Crypto-monnaies

Selon un rapport du Parlement européen, il est « peu probable » que les crypto-monnaies parviennent à s’imposer face aux monnaies traditionnelles

Parlement européen

Pour la Com­mis­sion des affaires éco­no­miques et moné­taires du Par­le­ment euro­péen, les cryp­to-mon­naies ne devraient pas, à moyen terme, par­ve­nir à remettre en cause le pou­voir des banques cen­trales.

Dans le der­nier rap­port du Dia­logue moné­taire, publié le 26 juin der­nier, la Com­mis­sion des affaires éco­no­miques et moné­taires (ECON) du Par­le­ment euro­péen indique que si les cryp­to-mon­naies per­mettent d’effectuer des tran­sac­tions finan­cières de manière « rela­ti­ve­ment sûre, trans­pa­rente et rapide», elles ne consti­tue­raient pas une menace pour les mon­naies tra­di­tion­nelles.

Fonctionnement Bitcoin

Cette ana­lyse, qui a été rédi­gé par deux membres du Cen­ter for Social and Eco­no­mic Research – un ins­ti­tut de recherche à but non lucra­tif basé à Var­so­vie – recon­nait les chan­ge­ments posi­tifs appor­tés par les actifs numé­riques aux tran­sac­tions finan­cières, en indi­quant notam­ment qu’ils sont désor­mais « uti­li­sés à l’échelle mon­diale, sans se sou­cier des fron­tières natio­nales ».

Les cryp­to-mon­naies « répondent à la demande réelle du mar­ché», affirment les ana­lystes. Elles font désor­mais figure « de sommes pri­vées à part entière», et seraient même sus­cep­tibles de deve­nir des com­po­santes durables de l’économie mon­diale.

Une remise en question des banques centrales « peu probable »

Mais pour les cher­cheurs, il est « peu pro­bable » que les actifs numé­riques par­viennent un jour à déman­te­ler les sys­tèmes moné­taires exis­tants. Ils ne consti­tue­raient ain­si, à moyen terme, pas une véri­table menace pour les banques cen­trales.

Ils rap­pellent que la valeur de l’ensemble des cryp­to-mon­naies actuel­le­ment en cir­cu­la­tion est incroya­ble­ment plus faible que celle des mon­naies tra­di­tion­nelles. Avec quelques excep­tions, comme au Vene­zue­la, où l’inflation galo­pante peut inci­ter les citoyens à s’appuyer sur des actifs numé­riques pour pla­cer leur for­tune à l’abri.

Les cher­cheurs concèdent tou­te­fois que les pro­grès infor­ma­tiques pour­raient per­mettre à l’avenir de déve­lop­per des mon­naies vir­tuelles « plus trans­pa­rentes, plus sécu­ri­sées et plus simples d’utilisation», qui seraient plus à même de venir mena­cer les mon­naies tra­di­tion­nelles.

En outre, l’analyse sug­gère que les régu­la­teurs finan­ciers devraient trai­ter les actifs numé­riques comme » les autres tran­sac­tions et ins­tru­ments finan­ciers», eu égard aux risques poten­tiels asso­ciés aux tran­sac­tions conduites en cryp­to-mon­naies – comme le blan­chi­ment d’argent, l’évasion fis­cale ou le finan­ce­ment d’activités illi­cites.

Réfé­rences : Coin­DeskEuroparl.Europa.eu

Selon un rap­port du Par­le­ment euro­péen, il est « peu pro­bable » que les cryp­to-mon­naies par­viennent à s’imposer face aux mon­naies tra­di­tion­nelles
5 (100%) 1 vote

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Selon un rapport du Parlement européen, il est « peu probable » que les crypto-monnaies parviennent à s’imposer face aux monnaies traditionnelles"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Goshiz
Invité

Ouai comme le mec qui disait qu’internet ne s’imposerait jamais face au Mini­tel.…


Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743