Bitcoin Prix & Opinions

Analyste de CNBC : le Bitcoin pourrait chuter à 29 000 dollars

Baisse cours prix Bitcoin

Pour l’a­na­lyste Car­ter Worth, une baisse de 55% du BTC depuis son record his­to­rique reste une possibilité.

Le Bit­coin pour­rait plon­ger jus­qu’à 29 000 dol­lars. C’est en tout cas ce qu’a décla­ré ce lun­di le « maître des gra­phiques » de la chaîne CNBC, lors de son appa­ri­tion sur l’é­mis­sion « Fast Money ».

Un plus bas à 29 000 dollars… ou à 41 500 dollars ?

Pour cet expert des tech­niques des mar­chés auprès de la socié­té Cor­ners­tone Macro, le BTC n’a peut-être pas atteint son plus bas.

En ana­ly­sant les évo­lu­tions récentes des prix et en com­pa­rant avec les chutes des années pré­cé­dentes, M. Worth a expli­qué qu’une pour­suite de la baisse de l’ac­tif numé­rique n’é­tait pas à exclure.

« En chu­tant de 55%, nous serions au niveau d’un support ».

Une baisse de 55% depuis le record his­to­rique du 14 avril (64 863 dol­lars) cor­res­pon­drait à un prix légè­re­ment supé­rieur à 29 000 dollars.

Baisse Bitcoin mai 2021

L’a­na­lyste a expli­qué que ces 55% cor­res­pon­daient à la moyenne de chaque chute majeure de plus de 30% enre­gis­trée par le BTC depuis 2011.

Cepen­dant, comme l’ont fait remar­quer cer­tains inter­nautes sur Twit­ter, ce cal­cul prend en compte cer­taines chutes consé­quentes, comme la baisse de 80% enre­gis­trée depuis le plus haut de 2017 – une ten­dance qui a mis plus d’un an à s’inverser.

En excluant ces baisses, la chute moyenne serait plu­tôt de l’ordre 36%. Ceci cor­res­pon­drait à un plus bas qui ne serait pas à 29 000 dol­lars, comme le pré­dit l’a­na­lyste, mais à 41 500 dol­lars.

Un coup d’arrêt sans doute temporaire

Depuis quelques jours, plu­sieurs obser­va­teurs ont fait part de leur pes­si­misme. Cette moro­si­té peut sans doute s’ex­pli­quer par les évo­lu­tions récentes du cours du BTC, mais éga­le­ment par les décla­ra­tions d’E­lon Musk, le PDG de Tes­la, qui a poin­té du doigt le Bit­coin pour son impact environnemental.

Mal­gré tout, une large majo­ri­té des cryp­to-tra­ders aver­tis res­tent confiants. Ils estiment qu’il ne s’a­git que d’une période d’a­jus­te­ment après plu­sieurs mois d’eu­pho­rie, qui ont per­mis à la pre­mière cryp­to­mon­naie de pas­ser de 10 000 dol­lars en sep­tembre 2020 à plus de 60 000 dol­lars en avril 2021.

Ils jugent que le BTC s’ins­crit tou­jours d’une ten­dance haus­sière de long terme, et s’at­tendent à ce que l’ac­tif numé­rique retrouve pro­chai­ne­ment des couleurs.

Ce lun­di, le compte twit­ter PlanB, créa­teur du modèle « stock-to-flow » du Bit­coin, fai­sait ain­si part de son opti­misme :

« Avec la vola­ti­li­té actuelle, un BTC à 44 000 dol­lars et des volumes de tran­sac­tions éle­vés, la dyna­mique du Bit­coin (moyenne mobile à 200 semaines et valeur réa­li­sée) est tou­jours à la hausse ».

Realized value Bitcoin

Plu­tôt que de prendre en compte le prix du mar­ché du BTC, on cal­cule la valeur réa­li­sée en pre­nant en compte le prix de chaque Bit­coin lors de son der­nier mou­ve­ment – c’est-à-dire là der­nière fois qu’il a été trans­fé­ré d’un por­te­feuille à un autre. On addi­tionne ensuite tous ces prix indi­vi­duels et on cal­cule leur moyenne. Enfin, il convient de mul­ti­plier le prix moyen obte­nu par le nombre de BTCs en circulation.

Réfé­rence : Coin­Te­le­graph

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to­mon­naies – des actifs extrê­me­ment vola­tils. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.