ver­si­taires.

Un fil de dis­cus­sion inti­tu­lé » Anyone else addic­ted to cryp­to ? » avait été lan­cé au début de l’année, et mon­trait que de nom­breux uti­li­sa­teurs se décla­raient inca­pables de tra­der des actifs numé­riques de manière rai­son­née. Cer­tains se sont ain­si plaints d’un manque de maî­trise per­son­nelle, et on évo­qué une dimi­nu­tion de leur qua­li­té de vie.

D’autant que le tra­ding d’actif numé­riques peut s’avérer par­ti­cu­liè­re­ment attrac­tif aux yeux des per­sonnes qui ont des per­son­na­li­tés addic­tives et qui cherchent à s’évader du monde réel. Reste à savoir si le pro­gramme pro­po­sé par l’hôpital se mon­tre­ra effi­cace, et per­met­tra d’aider ces tra­ders à faire preuve de plus de mesure.

Réfé­rence : CCN

Un hôpi­tal écos­sais soigne la dépen­dance aux cryp­to-mon­naies
Mer­ci !

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743