Bitcoin Prix & Opinions

« Le Bitcoin constitue plus marchandise qu’une monnaie » d’après Mohamed El-Erian

Mohamed el-erian

D’a­près l’une des figures les plus emblé­ma­tiques du monde de la finance, le Bit­coin ne peut pas être consi­dé­ré comme mon­naie.

Moha­med El-Erian a ain­si expli­qué à CNBC que les mon­naies doivent nor­ma­le­ment pou­voir être uti­li­sées en tant que réserve de valeur, mais qu’elles doivent être pré­dic­tibles et stables pour pou­voir agir comme un moyen de paie­ment.

M. El-Erian, qui occupe actuel­le­ment le poste de conseiller éco­no­mique chez Allianz, a pour­sui­vi son raisonnement :

« Les Bit­coins n’y sont pas encore. Ils essayent tou­jours de trou­ver une sta­bi­li­té. Dans ce sens, il s’a­git plus d’une mar­chan­dise que d’une mon­naie. »

L’homme avait d’ailleurs décla­ré en Sep­tembre que le Bit­coin était sur-éva­lué, et que son prix pour­rait un jour reflé­ter une large adop­tion. Il a expli­qué que cela n’al­lait pas, selon lui, se produire.

Ce jeu­di, il a réité­ré son point de vue en expli­quant que les per­sonnes qui inves­tissent dans le Bit­coin peuvent spé­cu­ler sur une large adop­tion du BTC à tra­vers le monde, mais qu’ils ne devront pas s’at­teindre à ce que les grandes ins­ti­tu­tions et les banques cen­trales se mettent à l’ac­cep­ter.

M. El-Erian a décla­ré que son inquié­tude por­tait sur ces sup­po­si­tions, qui tendent à faire croître le prix du Bit­coin. Il met en garde les inves­tis­seurs, qui doivent se deman­der si de telles pré­somp­tions sont cohé­rentes avec la réalité.

« C’est la ques­tion que devraient se poser les inves­tis­seurs s’ils visent à conser­ver des Bit­coins pen­dant plu­sieurs mois » a‑t-il expli­qué à CNBC.

El-Erian n’est pas la seule figure majeure de la finance a expli­quer que le Bit­coin consti­tue plus une mar­chan­dise qu’une mon­naie. Les gou­ver­neurs de la Banque du Mexique et de la Banque de Corée ont éga­le­ment par­ta­gé un point de vue simi­laire, tout comme la « Com­mo­di­ty Futures Tra­ding Com­mis­sion » amé­ri­caine en 2015.

Réfé­rence : Coin­Desk

 

Rate this post