Plateformes d'échange de crypto-monnaies

La plateforme d’échange Bitstamp rachetée par une société d’investissement belge

Bitstamp

Bits­tamp, l’une des prin­ci­pales pla­te­formes d’échange de cryp­to-mon­naies au monde, vient d’être rache­tée par la socié­té d’investissement belge NXMH.

Bitstamp rachetée par NXMH

Logo de BitstampC’est ce que rap­porte aujourd’hui le site For­tune, qui révèle l’acquisition de 80% des parts de la pla­te­forme d’échange luxem­bour­geoise par le fonds d’investissement bruxel­lois NXMH. Le mon­tant de la tran­sac­tion n’a pas été dévoi­lé.

Bits­tamp avait été lan­cée en 2011 peu après la pre­mière « bulle » du Bit­coin, qui avait vu le cours de la mon­naie numé­rique atteindre les 31 dol­lars avant de replon­ger jusqu’à 2 dol­lars. Il s’agit aujourd’hui de la plus grande pla­te­forme d’échange de cryp­to-mon­naies de l’Union euro­péenne, avec des volumes quo­ti­diens supé­rieurs à 50 mil­lions de dol­lars et plus de 3 mil­lions de clients.

NXHM, qui gère plus de deux mil­liards d’euros d’actifs, est une filiale euro­péenne de l’entreprise sud-coréenne NXC, spé­cia­li­sée dans l’investissement dans les tech­no­lo­gies numé­riques. Celle-ci détient notam­ment Kor­bit, l’une des prin­ci­pales pla­te­formes d’échange du pays.

On se sou­vient que des rumeurs avaient cir­cu­lé ces der­niers mois selon les­quelles NXC était sur le point de rache­ter Bits­tamp – qui fut lan­cée dans un garage en Slo­vé­nie avec un capi­tal de seule­ment 1000 euros – pour envi­ron 350 mil­lions de dol­lars.

« Nous ne cherchions pas à revendre la société »

Nejc Kodrič
Nejc Kodrič

Nejc Kodrič, le cofon­da­teur et PDG de Bits­tamp, a révé­lé à Reu­ters que 4 can­di­dats lor­gnaient sur sa pla­te­forme.

S’il a opté pour NXMH, c’est parce que la socié­té d’investissement accep­tait de lais­ser Bits­tamp conti­nuer à opé­rer en tant qu’entité indé­pen­dante.

Il explique que sa pla­te­forme et Kor­bit ont « dis­cu­té » d’une fusion poten­tielle, avant d’y renon­cer. L’entrepreneur affirme ain­si que ni les clients ni les 180 employés de Bits­tamp ne devraient assis­ter à des chan­ge­ments notables suite à ce rachat.

« L’effervescence enre­gis­trée l’année der­nière par ce sec­teur a sus­ci­té l’intérêt d’acheteurs poten­tiels qui sou­hai­taient y prendre part. Nous avons été appro­chés par des ache­teurs dès le milieu de l’année der­nière», a-t-il indi­qué à Reu­ters.

« Nous ne cher­chions pas à revendre la socié­té», a-t-il ajou­té dans un entre­tien accor­dé à For­tune. « Nous n’étions pas à la recherche d’investissements, dans la mesure où nous n’avions pas besoin de lever des fonds ».

M. Kodrič, qui a pré­ci­sé qu’il conser­vait 10% des parts de la pla­te­forme, estime que NXMH aide­ra Bits­tamp à pour­suivre son expan­sion.

« Nous étions très ali­gnés : aus­si bien sur l’avenir du sec­teur que sur l’entreprise que nous vou­lons bâtir», a-t-il décla­ré. « Ils étaient prêts à nous aider à prendre cette route, et à nous accom­pa­gner dans notre expan­sion à l’international ».

Notons que le cryp­to-fonds d’investissement Pan­te­ra Capi­tal, qui avait misé 10 mil­lions de dol­lars sur Bits­tamp en 2014, a éga­le­ment ven­du une par­tie de ses parts à NXMH.

Réfé­rences : CCN, For­tune, Reu­ters

La pla­te­forme d’échange Bits­tamp rache­tée par une socié­té d’investissement belge
Mer­ci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14