Bitcoin Forks

Hard Fork du Bitcoin Cash (BCH) : augmenter (de nouveau) la taille des blocs

Bitcoin Cash Hard Fork

Le réseau Bit­coin Cash a acti­vé aujourd’hui un « hard fork ». Celui-ci sup­pose une aug­men­ta­tion la taille des blocs du BCH – qui passent ain­si de 8 à 32 mo – et intro­duit la pos­si­bi­li­té d’OP Codes per­met­tant de déployer des « smart contracts ».

Des blocs de 32 mo

Annon­cé en novembre 2017, ce hard fork inclut notam­ment l’ajout d’OP codes, qui per­mettent cer­taines pos­si­bi­li­tés en termes de « smart contracts ».

Mais c’est l’augmentation de la taille des blocs qui a le plus rete­nu l’attention. Si les par­ti­sans de ce fork estiment que cette mise à jour per­met­tra de dimi­nuer les frais de tran­sac­tion, d’autres pointent du doigt cette déci­sion consis­tant à qua­dru­pler la taille des blocs – une déci­sion qui serait sus­cep­tible de faire appa­raître des failles de sécu­ri­té.

Amau­ry Séchet, lead deve­lo­per de Bit­coin ABC, milite depuis un cer­tain temps pour la mise en place de plus grands blocs – et ce bien avant l’arrivée du Bit­coin Cash. Voi­ci ce qu’il décla­rait en février 2017 :

« Les gens ne veulent pas de plus gros blocs juste pour avoir de plus gros blocs, mais pour la valeur que ceux-ci peuvent appor­ter aux uti­li­sa­teurs. De la même manière, les gens ne veulent pas des voi­tures plus grandes juste pour avoir des voi­tures plus grandes, mais parce qu’ils peuvent ain­si y trans­por­ter un plus grand nombre de per­sonnes ou d’objets ».

Bit­coin ABC recom­mande à tous ceux qui gèrent un nœud Bit­coin Cash de télé­char­ger la ver­sion 0.17.1 du logi­ciel. Bit­coin Unli­mi­ted et Bit­coin XT ont éga­le­ment publié de leur côté des clients qui prennent en charge ce hard fork.

Des smart contracts pour des accords de paiement dynamiques

Les smart contracts qui pour­ront être intro­duits grâce à ce fork peuvent per­mettre à des tran­sac­tions d’intervenir seule­ment si cer­taines condi­tions sont res­pec­tées, ce qui offre aux déve­lop­peurs la pos­si­bi­li­té de mettre au point des accords de paie­ment dyna­miques.

Sato­shi Naka­mo­to avait sup­pri­mé de telles capa­ci­tés en juin 2010, alors qu’il tra­vaillait tou­jours sur le déve­lop­pe­ment du pro­to­cole Bit­coin. Dans un article publié il y a quelques semaines, le déve­lop­peur Steve Shad­ders avait expli­qué que celles-ci offraient aux poten­tiels hackers un nou­veau vec­teur d’attaque.

Mal­gré l’enthousiasme des déve­lop­peurs du Bit­coin Cash, l’ajout de ces fonc­tion­na­li­tés devrait se faire de manière gra­duelle, dans la mesure où ces ques­tions de sécu­ri­té doivent encore être étu­diées.

Réfé­rence : CCN

Hard Fork du Bit­coin Cash (BCH) : aug­men­ter (de nou­veau) la taille des blocs
1 (20%) 1 vote

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743