Crypto-monnaies

Le géant du crypto-trading Binance compte lancer sa propre blockchain – une plateforme d’échange décentralisée devrait suivre

Blockchain

Binance, le géant des échanges de cryp­to-mon­naies, a annon­cé ce mar­di après-midi qu’il comp­tait lan­cer « sa propre blo­ck­chain ». Cette ini­tia­tive devrait lui per­mettre de créer ensuite une pla­te­forme d’échange décen­tra­li­sée (DEX), qui devrait coexis­ter avec son site actuel.

Binance – qui fait régu­liè­re­ment par­tie des trois pla­te­formes d’échange de cryp­to-mon­naies les plus actives – a annon­cé aujourd’hui sur son blog le lan­ce­ment de sa blo­ck­chain, Binance Chain. Celle-ci devrait « prin­ci­pa­le­ment se foca­li­ser sur le trans­fert et l’échange d’actifs blo­ck­chain, tout en offrant de nou­velles pos­si­bi­li­tés pour les tran­sac­tions futures ».

La pla­te­forme basée à Hong Kong indique avoir pris la déci­sion de lan­cer Binance Chain après avoir conduit des recherches pous­sées sur les pla­te­formes d’échange décen­tra­li­sées actuelles. Même si elle ne le pré­cise pas clai­re­ment, c’est ce type de pla­te­forme qu’elle semble vou­loir mettre au point. Chang­peng Zhao, son CEO, a ain­si indi­qué aujourd’hui qu’il comp­tait « lan­cer un autre Binance » :

« La crois­sance de Binance était trop rapide, et nous étions trop occu­pés pour démar­rer quelque chose d’autre. Par consé­quent, la seule chose que nous pou­vions faire, c’est de lan­cer un autre Binance ».

Ces pla­te­formes d’échange décen­tra­li­sées (appe­lées « DEX», pour « Decen­tra­li­zed Exchanges») per­mettent aux uti­li­sa­teurs d’échanger des actifs numé­riques sans avoir à faire confiance à un tiers. Il s’agit d’ailleurs d’une demande crois­sante de la part des tra­ders, qui s’inquiètent de voir les nom­breuses attaques qui ciblent les pla­te­formes cen­tra­li­sées. Celles-ci ont déjà per­du, durant la courte his­toire de cette éco­sys­tème, l’équivalent de plus d’un mil­liard d’actifs numé­riques appar­te­nant à leurs uti­li­sa­teurs. C’est le cas de Coin­check, de Mt. Gox, ou encore de Bit­Grail.

Le DEX le plus connu est sans doute Ether­Del­ta. Il s’appuie sur des « smart contracts » pour per­mettre à ses uti­li­sa­teurs d’échanger des tokens ERC-20 sur la blo­ck­chain Ethe­reum. Ces pla­te­formes ne sont tou­te­fois pas encore com­plè­te­ment sûres, puisqu’elles s’appuient encore sur des ser­veurs cen­tra­li­sées, et peuvent notam­ment être vic­times d’attaques de phi­shing. Elles res­tent tou­te­fois bien moins vul­né­rables que ne le sont les pla­te­formes d’échange « clas­siques», dans la mesure où elles ne stockent pas de mon­naies numé­riques pour le compte de leurs uti­li­sa­teurs.

Une nouvelle plateforme qui coexisterait avec le site actuel

Binance application smartphoneSi les DEX actuels ne sont encore que rela­ti­ve­ment confi­den­tiels, c’est parce qu’ils ne per­mettent, pour l’instant, que d’échanger des actifs qui évo­luent sur une même blo­ck­chain. Des mises à jour tech­niques, comme le Light­ning Net­work, visent à faci­li­ter les échanges inter-blo­ck­chains – que l’on appelle des « ato­mic swaps ». Ces tech­no­lo­gies n’en sont tou­te­fois encore qu’à un stade expé­ri­men­tal.

Pour l’heure, s’il est dif­fi­cile de savoir com­ment fonc­tion­ne­ra concrè­te­ment le futur DEX de Binance, il sem­ble­rait qu’il devrait coexis­ter avec la pla­te­forme d’échange cen­tra­li­sée de la socié­té :

« Les pla­te­formes d’échange cen­tra­li­sées et décen­tra­li­sées coexis­te­ront dans un futur proche, en se com­plé­tant l’une l’autre, tout en étant inter­dé­pen­dantes», a décla­ré la socié­té sur son blog, en ajou­tant que des détails sup­plé­men­taires seront four­nis au cours des pro­chains jours.

Elle a d’ailleurs pré­ci­sé que le Binance Coin (BNB), qui consti­tue actuel­le­ment un token ERC-20, sera réémis en tant qu’actif natif de Binance Chain.

À tra­vers cette ini­tia­tive, les diri­geants de la pla­te­forme espèrent « pas­ser d’une socié­té à une com­mu­nau­té ».

Récem­ment, OKEx  – qui fait par­tie, avec Binance, des trois prin­ci­pales pla­te­formes en termes de volumes échan­gés quo­ti­dien­ne­ment – a éga­le­ment lan­cé son propre token. Le site a indi­qué qu’il comp­tait, lui aus­si, créer sa propre blo­ck­chain publique, bap­ti­sée pro­vi­soi­re­ment « OKChain ».

Réfé­rences : CCN, Binance

Le géant du cryp­to-tra­ding Binance compte lan­cer sa propre blo­ck­chain – une pla­te­forme d’échange décen­tra­li­sée devrait suivre
Mer­ci !

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3730