Arnaques Aspect Légal

Venezuela : un homme simule son propre kidnapping pour dérober 1,15 million de dollars de Bitcoin

venezuela Bitcoin

Un jeune homme de 23 ans est acti­ve­ment recher­ché par les auto­ri­tés, après s’être éva­po­ré avec plus d’1 mil­lion de dol­lars. Il avait reti­ré les fonds de ses clients en pré­tex­tant avoir été kidnappé.

Il y a quelques jours, Andres Jesus Dos San­tos Her­nan­dez, un conseiller finan­cier (sans doute ama­teur), a mis en scène son propre kid­nap­ping. Il est ain­si par­ve­nu à sub­ti­li­ser l’é­qui­valent de 1,15 mil­lion de dol­lars de Bit­coin à ses clients, en trans­fé­rant ces sommes depuis des comptes dont il avait le contrôle.

C’est ce qu’a indi­qué Dou­glas Rico, le chef du Cuer­po de Inves­ti­ga­ciones Cientí­fi­cas Penales y Cri­mi­nalís­ti­cas du Vene­zue­la – l’é­qui­valent du FBI aux États-Unis.

Dans une publi­ca­tion Ins­ta­gram, l’homme a publié la pho­to de M. Her­nan­dez, en y acco­lant la men­tion « recherché » :

Recherche kidnapping Bitcoin

Selon les allé­ga­tions de Dou­glas Rico, le jeune homme fai­sait office d’in­ter­mé­diaire pour les inves­tis­se­ments de ses clients. Le direc­teur du CICPC indique qu’il aurait vidé les por­te­feuilles de leurs comptes Binance, pour un mon­tant de 1 150 000 dol­lars. Pour se jus­ti­fier, il aurait pré­tex­té avoir été vic­time de kid­nap­peurs, qui l’au­raient for­cé à reti­rer ces sommes.

Ce mois-ci, le com­mer­çant véné­zué­lien Gus­ta­vo Torres Gonzá­lez a été tué par des kid­nap­peurs. Les membres de sa famille n’a­vaient pas été en mesure de ver­ser la ran­çon de 0,5 BTC qui était exigée.

Fin 2017, l’un des diri­geants de la pla­te­forme d’é­change de cryp­to­mon­naies Exmo avait été kid­nap­pé en Ukraine. Il avait pu être libé­ré après avoir ver­sé une ran­çon d’un mil­lion de dol­lars en Bit­coin à ses ravisseurs.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments