Bitcoin Démocratisation

Allemagne : un groupe de banques souhaite permettre à ses 50 millions de clients d’acheter du Bitcoin

Sparkasse Bitcoin

Des banques de dépôt alle­mandes pré­voient d’of­frir à leurs clients la pos­si­bi­li­té d’in­ves­tir dans les prin­ci­pales cryp­to­mon­naies direc­te­ment depuis leur compte bancaire.

Ache­ter du Bit­coin en quelques clics, sans avoir à ouvrir un compte sur Coin­base ou Binance. C’est ce que pour­raient bien­tôt pro­po­ser cer­tains éta­blis­se­ments « Spar­kas­sen » – un groupe de banques implan­té dans plu­sieurs pays germanophones.


Comme l’a révé­lé le maga­zine Capital.de ce dimanche 13 décembre, celles-ci plan­che­raient sur un pro­gramme pilote des­ti­né à lan­cer un cryp­to-wal­let et un dis­po­si­tif d’é­change d’ac­tifs numé­riques. Il leur fau­dra tou­te­fois obte­nir le feu vert des com­mis­sions du « Spar­kasse » au début de l’an­née prochaine.

L’un des porte-paroles de l’as­so­cia­tion alle­mande des caisses d’é­pargne a confir­mé cette ini­tia­tive au site Coin­te­le­graph, à qui il a décla­ré ceci :

« De plus en plus de clients sont inté­res­sés par les cryp­to-actifs. Un client sur dix de la Ger­man Savings Banks déclare déte­nir ou avoir déte­nu des cryp­to-actifs. Dès lors, le Savings Banks Finance Group se doit, lui aus­si, de s’y intéresser »

Ce repré­sen­tant a ajou­té qu’un groupe d’ex­perts de la socié­té de ser­vices infor­ma­tiques alle­mande S‑Payment était en train « d’ex­plo­rer les moyens de pro­po­ser une option per­met­tant de sto­cker de manière sécu­ri­sée, pour cer­tains clients, des cryp­to-actifs dans un portefeuille ».

Cha­cune des 370 « Spar­kas­sen » pour­rait déci­der si elle sou­haite offrir à ses clients la pos­si­bi­li­té d’ob­te­nir des cryp­to­mon­naies. Selon les sources de Capital.de, un cer­tain nombre de banques ont déjà mon­tré un inté­rêt signi­fi­ca­tif pour cette crypto-plateforme.

Les « Spar­kas­sen » sont des banques com­mer­ciales indé­pen­dantes pré­sentes dans des pays ger­ma­no­phones. Reven­di­quant envi­ron 50 mil­lions de clients, elles gèrent au total envi­ron 1 000 mil­liards d’eu­ros d’actifs.

L’Al­le­magne semble être l’un des pays les plus favo­rables aux cryp­to-actifs, alors que l’Au­to­ri­té fédé­rale de super­vi­sion finan­cière a déli­vré en juin der­nier une licence de conser­va­tion d’ac­tifs numé­riques à Coin­base Ger­ma­ny. De son côté, la Deutsche Börse – qui gère les mar­chés bour­siers alle­mands – a déjà réfé­ren­cé plus de 20 cryp­to-pro­duits sur sa pla­te­forme numé­rique, Xetra.

Rate this post