Crypto-monnaies

SundaeSwap : lancée jeudi soir sur Cardano, la plateforme en proie à des problèmes techniques

Plateforme SundaeSwap

La pre­mière pla­te­forme d’é­change décen­tra­li­sée sur Car­da­no a lan­cé son « main­net » hier soir, per­met­tant aux tra­ders d’ef­fec­tuer des « swaps » et de four­nir de la liqui­di­té. Mais ce démar­rage ne s’est pas fait sans heurts, alors que la conges­tion du réseau a ralen­ti le trai­te­ment des transactions.

Il s’a­git de la pre­mière appli­ca­tion décen­tra­li­sée de Car­da­no. Lan­cée ce jeu­di soir, Sun­daeS­wap a pro­vo­qué la frus­tra­tion de nom­breux uti­li­sa­teurs dont les tran­sac­tions n’ont pu être traitées.

Sun­daeS­wap est une bourse d’é­change décen­tra­li­sée (DEX) et une pla­te­forme de « sta­king ». Son lan­ce­ment marque une étape impor­tante pour l’é­co­sys­tème de Car­da­no. Celui-ci atten­dait tou­jours sa pre­mière DApp, qui serait sus­cep­tible de tirer pro­fit de sa tech­no­lo­gie de « smart contracts ».

Le cours de l’A­DA avait ain­si flam­bé de 45% la semaine der­nière, prin­ci­pa­le­ment dopé par l’ar­ri­vée immi­nente de SundaeSwap.

Les pre­mières tran­sac­tions sur cette bourse d’é­change ont démar­ré ce jeu­di soir à 22 h 45, heure fran­çaise. Il n’a fal­lu que quelques minutes pour voir appa­raître des mes­sages sur le ser­veur Dis­cord du pro­jet d’u­ti­li­sa­teurs se plai­gnant de tran­sac­tions en échec et de la conges­tion du réseau.

À 23 h 07, Mat­ten Mota­vaf, le PDG de Sun­daeS­wap, avait publié un mes­sage pour répondre aux plaintes des utilisateurs :

« Si votre ordre est effec­tué “on-chain”, il sera trai­té. Cer­tains ordres échouent à cause d’une conges­tion, mer­ci de faire preuve de patience ».

Les équipes de Sun­daeS­wap avaient lan­cé vers 2 heures du matin un « Twit­ter Spaces » pour répondre aux ques­tions des uti­li­sa­teurs. L’un d’entre eux a deman­dé si la pro­chaine mise à jour de Car­da­no per­met­trait de remé­dier aux pro­blèmes ren­con­trés par la pla­te­forme. Voi­ci ce que lui a répon­du Matt Ho, son direc­teur technique :

« Lorsque la modi­fi­ca­tion se pro­dui­ra le 25 [jan­vier], nous nous atten­dons à une vitesse de trai­te­ment mul­ti­pliée par deux ».

À 3 h 40, cer­tains uti­li­sa­teurs se plai­gnaient tou­jours de tran­sac­tions en échec. Voi­ci ce que leur a répon­du Pi Lan­nin­gham, le direc­teur des sys­tèmes d’in­for­ma­tion de Sun­daeS­wap, sur Discord :

« Les ordres conti­nue­ront d’être trai­tés (nous enre­gis­trons actuel­le­ment envi­ron 2 500 ordres par heure) ».

SundaeSwap

Les déve­lop­peurs de Sun­daeS­wap s’at­ten­daient à ren­con­trer des dif­fi­cul­tés lors du lan­ce­ment de la pla­te­forme, en se basant sur les per­for­mances récentes du « test­net ». Voi­ci ce qu’ils avaient indi­qué dans un article publié le 7 janvier :

« Nous sou­hai­tons vous infor­mer que tous les ordres seront trai­tés de manière juste et dans l’ordre dans lequel ils auront été pas­sés, même s’il fau­dra peut-être patien­ter plu­sieurs jours pour assu­rer leur traitement ».

Mal­gré tout, les équipes de Sun­daeS­wap avaient ajou­té qu’elles étaient « très confiantes dans la capa­ci­té du pro­to­cole à gérer la charge nor­male quo­ti­dienne une fois que les choses se calmeront ».

La blo­ck­chain Car­da­no avait intro­duit les « smart contracts » suite au « hard fork » Alon­zo, inter­ve­nu en sep­tembre. En l’es­pace d’une semaine, plus de 2 000 contrats intel­li­gents avaient été déployés sur le réseau.

Rate this post