Arnaques Aspect Légal

Bitconnect ferme sa plateforme d’échange, et s’emmêle dans ses explications – le BCC plonge de plus de 90%

Chute Bitconnect

Comme de nom­breux obser­va­teurs l’a­vaient pré­dit, Bit­con­nect a fini par annon­cer la fer­me­ture de sa pla­te­forme de prêt et d’é­change de cryp­to-mon­naies.

Depuis sa créa­tion, la socié­té avait été lar­ge­ment accu­sée d’a­voir mis en place une pyra­mide de Pon­zi. Elle avait d’ailleurs récem­ment fait l’ob­ject d’or­don­nances « de ces­ser et de s’abs­te­nir » dans deux États amé­ri­cains.

Immé­dia­te­ment après cette annonce, le cours du coin BCC a plon­gé, pas­sant en quelques heures de 290 dol­lars à moins de 20 dol­lars. Ceux qui avaient lais­sé leurs BCCs sur la pla­te­forme n’a­vaient, pour l’ins­tant, aucun moyen de les récu­pé­rer pour pou­voir les revendre.

Une chute annoncée

Bit­con­nect était déjà sous le feu des cri­tiques depuis un cer­tain temps.

De nom­breuses figures de la com­mu­nau­té, comme Vita­lik Bute­rin ou Jame­son Lopp, l’a­vaient accu­sée de consti­tuer « un Pon­zi » et « une escro­que­rie » :

La réponse de Vitalik Buterin sur Twitter au sujet de Bitconnect

@bccponzi : « Avec 1% d’in­té­rêt jour­na­lier com­po­sé, un inves­tis­se­ment de 1000$ don­ne­rait 50 mil­lions de dol­lars en 3 ans, est-ce que cela vous semble cohé­rent ? » – @VitalikButerin : « Oui, s’ils pro­posent 1%/jour, il s’a­git clai­re­ment d’un pon­zi ».

Jameson Lopp Bitconnect

« J’ai reçu de nom­breuses ques­tions à pro­pos de @bitconnect – en ce qui me concerne, je pense qu’il s’a­git d’une escro­que­rie. Si vous ne me croyez pas, com­pa­rez leur feuille de route 2017 (qui a été depuis sup­pri­mée) avec l’ac­ti­vi­té (ou plu­tôt le manque d’ac­ti­vi­té) sur leur dépôt GitHub ».

Sans comp­ter les vidéos mar­ke­ting dou­teuses, qui évo­quaient plus une confé­rence orga­ni­sée par une secte qu’une réunion entre des inves­tis­seurs en cryp­to-mon­naies.

Bitconnect scene

Dans une mise à jour publiée sur son site, la socié­té a décla­ré qu’elle avait mis un terme à ses ser­vices de prêt et d’é­change du fait des ordon­nances « de ces­ser et de s’abs­te­nir » qu’elle avait reçues, mais éga­le­ment d’une « mau­vaise presse », ain­si que d’une série d’at­taques par déni de ser­vice.

Changements Bitconnect

La réac­tion des mar­chés n’a pas tar­dé. Alors que le BCC s’é­chan­geait tou­jours sur d’autres pla­te­formes, telles qu’­HitBTC ou Coi­nEx­change, son cours est pas­sé en quelques heures de 290 dol­lars à moins de 20 dol­lars :

Plongée prix Bitconnect 17 janvier 2018

40% de rendement par mois

Il y a encore deux jours, Bit­con­nect pro­met­tait des ren­de­ments spec­ta­cu­laires, avec jus­qu’à 40% de ROI par mois :

Bitconnect Ponzi

Le « secret » de Bit­con­nect pour offrir de tels ren­de­ments n’a jamais été révé­lé. Mais, pour beau­coup, il s’a­gis­sait tout sim­ple­ment d’une pyra­mide de Pon­zi : l’argent ame­né par les nou­veaux arri­vants per­met­tait de régler ceux qui sou­hai­taient reti­rer leurs fonds.

Jus­qu’à ce que le sys­tème s’é­croule.

On peut d’ailleurs pen­ser que le « bot de tra­ding intel­li­gent » de Bit­con­nect, qui était cen­sé être capable d’ef­fec­tuer des trades pro­fi­tables et de par­ta­ger les divi­dendes avec la com­mu­nau­té, n’a tout sim­ple­ment jamais exis­té.

La plateforme Bitconnect toujours indisponible

Si Bit­con­nect déci­dait de ne pas remettre en ligne sa pla­te­forme d’é­change, cette his­toire pour­rait avoir des consé­quences posi­tives. De nom­breux sites simi­laires (tels qu’E­th­con­nect) ont pro­li­fé­ré ces der­niers mois, tous avec des busi­ness models sus­pects. La chute de Bit­con­nect devrait agir comme un aver­tis­se­ment pour que d’autres star­tups ne soient ten­tées d’emprunter la même route.

Mais pour ceux qui avaient déci­dé d’é­chan­ger une par­tie de leurs Bit­coins contre des BCC, il s’a­gi­ra d’une bien mince conso­la­tion.

Lors de la rédac­tion de cet article, le site de Bit­con­nect était à nou­veau acces­sible. Il n’é­tait pas fait men­tion des pré­cé­dents évè­ne­ments. L’é­vo­lu­tion du prix de Bit­con­nect n’é­tait tou­te­fois pas dis­po­nible, ce qui lais­sait pen­ser que la pla­te­forme d’é­change était tou­jours fer­mée :

évolution prix Bitconnect

La socié­té avait pour­tant annon­cé avant-hier que la pla­te­forme serait à nou­veau dis­po­nible « dans les 24 heures » :

Sur Twit­ter, cer­tains se féli­ci­taient de cette chute :


Quand d’autres étaient pei­nés pour les inves­tis­seurs qui avaient été vic­times des pro­messes de Bit­con­nect :

La société prévoit toujours de lancer son ICO « Bitconnect X »

Bitconnect XIl était tou­jours dif­fi­cile de savoir si la fer­me­ture des ser­vices de Bit­con­nect signait la fin de la socié­té. Et l’on pour­rait pen­ser, a prio­ri, qu’il lui serait dif­fi­cile d’être à nou­veau cré­dible après une telle débâcle.

D’au­tant plus que les décla­ra­tions d’at­taques par déni de ser­vice ont sou­vent, par le pas­sé, été uti­li­sées par des places de mar­ché du dark­net pour ins­tau­rer une confu­sion, en vue de pré­pa­rer un « exit scam ».

C’est d’ailleurs sans doute ce que crai­gnait cet uti­li­sa­teur de Twit­ter :

Mais Bit­con­nect semble ne pas avoir dit son der­nier mot. Dans son der­nier tweet, datant de lun­di der­nier, ses diri­geants indi­quaient qu’ils comp­taient mener à bien dès ce mer­cre­di l’I­CO de leur nou­veau token, le Bit­con­nect X :

Réfé­rences : News.Bitcoin, Coin­Mar­ket­Cap, Bitconnect.co




[wpcrypto_list]