Bitcoin Forks

Le 13 novembre, le hard fork du Bitcoin Cash permettra d’implémenter un nouvel algorithme

hard fork du Bitcoin Cash

L«équipe de déve­lop­pe­ment Bit­coin ABC a annon­cé ses pro­jets concer­nant le hard fork du Bit­coin Cash qui aura lieu le 13 novembre pro­chain. Cette mise à jour vise à sta­bi­li­ser l’algorithme de réglage de la dif­fi­cul­té de mining (DAA pour « Dif­fi­cul­ty Adjust­ment Algo­rithm»), per­met­tant d’éviter une future fuite pré­coce des miners.

Déclaration concernant le hard fork du 13 novembre

L’équipe de déve­lop­pe­ment Bit­coin ABC a publié lun­di un com­mu­ni­qué concer­nant le hard fork du Bit­coin Cash (BCC).

Déclaration de Bitcoin ABC concernant le hard fork du Bitcoin Cash de novembre 2017

Cette mise à jour est des­ti­née à modi­fier l’alogirthme DAA, qui induit un block­time (la durée pour miner un block) qui peut s’avérer trop lent ou trop rapide.

D’après cette décla­ra­tion :

« L’activation des nou­velles « consen­sus rules » (les règles aux­quelles doivent se confor­mer les par­ti­ci­pants au réseau) sera effec­tuée sur le bloc qui sur­vien­dra après l’horodatage 1510600000, ce qui cor­res­pond au 13 Novembre, à 14h06 (heure de Green­wich)»

Par ailleurs, « le code d’activation a été incor­po­ré», pour­suivent-ils, expli­quant qu’une nou­velle ver­sion du logi­ciel conte­nant une DAA mise à jour sera publié au plus tard le 1er novembre.

Amau­ry Séchet, le déve­lop­peur prin­ci­pal de Bit­coin ABC, a expli­qué lun­di que « les nœuds devront être mis à jour. Cer­tains por­te­feuilles auront besoin d’une mise à jour, tan­dis que d’autres non. Cela dépend de la tech­no­lo­gie qui équipe le por­te­feuille ».

Il estime que cette mise à jour « ne devrait pas, cette fois, débou­cher sur un « split » [créant ain­si une nou­velle mon­naie] – le risque est réduit ».

Le déve­lop­peur a tou­te­fois indi­qué que « les uti­li­sa­teurs [étaient] invi­tés à véri­fier leurs tran­sac­tions sur un explo­ra­teur comme blockdozer.com ou blockchair.com en cas de doute ».

Il appar­tient ain­si à la com­mu­nau­té Bit­coin Cash, en par­ti­cu­lier aux nœuds du réseau et aux équipes de déve­lop­pe­ment à l’origine des por­te­feuilles, de mettre à jour leur logi­ciel avant le 13 novembre pour per­mettre au hard fork de se pro­duire sans encombre. Les déve­lop­peurs de Bit­coin ABC ont pré­ci­sé qu’ils « sont ren­trés en contact avec les miners de Bit­coin Cash et qu’ils s’attendent à ce que cette mise à jour soit implé­men­tée ».

La sélection de la nouvelle DAA («Difficulty Adjustment Algorithm»)

Bitcoin cashLa décla­ra­tion publiée ce lun­di vise ain­si à modi­fier l’algorithme de réglage de la dif­fi­cul­té de mining. Celui-ci doit per­mettre de venir à bout du pro­blème retrou­vé dans celui actuel­le­ment pré­sent dans le Bit­coin Cash, inti­tu­lé « Emer­gen­cy Dif­fi­cul­ty Adjust­ment » (EDA).

L’équipe nous explique :

« L’EDA du Bit­coin Cash ori­gi­nel lui a per­mis de sur­vivre en tant que chaîne mino­ri­taire, mais pro­voque de vio­lentes fluc­tua­tions du hash­rate. Cela s’avère pro­blé­ma­tique puisque ça vient empê­cher des confir­ma­tions rapides pour les uti­li­sa­teurs, et cela modi­fie éga­le­ment le calen­drier d’emission de mon­naie.»

3 algo­rithmes DAA véri­fiant ce cri­tère posé par les déve­lop­peurs furent tes­tés :

  • D578 de Neil Booth
  • D601 d’Amaury Séchet
  • D622 de Tom Har­ding

Et c’est le DAA d’Amaury Séchet, le D601, qui fut choi­si pour rem­pla­cer l’EDA implé­men­té dans le Bit­coin Cash.

Le déve­lop­peur a décla­ré :

« Nous avons réa­li­sé que le D601 n’était peut-être pas l’algorithme le plus per­for­mant, mais dans la mesure où les 3 sem­blaient dotés de per­for­mances simi­laires, nous avons opté pour celui qui nous semble être le plus sécu­ri­sé.»

Pourquoi cette mise à jour est indispensable

Depuis son lan­ce­ment au début du mois d’Août, le Bit­coin Cash a mon­tré une grande dis­pa­ri­té dans les temps sépa­rant le mining des dif­fé­rents blocs. Que ce soit avec le Bit­coin ou le Bit­coin Cash, la vitesse doit être en moyenne de 6 blocs par heure, et ce quelque soit le hash­rate pro­po­sé par les miners (la « puis­sance » du réseau).

La varia­tion du temps qui s’écoule entre chaque bloc sur la chaîne du Bit­coin Cash est si forte que la pro­duc­tion peut pas­ser d’un bloc toutes les 4 heures à 61 blocs dans l’heure qui suit, comme ce fut le cas le 12 octobre der­nier.

Avec une telle vitesse, la chaîne du Bit­coin Cash est déjà plus longue de 7 800 blocs (55 jours) que celle du Bit­coin. La consé­quence : le futur « hal­ving » (divi­sion par deux) des récom­penses liées au mining pour­rait avoir lieu beau­coup plus tôt que pré­vu. Une fois inter­ve­nu, ce « hal­ving » ren­dra moins pro­fi­table le mining de Bit­coin Cash, et une part impor­tante des miners pour­raient être ten­tés de l’abandonner.

L’EDA, qui est la cause de ces fluc­tua­tions, avait été créée afin de sta­bi­li­ser le hash­rate pen­dant les pre­mières semaines sui­vant le « split ». Peu après avoir débus­qué le pro­blème du EDA, les déve­lop­peurs ont réflé­chi aux moyens qu’ils avaient de le rem­pla­cer – leur per­met­tant ain­si de se pré­mu­nir contre l’abandon de la chaîne par une par­tie des miners.

D’après Juan Gara­va­glia, fon­da­teur et PDG du pro­jet Bit­prim, « ce nou­vel algo­rithme devrait réduire les varia­tions du temps qui s’écoule entre deux blocs, offrant ain­si aux uti­li­sa­teurs de Bit­coin Cash une meilleure expé­rience, avec une mon­naie plus conforme à la vision ori­gi­nelle de Sato­shi Naka­mo­to.»

Source : News.bitcoin.com

Le 13 novembre, le hard fork du Bit­coin Cash per­met­tra d’implémenter un nou­vel algo­rithme
5 (100%) 1 vote

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 20

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3778